Le Manuel MSD

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

honeypot link

Prolapsus de la valvule mitrale (PVM)

Par

Guy P. Armstrong

, MD, North Shore Hospital, Auckland

Dernière révision totale févr. 2020| Dernière modification du contenu févr. 2020
Cliquez ici pour la version professionnelle
Les faits en bref
Ressources du sujet

Le prolapsus de la valvule mitrale est un trouble dans lequel les clapets (cuspides) valvulaires font saillie dans l’oreillette gauche quand le ventricule gauche se contracte, avec parfois une fuite (régurgitation) de sang dans l’oreillette.

  • Le prolapsus de la valvule mitrale est parfois causé par une faiblesse du tissu de la valvule.

  • La plupart des patients sont asymptomatiques, mais certains autres souffrent de douleur thoracique, d’un pouls rapide, d’une perception de battements cardiaques, de migraines, fatigue, et étourdissements.

  • Les médecins établissent leur diagnostic en entendant un clic caractéristique à l’aide d’un stéthoscope placé sur le cœur et confirment le diagnostic avec une échocardiographie.

  • Un traitement n’est pas nécessaire pour la plupart des patients.

La valvule mitrale se situe dans l’ouverture entre l’oreillette gauche et le ventricule gauche. La valvule mitrale s’ouvre pour permettre au sang présent dans l’oreillette gauche de remplir le ventricule gauche et se referme lorsque le ventricule gauche se contracte pour pomper le sang dans l’aorte. « Prolapsus » signifie que les clapets valvulaires font saillie vers l’arrière dans l’oreillette gauche lorsque le ventricule gauche se contracte. Avec le prolapsus, du sang reflue parfois (régurgite) dans l’oreillette (voir également Régurgitation mitrale Régurgitation mitrale La régurgitation mitrale est un reflux de sang à travers la valvule mitrale à chaque fois que le ventricule gauche se contracte. Une faiblesse héréditaire du tissu de la valvule mitrale (dégénérescence... en apprendre davantage Régurgitation mitrale ).

Environ 1 à 3 % de la population souffre d’un prolapsus mitral. Il ne cause des problèmes cardiaques graves que si la régurgitation devient sévère, en cas d’infection de la valvule (endocardite infectieuse Endocardite infectieuse L’endocardite infectieuse est une infection de la paroi interne du cœur (endocarde) et généralement aussi des valvules cardiaques. L’endocardite infectieuse se produit quand des bactéries entrent... en apprendre davantage Endocardite infectieuse ) ou de rupture du tissu affaibli.

Causes du PVM

Symptômes du PVM

La plupart des patients présentant un prolapsus mitral sont asymptomatiques. Les autres présentent des symptômes difficiles à expliquer sur la base du problème mécanique à lui seul. Ces symptômes sont une douleur thoracique, un pouls rapide, des palpitations (perception des battements cardiaques), des migraines, la fatigue, et des étourdissements. Chez certains patients, la pression artérielle peut chuter en dessous de la normale quand ils se mettent debout (un trouble appelé hypotension orthostatique).

Diagnostic du PVM

  • Examen clinique

  • Échocardiographie

Les médecins établissent un diagnostic de prolapsus de la valvule mitrale en entendant un clic caractéristique au stéthoscope. Ils diagnostiquent une régurgitation en entendant un souffle quand le ventricule gauche se contracte.

Traitement du PVM

  • Parfois bêta-bloquants

La plupart des patients présentant un prolapsus mitral ne nécessitent aucun traitement. Si le rythme cardiaque est trop élevé, un bêtabloquant peut être prescrit pour le ralentir et réduire les palpitations et les autres symptômes.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Testez vos connaissances
Bloc auriculoventriculaire
Le bloc auriculoventriculaire est un retard dans la conduction (le déplacement) du courant électrique cardiaque qui circule à travers le cœur en provoquant la contraction ou le battement des cavités cardiaques. Parmi les propositions suivantes, laquelle n’est PAS une des causes de bloc auriculoventriculaire ?
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID

Également intéressant

Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
HAUT