Le Manuel MSD

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement

Fièvre par morsure de rat

Par

Larry M. Bush

, MD, FACP, Charles E. Schmidt College of Medicine, Florida Atlantic University

Dernière révision totale juil. 2019| Dernière modification du contenu juil. 2019
Cliquez ici pour la version professionnelle
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Ressources du sujet

La fièvre par morsure de rat est causée par les bactéries Streptobacillus moniliformis ou Spirillum minus.

  • Les personnes contractent généralement l’infection lorsqu’elles sont mordues par un rat infecté.

  • La fièvre par morsure de rat à streptobacilles provoque des douleurs articulaires.

  • La fièvre par morsure de rat à spirilles provoque un gonflement des ganglions lymphatiques.

  • Les deux types provoquent une fièvre intermittente et une éruption cutanée.

  • Pour diagnostiquer la fièvre par morsure de rat, les médecins peuvent envoyer un échantillon de sang ou de tissu infecté à un laboratoire pour le mettre en culture, ou ils peuvent examiner l’échantillon au microscope.

  • La fièvre par morsure de rat est traitée efficacement avec des antibiotiques.

Il existe deux types de fièvres par morsure de rat :

  • Fièvre par morsure de rat à streptobacilles

  • Fièvre par morsure de rat à spirilles

La fièvre par morsure de rat à streptobacilles est provoquée par Streptobacillus moniliformis, qui vit dans la bouche et la gorge des rats, souris et gerbilles sains. Il s’agit d’une bactérie en forme de tige appelée bacille (voir figure Formes des bactéries). Les personnes contractent généralement l’infection lorsqu’elles sont mordues ou griffées par un rat ou une souris sauvage ou domestique. D’autres rongeurs et belettes peuvent également transmettre l’infection. Parfois, les personnes contractent l’infection lorsqu’elles boivent du lait non pasteurisé contenant la bactérie. L’infection due à la consommation des bactéries est appelée fièvre d’Haverhill. La fièvre par morsure de rat à streptobacilles survient généralement aux États-Unis.

La fièvre par morsure de rat à spirilles (sodoku) est provoquée par Spirillum minus. Il s’agit d’une bactérie dont la forme en spirale est similaire à celle des spirochètes (voir figure Formes des bactéries). Les personnes contractent généralement l’infection lorsqu’elles sont mordues par un rat ou une souris. Le fait de consommer la bactérie Spirillum ne provoque pas l’infection. La fièvre par morsure de rat à spirilles survient principalement en Asie.

Symptômes

Les deux types de fièvres par morsure de rat provoquent de nombreux symptômes similaires, mais il existe des différences.

Fièvre par morsure de rat à streptobacilles

Dans la fièvre par morsure de rat à streptobacilles, la morsure de rat, si elle est présente, guérit généralement rapidement. Entre un jour et 3 semaines après la cicatrisation de la morsure, des symptômes apparaissent brusquement. Ils comprennent : frissons, fièvre, vomissements, céphalées et douleurs au niveau du dos et des articulations. Quelques jours après, une éruption cutanée composée de petits boutons rouges plats apparaît généralement sur les mains et les pieds. Sans traitement, les douleurs articulaires et l’arthrite infectieuse (infection du liquide et des tissus d’une articulation) peuvent durer plusieurs jours ou plusieurs mois. La fièvre peut aller et venir pendant plusieurs semaines à plusieurs mois.

La fièvre d’Haverhill cause des symptômes similaires, mais les vomissements sont plus sévères, et la gorge peut être douloureuse.

Streptobacillus peut infecter le cœur, provoquant une endocardite. Des abcès peuvent se former dans le cerveau ou d’autres tissus. Ces problèmes, comme l’arthrite infectieuse, sont rares mais graves.

Fièvre par morsure de rat à spirilles

Dans la fièvre par morsure de rat à spirilles, le site de morsure guérit généralement rapidement. Entre quelques jours et 4 semaines après la cicatrisation de la morsure, cette dernière devient rouge et gonflée (enflammée) et une fièvre apparaît, puis est intermittente. Les ganglions lymphatiques sont gonflés. Une éruption cutanée rouge se développe parfois, mais elle est moins prononcée que l’éruption cutanée à streptobacilles. Les articulations deviennent rarement douloureuses.

Sans traitement, la fièvre peut être intermittente jusqu’à 8 semaines.

Diagnostic

  • Pour la fièvre par morsure de rat à streptobacilles, mise en culture d’un échantillon de sang ou de liquide articulaire

  • Pour la fièvre par morsure de rat à spirilles, examen d’un échantillon de sang ou de tissu infecté

Les médecins peuvent souvent diagnostiquer le type de fièvre par morsure de rat en recherchant des différences clés au niveau des symptômes. Par exemple, les médecins cherchent à déterminer si les personnes souffrent de douleurs articulaires, qui surviennent dans la fièvre par morsure de rat à streptobacilles, ou si elles présentent des ganglions lymphatiques enflés, qui surviennent dans la fièvre par morsure de rat à spirilles.

Pour diagnostiquer la fièvre par morsure de rat à streptobacilles, le médecin peut prélever un échantillon de sang ou de liquide articulaire et l’envoyer à un laboratoire où la bactérie, le cas échéant, est mise en culture (croissance bactérienne) et analysée. Parfois, l’échantillon est coloré avec des colorants spéciaux et examiné au microscope. Des analyses de sang sont parfois utiles.

Pour diagnostiquer la fièvre par morsure de rat à spirilles, les médecins prélèvent un échantillon de sang ou de tissu autour de la morsure ou d’un ganglion lymphatique infecté. Les spirilles peuvent être identifiés lorsqu’un échantillon est examiné au microscope. Ces bactéries ne peuvent pas être mises en culture.

Pronostic

Sans traitement, environ 10 % des personnes présentant une fièvre par morsure de rat à streptobacilles décèdent.

Traitement

  • Antibiotiques

Les deux types de fièvres par morsure de rat sont traités avec des antibiotiques, tels que l’amoxicilline, la pénicilline, l’érythromycine ou la doxycycline.

Si Streptobacillus est responsable d’une endocardite, des doses élevées de pénicilline plus un autre antibiotique sont utilisés.

Informations supplémentaires

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Présentation du COVID-19
Vidéo
Présentation du COVID-19
Modèles 3D
Tout afficher
Varicelle
Modèle 3D
Varicelle

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT