Le Manuel MSD

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement

Syndrome du tunnel radial

(Syndrome du nerf interosseux postérieur)

Par

David R. Steinberg

, MD, Perelman School of Medicine at the University of Pennsylvania

Dernière révision totale août 2018| Dernière modification du contenu août 2018
Cliquez ici pour la version professionnelle
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle

Le syndrome du tunnel radial est un trouble provoqué par la compression (pincement) d’une branche du nerf radial au niveau de l’avant-bras, de la partie postérieure du bras ou du coude.

Le tunnel radial est appelé tunnel car il s’agit d’un passage étroit par lequel le nerf radial fait le tour du coude et passe par l’avant-bras pour atteindre la main. Le tunnel est composé de muscles, tendons et ligaments adjacents. Les causes de compression du nerf radial au niveau du coude sont les lésions, les ganglions synoviaux, les lipomes (tumeurs bénignes du tissu adipeux), les tumeurs osseuses et l’inflammation des bourses séreuses (petites poches remplies de liquide pouvant se situer sous un tendon) ou des muscles adjacents.

La compression du nerf radial provoque une douleur coupante, pénétrante ou transfixiante sur le dos de l’avant-bras et de la main et sur le côté du coude. La douleur survient lorsque la personne essaie d’étendre le poignet et les doigts. Il n’y a pas d’engourdissement, car le nerf radial comporte plus de fibres qui contrôlent le mouvement que la sensibilité. Dans les cas avancés, les muscles qui redressent le pouce et les doigts s’affaiblissent.

Les médecins fondent leur diagnostic de syndrome du tunnel radial sur un examen.

Traitement

  • Orthèse

Pour réduire la pression sur le nerf, la personne doit porter une orthèse au poignet et/ou au coude, et éviter les rotations du poignet et les flexions du bras au niveau du coude.

Si le poignet est faible et a tendance à plier ou si les symptômes ne sont pas soulagés après 3 mois de traitement non chirurgical, une intervention chirurgicale peut être nécessaire pour soulager la compression du nerf.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Qu’est-ce que la goutte ?
Vidéo
Qu’est-ce que la goutte ?
Modèles 3D
Tout afficher
Polyarthrite rhumatoïde précoce de la main
Modèle 3D
Polyarthrite rhumatoïde précoce de la main

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT