Le Manuel MSD

Please confirm that you are a health care professional

Chargement

Tachypnée transitoire du nouveau-né

(Syndrome du poumon humide néonatal)

Par

Arcangela Lattari Balest

, MD, University of Pittsburgh, School of Medicine

Dernière révision totale oct. 2019| Dernière modification du contenu oct. 2019
Cliquez ici pour l’éducation des patients
REMARQUE : Il s’agit de la version professionnelle. GRAND PUBLIC : Cliquez ici pour la version grand public

La tachypnée transitoire du nouveau-né est une détresse respiratoire transitoire déclenchée par un retard de résorption du liquide pulmonaire fœtal. La comprend une tachypnée, des rétractions, des grognements et un battement des ailes du nez. Le diagnostic est suspecté en cas de détresse respiratoire peu après la naissance et confirmé par une radiographie pulmonaire. Le traitement est un traitement de support par oxygène.

D'importantes modifications physiologiques accompagnent la naissance, révélant parfois des pathologies fœtales qui ne posaient aucun problème pendant la vie intra-utérine. Pour cette raison, il est donc nécessaire qu'une personne qualifiée en réanimation néonatale soit présente lors de chaque naissance. L'âge gestationnel et les paramètres de croissance permettent d'identifier le risque de pathologie néonatale.

La tachypnée transitoire du nouveau-né touche les prématurés, les nourrissons à terme accouchés par césarienne et sans travail et les nouveau-nés présentant une dépression respiratoire, tous pouvant avoir par ailleurs une clairance retardée du liquide pulmonaire fœtal. Une partie de la cause est l'immaturité des canaux Na dans les cellules épithéliales pulmonaires; ces canaux sont responsables de l'absorption du Na (et donc de l'eau) des alvéoles. (Les mécanismes de résorption normale du liquide pulmonaire fœtal sont traités dans Fonction pulmonaire néonatale.) D'autres facteurs de risque comprennent la macrosomie, le diabète et/ou l'asthme maternels, un âge gestationnel faible et le sexe masculin.

Symptomatologie

La tachypnée transitoire du nouveau-né est une détresse respiratoire déclenchée par un retard de résorption du liquide pulmonaire fœtal.

Les symptômes de la tachypnée transitoire du nouveau-né comprennent une tachypnée, des rétractations sous-costales et intercostales, un geignement expiratoire, un battement des ailes du nez et une cyanose possible.

Diagnostic

  • Rx thorax

  • Numération formule sanguine et hémocultures

La pneumonie, le syndrome de détresse respiratoire et le sepsis peuvent avoir des manifestations similaires, de sorte qu'une rx thorax, une NFS et des hémocultures sont habituellement pratiquées. La rx thorax montre des poumons normalement distendus ou très distendus avec une surcharge périhilaire importante, donnant des contours cardiaques flous, tandis que la périphérie des poumons est claire. Habituellement, on trouve un épanchement ou une scissurite interlobaire.

Si les signes initiaux sont indéterminés ou évoquent une infection, des antibiotiques (p. ex., ampicilline, gentamicine) sont administrés en attendant les résultats de la culture.

Traitement

  • Oxygène

Une guérison en 2 à 3 jours est habituelle.

Le traitement de la tachypnée transitoire du nouveau-né est un traitement de support et comporte l'administration d'oxygène et un suivi par dosage des gaz du sang artériel ou par oxymétrie pulsée.

Moins fréquemment, les nourrissons atteints de tachypnée transitoire du nouveau-né peuvent nécessiter une ventilation en pression positive continue et parfois même ventilation mécanique.

Un petit nombre de nourrissons atteints de tachypnée transitoire du nouveau-né peut développer une hypertension pulmonaire persistante ou un pneumothorax.

Cliquez ici pour l’éducation des patients
REMARQUE : Il s’agit de la version professionnelle. GRAND PUBLIC : Cliquez ici pour la version grand public
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Revue générale de la paralysie cérébrale
Vidéo
Revue générale de la paralysie cérébrale
Modèles 3D
Tout afficher
Mucoviscidose: anomalie du transport des chlorures
Modèle 3D
Mucoviscidose: anomalie du transport des chlorures

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT