Le Manuel MSD

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

honeypot link

Troubles psychotiques induits par des substances/médicaments

Par

Carol Tamminga

, MD, UT Southwestern Medical Dallas

Dernière révision totale mai 2020| Dernière modification du contenu mai 2020
Cliquez ici pour la version professionnelle

Le trouble psychotique induit par des substances ou des médicaments est caractérisé par des hallucinations et/ou des délires dus aux effets directs d’une substance ou au sevrage d’une substance, en l’absence de syndrome confusionnel Syndrome confusionnel Le syndrome confusionnel est un trouble soudain, fluctuant et en général réversible de la fonction cognitive. Il est caractérisé par une incapacité à prêter attention, une désorientation, une... en apprendre davantage .

Les épisodes de psychose induite par des substances sont fréquents dans les services d’urgences et les centres de crise. De nombreuses substances peuvent déclencher ces épisodes, y compris l’alcool Alcool L’alcool (éthanol) est un dépresseur. La consommation rapide ou régulière de grandes quantités d’alcool peut entraîner des problèmes de santé, notamment des lésions de certains organes, un coma... en apprendre davantage , les amphétamines Amphétamines Les amphétamines sont des substances stimulantes utilisées pour traiter certaines pathologies, mais qui sont également utilisées de manière abusive. Les amphétamines augmentent la vigilance... en apprendre davantage , le cannabis Marijuana La marijuana (cannabis) est une drogue fabriquée à partir des plantes Cannabis sativa et Cannabis indica qui contient une substance chimique psychoactive appelée delta-9-tétrahydrocannabinol... en apprendre davantage , la cocaïne Cocaïne La cocaïne est un stimulant addictif produit à partir des feuilles de coca. La cocaïne est un stimulant puissant qui augmente la vigilance, provoque un sentiment d’euphorie extrême et de grand... en apprendre davantage , les hallucinogènes Hallucinogènes Les hallucinogènes forment une classe de substances qui provoquent des distorsions importantes de la perception des personnes. Les hallucinogènes altèrent et intensifient les sensations, mais... en apprendre davantage , les opioïdes Opioïdes Les opiacés forment une classe de substances dérivées du pavot à opium (y compris des variantes synthétiques) qui sont des analgésiques ayant un fort potentiel d’utilisation abusive. Les opiacés... en apprendre davantage , la phencyclidine Kétamine et phencyclidine (PCP) La kétamine et la phencyclidine sont des substances similaires sur le plan chimique, utilisées comme anesthésiques et parfois de manière récréative. La kétamine est disponible sous forme de... en apprendre davantage (PCP), et les sédatifs Anxiolytiques et sédatifs Les anxiolytiques et les sédatifs sont des médicaments sur ordonnance utilisés pour soulager l’anxiété et/ou favoriser le sommeil, mais leur utilisation peut entraîner une dépendance et un trouble... en apprendre davantage . Pour être considérés comme une psychose induite par des substances, les hallucinations et les délires doivent être plus graves que ceux qui accompagnent généralement une simple intoxication par des substances ou un sevrage, même si la personne peut aussi être intoxiquée ou en sevrage.

Les symptômes sont souvent brefs et disparaissent une fois que la substance responsable des symptômes est éliminée de l’organisme, mais la psychose déclenchée par les amphétamines, la cocaïne ou la PCP peut durer de nombreuses semaines.

Traitement

  • Environnement calme

  • Souvent, une benzodiazépine ou un médicament antipsychotique

Dans la plupart des psychoses induites par des substances, l’arrêt de la substance et la prise d’un anxiolytique ou d’un médicament antipsychotique sont efficaces.

Pour la psychose due à des drogues telles que le LSD Hallucinogènes Les hallucinogènes forment une classe de substances qui provoquent des distorsions importantes de la perception des personnes. Les hallucinogènes altèrent et intensifient les sensations, mais... en apprendre davantage (acide lysergique diéthylamide, en anglais lysergic diethylamide), l’observation dans un environnement calme peut être suffisante.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID

Testez vos connaissances

Trouble cyclothymique
Chez les personnes atteintes de trouble cyclothymique, des épisodes d’exaltation (hypomanie) relativement courts et légers alternent avec des épisodes de tristesse (dépression) courts et légers. Parmi les énoncés suivants concernant le trouble cyclothymique, lequel est correct ?
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID

Également intéressant

Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
HAUT