Le Manuel MSD

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement
Les faits en bref

Myélome multiple

Par

The Manual's Editorial Staff

Dernière révision totale juil. 2018
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les données détaillées

L’organisme contient plusieurs types de cellules sanguines :

  • les globules rouges qui transportent l’oxygène

  • les globules blancs qui combattent les infections

  • les plaquettes qui participent à la coagulation sanguine en cas de saignement

Les plasmocytes sont un type particulier de globules blancs. Les plasmocytes produisent des anticorps. Les anticorps sont des protéines qui sont partie des défenses naturelles de l’organisme contre les infections et le cancer. Les anticorps identifient et attaquent les cellules étrangères.

La moelle osseuse se trouve au centre des os. La plupart des cellules sanguines sont fabriquées dans la moelle osseuse. Les différentes cellules sanguines proviennent toutes de ce que l’on appelle une cellule souche.

Qu’est-ce que le myélome multiple ?

Le myélome multiple est un cancer qui touche les plasmocytes. Un plasmocyte se multiplie de façon incontrôlée dans la moelle osseuse et produit de nombreuses copies de lui-même.

  • Le myélome multiple provoque souvent des douleurs osseuses, des fractures et une insuffisance rénale

  • L’âge moyen des personnes atteintes de myélome multiple est d’environ 65 ans

  • Pour diagnostiquer un myélome multiple, les médecins réalisent des analyses de sang et d’urine et une biopsie de moelle osseuse (celle-ci consiste à prélever un échantillon de moelle osseuse pour l’examiner au microscope)

  • Les médecins traitent en général le cancer par une chimiothérapie, des corticoïdes et parfois par une greffe de cellules souches

Comment le myélome multiple provoque-t-il des problèmes ?

Les plasmocytes cancéreux :

  • envahissent l’os sain à proximité

  • supplantent les cellules normales dans la moelle osseuse

  • produisent une grande quantité d’un type d’anticorps

L’invasion des os les fragilise et provoque des douleurs osseuses.

Lorsque les cellules anormales prennent le contrôle de la moelle osseuse, l’organisme ne produit plus suffisamment de cellules sanguines normales. Lorsque le nombre de globules rouges est insuffisant, on parle d’anémie (numération sanguine faible). Lorsque le nombre de globules blancs normaux est insuffisant, le risque d’infections est accru. Lorsque le nombre de plaquettes est insuffisant, le risque de saignement est accru.

Les anticorps produits en excès par les plasmocytes cancéreux sont anormaux et ne contribuent pas à la protection de l’organisme contre l’infection. Ils peuvent toutefois obstruer les reins et entraîner une insuffisance rénale.

Quelles sont les causes du myélome multiple ?

Les médecins ignorent ce qui est à l’origine du myélome multiple, mais ils pensent que l’affection peut :

  • être héréditaire

  • survenir parfois après une exposition excessive à des rayonnements ou à certaines substances chimiques

Quels sont les symptômes du myélome multiple ?

Le symptôme le plus fréquent est :

  • une douleur osseuse, généralement dans les hanches, la colonne vertébrale, les côtes et le crâne

La personne atteinte peut présenter d’autres symptômes dus aux complications :

  • sensation de fatigue et de faiblesse due à l’anémie (faible numération sanguine)

  • infections causant de la fièvre et des frissons

  • ecchymoses et hémorragies inhabituelles dues à des problèmes de coagulation sanguine

Comment les médecins peuvent-ils déterminer la présence d’un myélome multiple ?

Les médecins réalisent :

  • des analyses de sang pour évaluer le nombre des différents types de cellules et d’anticorps du sang

  • des analyses d’urine pour mesurer les quantités d’anticorps et d’autres protéines produites par le myélome

  • des radiographies des os douloureux

Si ces examens indiquent que la personne pourrait être atteinte d’un myélome multiple, les médecins effectueront :

  • une biopsie de la moelle osseuse (consiste à prélever un échantillon de moelle osseuse pour l’examiner au microscope)

  • des radiographies de tous les os du corps (série squelettique) pour déterminer ceux qui sont touchés par le myélome multiple

Comment les médecins traitent-ils un myélome multiple ?

Les traitements visent à ralentir l’évolution du cancer et à soulager les symptômes. Le myélome multiple est incurable, mais la personne atteinte peut survivre longtemps.

Les médecins peuvent prescrire :

  • une chimiothérapie et d’autres médicaments pour arrêter l’évolution du cancer

  • des médicaments pour renforcer les os

  • parfois, une radiothérapie pour traiter lesos douloureux

parfois, les médecins réalisent une greffe de cellules souches.

  • Ils prélèvent des cellules souches normales de la personne atteinte, ou plus rarement d’une autre personne

  • La personne atteinte est ensuite soumise à une puissante chimiothérapie pour éliminer les plasmocytes anormaux

  • Enfin, les cellules souches normales sont réinjectées par voie intraveineuse

  • Ces cellules souches migrent jusqu’à la moelle osseuse de la personne atteinte, où elles peuvent produire des cellules sanguines normales

Les greffes de cellules souches sont moins pratiquées, car les nouveaux médicaments contre le myélome multiple fonctionnent plutôt bien.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Drépanocytose
Vidéo
Drépanocytose
La drépanocytose est une maladie héréditaire du sang transmise par les deux parents. Cette...
Les caillots sanguins : colmatage des plaies
Vidéo
Les caillots sanguins : colmatage des plaies
L’hémorragie survient lorsque la paroi d’un vaisseau sanguin se rompt. Le contrôle de l’hémorragie...

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT