Le Manuel MSD

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement

Diverticules œsophagiens

(Diverticules œsophagiens)

Par

Kristle Lee Lynch

, MD, Perelman School of Medicine at The University of Pennsylvania

Dernière révision totale juil. 2019| Dernière modification du contenu juil. 2019
Cliquez ici pour la version professionnelle
Ressources du sujet

Les diverticules œsophagiens sont des poches anormales dans l’œsophage. Dans de rares cas, ils provoquent des troubles de la déglutition ainsi qu’une régurgitation (reflux d’aliments sans nausées ni contractions abdominales).

  • La cause dépend du type de diverticule.

  • Les symptômes incluent la régurgitation d’aliments et des troubles de la déglutition.

  • Le diagnostic repose sur les résultats des radiographies de déglutition barytée et souvent d’une endoscopie par voie haute.

  • Si nécessaire, le traitement inclut une intervention chirurgicale.

L’œsophage est le tube creux qui relie la gorge (pharynx) à l’estomac. (Voir aussi Présentation de l’œsophage.)

Il existe plusieurs types de diverticules œsophagiens. Leur origine respective est différente, mais ils sont probablement tous en rapport une incoordination de la déglutition et une détente des muscles. Nombre de ces diverticules sont associés à des troubles de la motilité œsophagienne, tels que spasme œsophagien et achalasie.

Diverticules de Zenker (diverticules pharyngo-œsophagiens)

Le diverticule de Zenker est probablement causé par une incoordination entre les mouvements des aliments en dehors de la bouche et le relâchement du muscle cricopharyngien (incoordination cricopharyngienne). Ce diverticule peut se remplir d’aliments susceptibles d’être régurgités lorsque la personne se penche en avant ou s’allonge. Cette régurgitation peut également provoquer des inhalations de nourriture dans les poumons pendant le sommeil, à l’origine d’une pneumonie par inhalation. Dans de rares cas, le diverticule se dilate et entraîne des troubles de la déglutition (dysphagie), voire un œdème au niveau du cou.

Diverticules médio-œsophagiens (diverticules par traction)

Un diverticule médio-œsophagien est provoqué par une inflammation localisée dans la cage thoracique, à l’extérieur de l’œsophage, qui tire sur l’œsophage. Il peut également être provoqué par des troubles de la motilité œsophagienne. Le diverticule médio-œsophagien est souvent asymptomatique, ce qui n’est pas le cas du trouble de la motilité sous-jacent.

Diverticule épiphrénique

Le diverticule épiphrénique se développe juste au-dessus du diaphragme (muscle séparant le thorax de l’abdomen) et accompagne généralement un trouble de la motilité (comme une achalasie ou un spasme œsophagien). Le diverticule épiphrénique est souvent asymptomatique, ce qui n’est pas le cas du trouble de la motilité sous-jacent.

Diagnostic

  • Radiographies au baryum

  • Souvent, endoscopie par voie haute

Les médecins diagnostiquent tous les types de diverticules œsophagiens en faisant une imagerie du transit baryté de l’œsophage (œsophagogramme). Au cours de cet examen, les patients reçoivent du baryum sous forme liquide avant de réaliser les radiographies. Le baryum met en évidence l’œsophage, facilitant la visualisation des anomalies. Parfois, la déglutition barytée est filmée afin que les médecins puissent la consigner.

Les médecins effectuent souvent une endoscopie par voie haute pour confirmer le diagnostic Au cours de l’endoscopie par voie haute, les médecins examinent l’œsophage à l’aide d’une sonde souple appelée endoscope.

Traitement

  • Habituellement, aucun traitement

  • Parfois, chirurgie

Les diverticules ne nécessitent généralement pas de traitement.

Si les symptômes sont sévères ou si le diverticule est de grande taille, ce dernier peut être réséqué chirurgicalement.

Les diverticules associés à des troubles de la motilité requièrent un traitement du trouble sous-jacent. Par exemple, si un dysfonctionnement du muscle cricopharyngé est à l’origine d’un diverticule de Zenker, le médecin peut sectionner le muscle (procédure que l’on appelle myotomie) au moment de retirer le diverticule de Zenker.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Comment fonctionne l’œsophage
Vidéo
Comment fonctionne l’œsophage
Lorsqu’une personne mange, les aliments se déplacent dans le pharynx (gorge) et traversent...
Modèles 3D
Tout afficher
Fistule anorectale
Modèle 3D
Fistule anorectale

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT