Le Manuel MSD

Please confirm that you are a health care professional

Chargement

Hypersomnie idiopathique

Par

Richard J. Schwab

, MD, University of Pennsylvania, Division of Sleep Medicine

Dernière révision totale déc. 2018| Dernière modification du contenu déc. 2018
Cliquez ici pour l’éducation des patients
REMARQUE : Il s’agit de la version professionnelle. GRAND PUBLIC : Cliquez ici pour la version grand public

L'hypersomnie idiopathique est une somnolence diurne excessive avec ou sans durée de sommeil longue; elle se distingue de la narcolepsie par l'absence de cataplexie, d'hallucinations hypnagogiques et de paralysie du sommeil.

L'hypersomnie idiopathique n'est pas bien caractérisée. La cause est probablement un dysfonctionnement du système nerveux central.

Une somnolence diurne excessive est le principal symptôme; le temps de sommeil peut ou peut ne pas être prolongé.

Diagnostic

  • Anamnèse ou journaux de sommeil

  • Tests du sommeil

Dans l'hypersomnie idiopathique avec une durée de sommeil longue, l'anamnèse ou les registres du sommeil révèlent un sommeil nocturne > 10 h; dans l'hypersomnie idiopathique sans durée de sommeil longue, le temps de sommeil nocturne est > 6 h mais < 10 h. Dans les deux cas, la polysomnographie ne montre aucun autre trouble du sommeil. Les tests itératifs de latence d'endormissement montrent des latences d'endormissement raccourcies (< 8 min) avec moins de 2 périodes de sommeil paradoxal.

Traitement

  • Même que celui de la narcolepsie

Le traitement est similaire à celui de la narcolepsie (p. ex., le modafinil), si ce n'est que les médicaments anticataplectiques sont inutiles.

Cliquez ici pour l’éducation des patients
REMARQUE : Il s’agit de la version professionnelle. GRAND PUBLIC : Cliquez ici pour la version grand public

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Revue générale de la confusion mentale
Vidéo
Revue générale de la confusion mentale
Modèles 3D
Tout afficher
Vascularisation cérébrale
Modèle 3D
Vascularisation cérébrale

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT