Le Manuel MSD

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

honeypot link

Présentation des lésions oculaires

Par

Ann P. Murchison

, MD, MPH, Wills Eye Emergency Department, Wills Eye Hospital

Dernière révision totale sept. 2020| Dernière modification du contenu sept. 2020
Cliquez ici pour la version professionnelle
Les faits en bref
Ressources du sujet

Les structures du visage et des yeux sont bien adaptées pour protéger les yeux des lésions. Le globe oculaire se trouve dans l’orbite, cavité entourée d’une saillie osseuse résistante. Les paupières ont la capacité de se fermer instantanément et de former une barrière contre les corps étrangers, et l’œil tolère ponctuellement un faible impact sans dommage.

En raison de ces structures de protection, de nombreuses lésions oculaires n’affectent pas le globe oculaire et ne provoquent pas de lésions importantes. Cependant, toutes les lésions doivent être évaluées, car certaines lésions oculaires nécessitent un traitement ou affectent la vision. Dans de rares cas, la vision peut être totalement perdue ou l’œil doit être retiré.

Structures de protection de l’œil

Structures de protection de l’œil

Causes

On peut rechercher les causes fréquentes des lésions oculaires dans les accidents domestiques ou industriels (par exemple, suite à l’usage d’un marteau [voir Corps étrangers intraoculaires] ou de produits chimiques liquides ou d’agents nettoyants [voir Brûlures à l’œil]), les rixes, les lésions sportives (notamment les lésions causées par les carabines à air comprimé ou les pistolets marqueurs) et les accidents de la route (y compris les lésions causées par les airbags). L’exposition à des rayons ultraviolets de forte intensité, comme ceux provenant d’un arc à souder ou du soleil éclatant reflété par la neige, peut léser la lentille transparente convexe à la surface de l’œil (cornée, voir Kératite ponctuée superficielle). Les personnes présentant des lésions oculaires peuvent également présenter d’autres lésions de la tête ou du cou.

Un impact peut provoquer une lésion oculaire et toucher :

Un choc peut causer une ecchymose (contusion) et des coupures (lacérations) des tissus oculaires. Un saignement dans la section avant de l’œil (hyphéma) ou dans la section arrière de l’œil (hémorragie du corps vitré), une déchirure de l’iris, un déplacement (luxation) du cristallin ou des fractures des os entourant l’œil (fractures orbitaires) peuvent survenir.

Évaluation

Les personnes souffrant d’une lésion à l’œil doivent consulter un médecin. Si la personne porte des lunettes, elles doivent être emportées afin de pouvoir évaluer la vision de la personne avec sa correction normale. Cette évaluation peut aider les médecins à savoir si une éventuelle vision anormale est un problème nouveau ou ancien.

L’examen de l’œil peut comprendre une évaluation minutieuse de la pupille (la partie noire au centre de l’œil) et des mouvements oculaires, ainsi qu’un examen à la lampe à fente et une ophtalmoscopie. La lampe à fente contient un éclairage, un microscope réglable et un plateau qui permet d’ajuster la position de ces composants. L’examen à la lampe à fente évalue principalement la partie antérieure de l’œil, en particulier la surface de l’œil et la paupière. L’ophtalmoscopie évalue principalement la partie postérieure de l’œil, en particulier le fond de l’œil. Avant de faire une ophtalmoscopie, il faut souvent dilater l’œil avec un collyre tel que le cyclopentolate et la phényléphrine. Après la dilatation, il est possible de voir une plus grande partie de l’œil, en particulier la rétine.

Si la lésion est grave, en particulier si la vision est affectée, les médecins qui examinent en premier les personnes organisent une consultation avec un ophtalmologue (médecin spécialisé dans l’évaluation et le traitement, chirurgical ou non, des troubles oculaires) pour évaluer et traiter les personnes. Des yeux lésés peuvent être très tuméfiés et difficiles à ouvrir, mais les médecins doivent les ouvrir pour les examiner et déterminer les lésions qui doivent être traitées. Les yeux peuvent presque toujours être ouverts délicatement, mais il faut parfois utiliser des instruments à cet effet. Il est essentiel de procéder avec précaution afin d’éviter d’exercer une pression sur le globe oculaire, au cas où il serait lacéré.

Prévention

L’utilisation de lunettes de protection, de lunettes étanches ou de lunettes spéciales comme celles dotées de verres en polycarbonate placés dans une monture enveloppante en polyamide, est une simple précaution qui réduit considérablement le risque de lésion oculaire. Des lunettes protectrices spécifiques peuvent être utilisées dans divers sports et pour travailler dans le bâtiment.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
HAUT