Le Manuel MSD

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

honeypot link

Zona ophtalmique

(virus du zona ophtalmique, zona ophtalmique, virus varicelle-zona ophtalmique)

Par

Melvin I. Roat

, MD, FACS, Sidney Kimmel Medical College at Thomas Jefferson University

Dernière révision totale mai 2020| Dernière modification du contenu mai 2020
Cliquez ici pour la version professionnelle
Ressources du sujet
  • Les symptômes comprennent des picotements au niveau du front, des cloques sur le front et le nez, une douleur et une rougeur oculaires, une sensibilité à la lumière et un gonflement de la paupière.

  • Le diagnostic du zona ophtalmique repose sur des signes d’éruption cutanée liée au zona et d’implication de l’œil.

  • Le vaccin contre le zona peut permettre de prévenir la réactivation du virus varicelle-zona.

  • Les personnes atteintes de zona ophtalmique reçoivent des médicaments antiviraux.

Le virus varicelle-zona est le virus qui cause la varicelle Varicelle La varicelle est une infection virale très contagieuse par le virus varicelle-zona, qui provoque une éruption cutanée prurigineuse caractéristique, constituée de petites lésions surélevées,... en apprendre davantage Varicelle . Lorsque des personnes sont infectées, le virus reste dans le stade dormant (inactif) dans la racine des nerfs. Chez certaines personnes, le virus se réactive et peut se propager vers la peau, causant un zona, aussi appelé herpès zoster Zona Le zona est une éruption cutanée douloureuse causée par une infection virale résultant de la réactivation du virus varicelle-zona, lequel est responsable de la varicelle. La cause de cette réactivation... en apprendre davantage Zona . Si le virus touche le front ou le nez, l’œil peut être infecté chez environ la moitié des personnes, du même côté que la peau atteinte.

Symptômes du zona ophtalmique

Des picotements au niveau du front peuvent survenir avant tout autre symptôme (appelé prodrome).

La peau du front et parfois le bout du nez sont recouverts de petites cloques rouges extrêmement douloureuses.

L’infection des yeux entraîne une douleur, un érythème, une sensibilité à la lumière et un gonflement des paupières. La cornée (la couche transparente située devant l’iris et la pupille) peut être infectée et enflammée. Des mois et des années après, la cornée peut se gonfler, devenir sévèrement endommagée et scarifiée. Une inflammation des structures à l’arrière de la cornée peut survenir (uvéite Uvéite L’uvéite est une inflammation de n’importe quelle partie du revêtement pigmenté intérieur de l’œil, appelé uvée ou tractus uvéal. Le tractus uvéal peut s’enflammer à cause d’une infection, d’un... en apprendre davantage ), la pression intraoculaire peut augmenter (glaucome Glaucome Les glaucomes sont un groupe de troubles oculaires se caractérisant par une lésion progressive du nerf optique (souvent, mais pas systématiquement, associée à une élévation de la pression intra-oculaire)... en apprendre davantage ) et la cornée peut devenir insensible, ce qui la rend plus vulnérable aux lésions.

Vue à l’intérieur de l’œil

Vue à l’intérieur de l’œil

Diagnostic du zona ophtalmique

  • Examen clinique

La présence d’un zona Zona Le zona est une éruption cutanée douloureuse causée par une infection virale résultant de la réactivation du virus varicelle-zona, lequel est responsable de la varicelle. La cause de cette réactivation... en apprendre davantage Zona actif, des antécédents d’éruption cutanée caractéristique ou d’anciennes cicatrices dues à une éruption cutanée antérieure caractéristique du zona aident le médecin à poser le diagnostic de zona.

Prévention du zona ophtalmique

Un nouveau vaccin contre le zona Vaccin contre le zona (herpès zoster) Il existe deux vaccins contre le zona. Le nouveau vaccin contre le zona est préférable à l’ancien vaccin contre le zona, car il offre une protection plus importante et plus durable. Le nouveau... en apprendre davantage est recommandé chez les personnes en bonne santé âgées de 50 ans et plus, indépendamment du fait qu’elles aient déjà eu la varicelle ou un zona ou reçu l’ancien vaccin contre le zona. Le nouveau vaccin est efficace chez plus de 90 % des personnes, contre 50 % pour l’ancien vaccin.

Traitement du zona ophtalmique

  • Médicaments antiviraux par voie orale

  • Collyre corticoïde

  • Collyres destinés à maintenir la pupille dilatée

Comme pour un zona sur n’importe quelle partie du corps, il est possible de réduire la durée de l’éruption cutanée douloureuse par un traitement précoce avec un médicament antiviral tel que l’aciclovir, le valaciclovir ou le famciclovir (pris par voie orale). Lorsque le zona infecte le visage et menace les yeux, le traitement avec un médicament antiviral réduit le risque de complications oculaires.

Les corticoïdes, généralement en collyres, peuvent aussi s’avérer nécessaires en cas d’inflammation de l’œil.

Des collyres, comme le cyclopentolate ou l’atropine, sont utilisés pour maintenir la pupille dilatée. Ils sont prescrits pour prévenir les formes graves de glaucome et soulager la douleur.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID

Testez vos connaissances

Corps flottants oculaires
Parmi les causes suivantes, laquelle est la cause la plus fréquente de corps flottants oculaires ?
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID

Également intéressant

Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
HAUT