Le Manuel MSD

Please confirm that you are a health care professional

Chargement

Lincosamides, oxazolidinones et streptogramines

Par

Brian J. Werth

, PharmD, University of Washington School of Pharmacy

Dernière révision totale juil. 2018| Dernière modification du contenu août 2018
Cliquez ici pour l’éducation des patients

Les lincosamides (clindamycine), les oxazolidinones (linézolide, tédizolide), et les streptogramines (dalfopristine [streptogramine A] et quinupristine [streptogramine B]) sont regroupées du fait de leur mode d'action et de leurs spectres antibactériens similaires. Les macrolides et la télithromycine (kétolide) peuvent être compris dans ce groupe pour des raisons similaires. Tous inhibent la synthèse protéique en se liant à la sous-unité 50S du ribosome.

Une résistance croisée existe entre les antibiotiques suivants, car ces médicaments se lient à la même cible:

  • Macrolides

  • Clindamycine

  • Quinupristine

  • Télithromycine (dans une certaine mesure)

On n'observe cependant aucune résistance croisée entre ces antibiotiques et la dalfopristine ou les oxazolidinones, qui se lient à des cibles différentes sur la sous-unité 50 S du ribosome.

Cliquez ici pour l’éducation des patients
REMARQUE : Il s’agit de la version professionnelle. GRAND PUBLIC : Cliquez ici pour la version grand public

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Comment se laver les mains
Vidéo
Comment se laver les mains
Modèles 3D
Tout afficher
SARS-CoV-2
Modèle 3D
SARS-CoV-2

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT