Le Manuel MSD

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

honeypot link

Arthrite infectieuse

(Arthrite septique)

Par

Steven Schmitt

, MD, Cleveland Clinic Lerner College of Medicine at Case Western Reserve University

Dernière révision totale oct. 2020| Dernière modification du contenu oct. 2020
Cliquez ici pour la version professionnelle
Les faits en bref

L’arthrite infectieuse est une infection du liquide et des tissus articulaires provoquée généralement par des bactéries ou parfois par des virus ou des champignons.

  • Les bactéries, les virus ou les champignons peuvent se diffuser dans une articulation par la circulation sanguine ou à partir d’une infection adjacente, ce qui cause l’infection.

  • La douleur, le gonflement et la fièvre se développent généralement en quelques heures ou quelques jours.

  • Le liquide articulaire est prélevé à l’aide d’une aiguille et analysé.

  • Les antibiotiques sont commencés immédiatement.

Il existe deux sortes d’arthrite infectieuse :

  • Aiguë

  • Chronique

Arthrite infectieuse aiguë

L’arthrite infectieuse aiguë qui est due à des bactéries s’installe rapidement. La plupart des cas d’arthrite infectieuse sont aigus. L’arthrite infectieuse aiguë peut affecter des personnes en bonne santé ainsi que des personnes qui présentent des facteurs de risque Arthrite infectieuse aiguë L’arthrite infectieuse est une infection du liquide et des tissus articulaires provoquée généralement par des bactéries ou parfois par des virus ou des champignons. Les bactéries, les virus... en apprendre davantage . Le cartilage de l’articulation, qui est essentiel pour le bon fonctionnement de l’articulation, peut être détruit ou abîmé en quelques heures ou quelques jours.

L’arthrite se développe parfois chez des personnes présentant des infections qui ne touchent pas les os ou les articulations, comme des infections des organes génitaux ou de l’appareil digestif. Ce type d’arthrite est une réaction à cette infection, ce qui lui donne son nom : arthrite réactionnelle Arthrite réactionnelle L’arthrite réactionnelle (anciennement appelée « syndrome de Reiter ») est une spondylarthrite causant une inflammation des articulations et des fixations des tendons aux articulations, souvent... en apprendre davantage Arthrite réactionnelle . Dans l’arthrite réactionnelle, l’articulation est inflammatoire, mais pas réellement infectée.

L’arthrite infectieuse chronique

Ce type d’arthrite infectieuse commence progressivement sur plusieurs semaines. Très peu de cas d’arthrite infectieuse sont chroniques. L’arthrite infectieuse chronique touche le plus souvent les personnes qui présentent des facteurs de risque L’arthrite infectieuse chronique L’arthrite infectieuse est une infection du liquide et des tissus articulaires provoquée généralement par des bactéries ou parfois par des virus ou des champignons. Les bactéries, les virus... en apprendre davantage .

Les articulations les plus fréquemment touchées sont le genou, l’épaule, le poignet, la hanche, le coude et les articulations des doigts. La plupart des infections à bactéries, champignons ou mycobactéries affectent une seule articulation, rarement plusieurs. Par exemple, la bactérie responsable de la maladie de Lyme affecte le plus souvent les genoux. Les bactéries gonococciques (gonocoques), qui sont à l’origine de la gonorrhée Gonorrhée Il s’agit d’une maladie sexuellement transmissible due à la bactérie Neisseria gonorrhoeae, qui infecte le tissu de revêtement interne de l’urètre, du col de l’utérus, du rectum, de la gorge... en apprendre davantage Gonorrhée , les virus (tels que le virus de l’hépatite), et parfois d’autres bactéries peuvent infecter simultanément quelques articulations ou un grand nombre d’entre elles.

Causes de l’arthrite infectieuse

Arthrite infectieuse aiguë

L’arthrite infectieuse aiguë est généralement causée par des bactéries et des virus.

Différentes bactéries peuvent infecter une articulation, mais les bactéries les plus susceptibles de causer une infection aiguë dépendent de l’âge de la personne :

De nombreux facteurs de risque peuvent être à l’origine de l’arthrite infectieuse. La plupart des enfants qui développent une arthrite infectieuse n’ont pas de facteurs de risque identifiés.

Les facteurs de risque de l’arthrite infectieuse aiguë incluent :

L’arthrite infectieuse chronique

L’arthrite infectieuse chronique est généralement causée par la bactérie Mycobacterium tuberculosis (cause principale de la tuberculose Tuberculose La tuberculose est une maladie infectieuse contagieuse chronique provoquée par une bactérie présente dans l’air, Mycobacterium tuberculosis. Elle affecte généralement les poumons. La tuberculose... en apprendre davantage Tuberculose ), des champignons ou des bactéries.

Les facteurs de risque de l’arthrite infectieuse chronique incluent

Le saviez-vous ?

  • Les personnes atteintes d’arthrite chronique, comme la polyarthrite rhumatoïde, et qui développent brutalement des douleurs et un gonflement au niveau d’une articulation doivent prendre contact rapidement avec leur médecin, car il se peut qu’elles aient une infection même en l’absence de fièvre.

Symptômes de l’arthrite infectieuse

Dans l’arthrite infectieuse aiguë, les symptômes commencent généralement en quelques heures ou quelques jours. L’articulation infectée devient brutalement douloureuse et parfois rouge et chaude. Elle est très douloureuse à la mobilisation ou au toucher. Le liquide s’accumule dans l’articulation infectée, ce qui provoque gonflement et raideur de l’articulation. Les symptômes comprennent également de la fièvre et des frissons.

L’arthrite gonococcique entraîne généralement des symptômes plus légers. Les personnes sont généralement fiévreuses pendant 5 à 7 jours. Les personnes peuvent présenter des vésicules, des bosses, des ulcérations ou des éruptions cutanées, ou bien des lésions buccales, génitales ou sur le tronc, les mains ou les jambes. La douleur peut se déplacer d’une articulation à une autre avant qu’une articulation soit gonflée et sensible. Les tendons peuvent être inflammatoires.

Les nourrissons et les enfants qui ne sont pas en âge de parler ont tendance à ne pas bouger l’articulation infectée, sont irritables, peuvent refuser de manger et avoir de la fièvre ou non. Les jeunes enfants dont le genou ou la hanche est infecté peuvent refuser de marcher.

Dans l’arthrite infectieuse chronique, les symptômes sont généralement un gonflement progressif, une légère chaleur, une rougeur réduite ou nulle de la région de l’articulation et une douleur intense, des symptômes possiblement légers et moins graves que dans l’arthrite infectieuse aiguë. En général, une seule articulation est concernée.

Les personnes peuvent présenter d’autres symptômes selon la cause de l’arthrite infectieuse, comme les symptômes de la maladie de Lyme ou le gonflement des ganglions lymphatiques si la cause est une morsure infectée.

Diagnostic de l’arthrite infectieuse

  • Analyse et culture du liquide articulaire

  • Analyses de sang

  • Parfois, analyse des crachats, du liquide céphalorachidien et des urines

  • Parfois, radiographies, imagerie par résonance magnétique (IRM) ou échographie

Les médecins suspectent généralement le diagnostic d’arthrite infectieuse chez les personnes ayant une arthrite grave ou inexpliquée et les personnes présentant d’autres combinaisons de symptômes, dont on sait qu’ils se produisent chez les personnes ayant une arthrite infectieuse.

En général, un échantillon de liquide articulaire est prélevé avec une aiguille (ponction articulaire Ponction articulaire (arthrocentèse) Un médecin peut souvent diagnostiquer une maladie musculosquelettique en se basant sur les antécédents médicaux et les résultats de l’examen clinique. Des examens de laboratoire, des examens... en apprendre davantage Ponction articulaire (arthrocentèse) ou arthrocentèse) dès que possible. Il est examiné afin de déterminer s’il y a une augmentation du nombre de globules blancs et analysé pour y rechercher des bactéries et d’autres organismes. Le laboratoire peut généralement cultiver et identifier les bactéries qui infectent le liquide articulaire (mise en culture), sauf si la personne a pris récemment des antibiotiques. Malheureusement, les bactéries qui provoquent la gonorrhée, la maladie de Lyme et la syphilis sont difficiles à isoler dans le liquide articulaire. Si les bactéries poussent en culture, le laboratoire peut faire des tests pour déceler à quels antibiotiques elles sont sensibles.

Le médecin effectue généralement des analyses de sang, car le passage des bactéries responsables de l’infection articulaire dans le sang est fréquent. On peut également analyser les crachats, le liquide céphalorachidien et les urines, pour y rechercher des bactéries afin de déterminer l’origine de l’infection et son éventuelle propagation dans d’autres régions.

Si les médecins suspectent que l’arthrite infectieuse est causée par des gonocoques Gonorrhée Il s’agit d’une maladie sexuellement transmissible due à la bactérie Neisseria gonorrhoeae, qui infecte le tissu de revêtement interne de l’urètre, du col de l’utérus, du rectum, de la gorge... en apprendre davantage Gonorrhée , des échantillons sont également prélevés au niveau l’urètre, du col de l’utérus, du rectum et de la gorge. Des tests de dépistage de l’infection à chlamydiae Infections à Chlamydia et autres infections non gonococciques Les infections à chlamydia comprennent des maladies sexuellement transmissibles de l’urètre et du col de l’utérus et du rectum dues à la bactérie Chlamydia trachomatis. Ces bactéries peuvent... en apprendre davantage Infections à Chlamydia et autres infections non gonococciques au niveau génital (une autre maladie sexuellement transmissible) sont également effectués, car de nombreuses personnes atteintes d’une gonorrhée ont également une infection à chlamydiae.

Pour détecter et identifier plus facilement les bactéries, les médecins peuvent analyser le liquide articulaire en utilisant la technique de la réaction en chaîne par polymérase (type de tests d’amplification des acides nucléiques [nucleic acid amplification test, NAAT]) afin de détecter l’ADN des gonocoques et des mycobactéries.

Pronostic de l’arthrite infectieuse

L’arthrite infectieuse causée par des bactéries non gonococciques peut détruire définitivement le cartilage articulaire en quelques heures ou quelques jours.

L’arthrite infectieuse causée par des bactéries gonococciques n’altère pas définitivement les articulations en général.

Les personnes atteintes de polyarthrite rhumatoïde ne recouvrent pas l’usage total de l’articulation infectée et le risque de mortalité augmente.

Traitement de l’arthrite infectieuse

  • antibiotiques ou antifongiques

  • Évacuation du pus

  • Pose d’une attelle sur l’articulation, suivie de kinésithérapie

Antibiotiques

Il est important de commencer les antibiotiques dès que l’infection est suspectée même avant que le laboratoire ait identifié l’organisme à l’origine de l’infection. Des antibiotiques qui détruisent les bactéries les plus susceptibles de causer l’infection sont administrés jusqu’à ce que l’organisme ayant causé l’infection soit identifié, ce qui intervient en général dans les 48 heures suivant l’analyse du liquide articulaire. Les antibiotiques sont administrés d’abord dans une veine (voie intraveineuse) pour s’assurer qu’une quantité suffisante du médicament atteint l’articulation infectée.

Si les antibiotiques sont efficaces contre les bactéries responsables de l’infection, l’amélioration survient généralement dans les 48 heures. Dès que le médecin reçoit les résultats du laboratoire, l’antibiotique peut être adapté en fonction de la sensibilité des bactéries spécifiques aux différents antibiotiques. Les antibiotiques par voie intraveineuse sont poursuivis pendant 2 à 4 semaines. Ensuite, les antibiotiques sont administrés par voie orale à fortes doses pendant encore 2 à 6 semaines.

Une infection qui dure pendant une période prolongée et qui ne disparaît pas après l’administration d’antibiotiques classiques peut être causée par des mycobactéries ou des champignons. Les infections causées par des champignons sont traitées par des antifongiques. Les infections causées par des mycobactéries sont traitées par une combinaison d’antibiotiques. Les infections causées par des champignons et des mycobactéries nécessitent un traitement à long terme.

Les infections causées par des virus s’améliorent généralement sans antibiotiques.

Évacuation du pus

Le médecin évacue souvent le pus avec une aiguille (ponction) pour empêcher qu’il s’accumule, endommage l’articulation et devienne plus difficile à traiter avec une antibiothérapie. Lorsque l’évacuation à l’aiguille est difficile (comme dans le cas de l’articulation de la hanche) ou impossible, le médecin peut recourir à une arthroscopie Arthroscopie Un médecin peut souvent diagnostiquer une maladie musculosquelettique en se basant sur les antécédents médicaux et les résultats de l’examen clinique. Des examens de laboratoire, des examens... en apprendre davantage Arthroscopie (technique chirurgicale endoscopique dans laquelle une petite sonde permet de voir directement dans l’articulation) ou une intervention chirurgicale pour drainer l’articulation. La ponction est souvent réalisée en plusieurs fois. On laisse parfois un tube de drainage au niveau de l’articulation pour évacuer le pus.

Pose d’une attelle et kinésithérapie

L’articulation est placée dans une attelle (pour l’empêcher de bouger) pendant les premiers jours de l’infection pour aider à soulager la douleur, mais la kinésithérapie Kinésithérapie La kinésithérapie, une spécialité de la rééducation, associe des exercices physiques et des manipulations de segments du corps. Elle peut améliorer le fonctionnement des articulations et des... en apprendre davantage est ensuite démarrée pour renforcer les muscles et pour empêcher la raideur et la perte fonctionnelle définitive.

Informations supplémentaires sur l’arthrite infectieuse

Les ressources en anglais suivantes pourraient vous être utiles. Veuillez noter que LE MANUEL n’est pas responsable du contenu de cette ressource.

  • Arthritis Foundation : Informations complètes sur les différents types d’arthrite, y compris l’arthrite infectieuse, et informations concernant la vie en cas d’arthrite

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
AUTRES SUJETS DANS CE CHAPITRE
Voir les
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Testez vos connaissances
Examens des maladies musculosquelettiques
Parmi les propositions suivantes, de quelle affection une personne est-elle atteinte lorsque les taux de créatine kinase sont élevés ?
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID

Également intéressant

Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
HAUT