Le Manuel MSD

Please confirm that you are a health care professional

honeypot link

Anomalie de coloration de la langue et autres anomalie

Par

Bernard J. Hennessy

, DDS, Texas A&M University, College of Dentistry

Dernière révision totale mai 2020| Dernière modification du contenu mai 2020
Cliquez ici pour l’éducation des patients
Ressources du sujet

La couleur et la surface de la langue peuvent subir se modifier. Les anomalies peuvent être focales ou impliquer la majeure partie de la langue. Certaines anomalies sont asymptomatiques; autres causes malaise de la langue.

Changement de couleur de la langue

La couleur de la surface papillaire (dorsum) de la langue peut être modifiée par la consommation de tabac fumé ou chiqué, de la consommation de certains aliments ou vitamines ou du développement en surface de bactéries pigmentées.

Une anomalie de coloration noire sur le dos peut être due à des préparations orales de bismuth. Brosser la langue avec une brosse à dents ou la gratter avec un grattoir peut éliminer cette anomalie de coloration.

Une anomalie de coloration bleu-noir, focale, petite et stable, sur la surface ventrale, peut être un tatouage par amalgame.

Une langue pâle et lisse peut être causée par une glossite atrophique, qui peut survenir en cas de carence en fer ou de carence en vitamine B12.

La langue magenta suggère une carence en vitamine B12.

Une langue rouge fraise peut être le premier signe de la scarlatine ou, chez un jeune enfant, un signe de maladie de Kawasaki.

Une langue rouge lisse et une bouche douloureuse peuvent indiquer une inflammation générale de la langue (glossite) ou être causée par une carence en niacine.

Anomalies de surface de la langue

Les anomalies de surface de la langue les plus fréquentes et bénignes sont

  • Langue géographique (glossite migratrice bénigne ou érythème migrant)

  • Langue fissurée (souvent associée à la langue géographique)

  • Langue villeuse

Dans la langue géographique, certaines régions de la langue sont rouges et lisses (en raison de l'atrophie des papilles filiformes) et sont souvent entourées d'une bordure jaune-blanc légèrement surélevée. D'autres zones peuvent être blanches ou jaunes et rugueuses, ce qui représente des modifications psoriasiformes ou un psoriasis coexistant. Les zones d'anomalie de coloration peuvent migrer sur une période de plusieurs semaines à plusieurs années. La maladie est généralement indolore et aucun traitement n'est nécessaire. Si les sujets sont symptomatiques, il peut parfois être utile d'appliquer de faibles doses de corticostéroïdes.

Anomalies de surface de la langue

La langue fissurée est une maladie idiopathique observée généralement chez environ 5% des adultes américains (et chez jusqu'à 30% des personnes âgées). Des rainures profondes sont situées le long de la ligne médiane ou sont réparties sur le dos de la langue. La langue fissurée peut apparaître en cas de langue géographique, du syndrome de Down ou du syndrome de Melkersson-Rosenthal, un syndrome rare qui comprend également une paralysie faciale et une chéilite granulomateuse.

La langue villeuse est due à une accumulation de kératine sur des papilles filiformes normales qui donne à la langue un aspect velu. La langue villeuse est causée par un non stimulation mécanique de la langue (p. ex., due à une mauvaise hygiène buccale) avec piégeage de débris alimentaires résiduels parmi les papilles. La langue villeuse peut également être observée après une fièvre, un traitement antibiotique ou une utilisation excessive de bain de bouche au péroxyde. Elle est fréquente chez les gros fumeurs. La langue villeuse ne doit pas être confondue avec leucoplasie villeuse, qui est généralement associée à un déficit immunitaire (en particulier une infection par le VIH) et se présente sous la forme de plaques blanches et poilues sur le côté de la langue.

Lésions de la langue

La langue peut développer des lésions focales ou une anomalie de coloration.

Les ulcères de la langue peuvent être des ulcères aphteux herpétiformes (surface ventrale de la langue) ou de traumatismes dus à une morsure accidentelle ou au frottement contre une dent fracturée ou une restauration.

Les taches blanchâtres sur la langue, similaires à celles parfois trouvées à l'intérieur des joues, peuvent accompagner ce qui suit

  • Fièvre

  • Déshydratation

  • Syphilis secondaire

  • Candidose buccale (muguet)

  • Lichen plan

  • Leucoplasie

  • respiration buccale

Modifications de la bouche et de la langue

Les taches rouges sur la langue peuvent être le signe de

  • Erythroplasie

  • Glossite atrophique liée à une anémie pernicieuse

  • Glossite losangique médiane

  • Ulcère traumatique dû à une morsure ou à un frottement accidentel contre une dent tranchante ou une restauration.

La leucoplasie et l'érythroplasie peuvent être des manifestations d'un carcinome épidermoïde oral.

Cliquez ici pour l’éducation des patients
REMARQUE : Il s’agit de la version professionnelle. GRAND PUBLIC : Cliquez ici pour la version grand public
Voir les

Également intéressant

Téléchargez l’application Manuel MSD. ANDROID iOS
Téléchargez l’application Manuel MSD. ANDROID iOS
Téléchargez l’application Manuel MSD. ANDROID iOS
HAUT