Le Manuel MSD

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement

Radiographies du tube digestif

Par

Jonathan Gotfried

, MD, Lewis Katz School of Medicine at Temple University

Dernière révision totale juin 2019| Dernière modification du contenu juin 2019
Cliquez ici pour la version professionnelle
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Ressources du sujet

Les radiographies sont souvent utilisées pour évaluer les maladies digestives. Les radiographies standards (radiographies simples) de l’abdomen ne nécessitent aucune préparation particulière ( Radiographie simple). En général, ces radiographies peuvent montrer une obstruction ou une paralysie du tube digestif, ou encore une répartition anormale de l’air dans la cavité abdominale. Elles peuvent aussi détecter une augmentation de volume du foie, des reins ou de la rate.

Radiographies au baryum du tube digestif

Les radiographies au baryum apportent généralement plus d’informations que les radiographies standard. Les radiographies sont réalisées après l’ingestion d’un mélange liquidien aromatisé ou d’aliments enrobés de baryum. Sur les radiographies, le baryum est blanc et met en évidence le tube digestif, en dessinant les contours et la muqueuse de l’œsophage, de l’estomac et de l’intestin grêle. Le baryum peut se déposer dans des régions anormales, mettant en évidence des ulcérations, des tumeurs, des obstructions, des érosions et des varices œsophagiennes.

Les radiographies peuvent être prises à plusieurs moments successifs pour suivre les déplacements du baryum. Une méthode radiographique continue appelée fluoroscopie permet de suivre le mouvement du baryum le long du tube digestif. Elle permet d’observer le fonctionnement œsophagien et gastrique, de déterminer si les contractions sont normales et si les aliments se bloquent.

Le baryum peut aussi être administré en lavement pour visualiser la dernière partie du gros intestin. Le baryum peut aussi être administré par un tube fin passé par le nez, poussé dans l’estomac puis dans l’intestin grêle (entéroclyse). Avec un lavement baryté ou une entéroclyse, les radiographies peuvent montrer la présence de polypes, de tumeurs ou d’autres anomalies structurelles. Cette technique peut provoquer des crampes douloureuses ou une sensation de gêne légère à modérée.

Le baryum pris par voie orale ou par lavement finit par être éliminé dans les selles, ce qui rend celles-ci blanches et crayeuses. Le baryum pouvant entraîner une constipation importante, le médecin peut administrer un léger laxatif pour accélérer son élimination.

Bien que les radiographies au baryum soient toujours effectuées pour évaluer les problèmes digestifs, l’endoscopie et des examens d’imagerie alternatifs tels que TDM ou IRM du tube digestif les ont largement supplantées en raison de leur qualité d’image supérieure.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Déglutition barytée : Fluoroscopie
Vidéo
Déglutition barytée : Fluoroscopie
On utilise la fluoroscopie (une technique radiographique continue) pour visualiser l’œsophage...
Modèles 3D
Tout afficher
Rectocolite hémorragique
Modèle 3D
Rectocolite hémorragique

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT