Le Manuel MSD

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement

Présentation de l’œsophage

Par

Kristle Lee Lynch

, MD, Perelman School of Medicine at The University of Pennsylvania

Dernière révision totale juil. 2019| Dernière modification du contenu juil. 2019
Cliquez ici pour la version professionnelle
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Ressources du sujet

L’œsophage est le tube creux qui relie la gorge (pharynx) à l’estomac. Les aliments ne font pas que tomber dans l’estomac en passant par l’œsophage. Les parois de l’œsophage propulsent les aliments vers l’estomac grâce aux ondes rythmiques produites par les contractions musculaires (activité appelée péristaltisme).

Comment fonctionne l’œsophage

Lorsqu’une personne déglutit, les aliments sont transportés de la bouche vers la gorge, également appelée le pharynx (1). Le sphincter supérieur de l’œsophage s’ouvre (2) pour que les aliments puissent entrer dans l’œsophage où les ondes de contractions musculaires, appelées le péristaltisme, les propulsent vers le bas (3). Ensuite, les aliments traversent le sphincter inférieur de l’œsophage (4) et parviennent dans l’estomac (5).

Comment fonctionne l’œsophage

Immédiatement après la jonction de la gorge et de l’œsophage se trouve une bande musculaire appelée sphincter supérieur de l’œsophage. Un peu au-dessus de la jonction de l’œsophage et de l’estomac se trouve une autre formation musculaire appelée sphincter inférieur de l’œsophage. Lorsque l’œsophage n’est pas utilisé, ces sphincters se ferment afin que la nourriture et l’acide gastrique ne remontent pas de l’estomac vers la bouche par l’œsophage. Pendant la déglutition, les sphincters s’ouvrent et permettent à la nourriture de passer dans l’estomac.

Avec l’âge, la force des contractions œsophagiennes et la pression au niveau des sphincters diminuent. Cette affection augmente la prédisposition des personnes âgées au reflux d’acide gastrique (reflux gastro-œsophagien ou RGO), particulièrement lorsqu’elles s’allongent après le repas.

Deux des symptômes les plus fréquents des affections œsophagiennes sont la dysphagie (conscience des troubles de la déglutition) et les douleurs thoraciques ou dorsales. Dysphagie et douleurs thoraciques ou dorsales peuvent être présentes dans tous les troubles œsophagiens, le plus grave étant le cancer de l’œsophage.

Les maladies de l’œsophage et de la déglutition incluent :

Les troubles de la déglutition (dysphagie) peuvent résulter de nombre de ces affections œsophagiennes, mais aussi de problèmes liés au système nerveux.

Dans une autre maladie œsophagienne, appelée varices œsophagiennes, les veines de la partie distale de l’œsophage sont dilatées et saignent facilement ( Hypertension portale).

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Présentation de la diverticulose et de la diverticulite
Vidéo
Présentation de la diverticulose et de la diverticulite
Modèles 3D
Tout afficher
Maladie de Crohn
Modèle 3D
Maladie de Crohn

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT