Le Manuel MSD

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement

Piqûres d’acariens

Par

Robert A. Barish

, MD, MBA, University of Illinois at Chicago;


Thomas Arnold

, MD, Department of Emergency Medicine, LSU Health Sciences Center Shreveport

Dernière révision totale sept. 2018| Dernière modification du contenu sept. 2018
Cliquez ici pour la version professionnelle
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle

Les acariens, comme les tiques, sont étroitement liés aux araignées. Les piqûres d’acariens, lesquels sont parfois portés comme des parasites sur le corps de l’homme et de l’animal, peuvent transmettre une maladie à l’homme.

Les acariens, très répandus, sont responsables d’une éruption cutanée très prurigineuse provoquée par les larves d’acariens, de la gale, d’autres types de démangeaisons et éruptions cutanées et d’un certain nombre d’autres troubles. Les effets sur les tissus autour de la morsure sont de gravité variable. Dans certains pays d’Asie et en Australie, les aoûtats peuvent transmettre le typhus des broussailles.

Les acariens qui piquent proviennent d’un grand nombre de sources, notamment :

  • Oiseaux

  • Rongeurs

  • Chiens, chats (tout spécialement les petits), et lapins

  • Cochons

  • Paille, foin, semences et autres matières végétales

Certains acariens, comme ceux entraînant la gale, piquent et s’introduisent sous la peau. Les acariens Demodex provoquent une éruption cutanée similaire (parfois appelée gale).

Certains acariens ne piquent pas, mais ils provoquent des réactions allergiques telles que :

  • Gale des épiciers (dermatite allergique de contact), qui affecte les personnes qui manipulent des produits céréaliers, du fromage et d’autres aliments

  • Respiration sifflante en réaction aux déchets produits par les acariens que l’on retrouve fréquemment dans les oreillers, matelas et moquettes

Traitement

  • Médicaments anti-démangeaisons, parfois antibiotiques ou application de perméthrine ou lindane

Des crèmes à base de corticostéroïdes ou des antihistaminiques par voie orale sont utilisés pour contrôler les démangeaisons. Des antibiotiques par voie orale sont administrés si les acariens se sont enfilés sous la peau. La gale est traitée en appliquant une crème contenant de la perméthrine ou une solution de lindane. On utilise parfois pendant quelques jours une crème contenant un corticostéroïde pour réduire les démangeaisons. Si l’on utilise la perméthrine ou la solution de lindane, il faut les administrer avant le corticostéroïde.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Étirement des muscles extenseurs du poignet
Vidéo
Étirement des muscles extenseurs du poignet
1. Commencer avec le coude droit, la paume vers le bas. 2. Sans utiliser la main, saisir...
Modèles 3D
Tout afficher
Doigt en marteau
Modèle 3D
Doigt en marteau

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT