Le Manuel MSD

Please confirm that you are a health care professional

Chargement

Déficit en riboflavine

(Carence en vitamine B2)

Par

Larry E. Johnson

, MD, PhD, University of Arkansas for Medical Sciences

Dernière révision totale août 2019| Dernière modification du contenu août 2019
Cliquez ici pour l’éducation des patients

Le déficit en riboflavine est habituellement associé à d'autres carences en vitamine B. La symptomatologie comprend un angor, des lésions des lèvres et de la muqueuse de la bouche, une glossite, une conjonctivite, une dermite séborrhéique et une anémie normochrome-normocytaire. Le diagnostic est habituellement clinique. Le traitement se compose de riboflavine par voie orale ou, si nécessaire, IM.

La riboflavine est impliquée dans le métabolisme des glucides en tant que coenzyme essentiel dans de nombreuses réactions d'oxydoréduction impliquées dans le métabolisme des glucides et des protéines (voir tableau Sources, fonctions et effets des vitamines). La riboflavine est fondamentalement non toxique.

Les sources alimentaires comprennent le lait, le fromage, le foie, la viande, les œufs et les produits céréaliers enrichis. (Voir aussi Revue générale sur les vitamines.)

Étiologie

La carence primitive en riboflavine est due à un apport inadéquat en éléments suivants:

  • Céréales enrichies

  • Lait

  • Autres produits provenant d'animaux

La carence secondaire en riboflavine est due aux éléments suivants:

Symptomatologie

Les signes les plus fréquents de déficit en riboflavine sont une pâleur et des ulcérations de la muqueuse aux coins de la bouche (stomatite des commissures) et de la ligne de jonction entre la peau et la muqueuse buccale (chéilite), laissant finalement la place à des fissures superficielles linéaires. Les fissures peuvent être infectés par Candida albicans, provoquant des lésions blanches grisâtres (perlèche). La langue peut avoir une couleur rouge magenta.

La dermite séborrhéique se développe et affecte habituellement les sillons nasogéniens, les oreilles, les paupières et le scrotum ou les grandes lèvres. Ces zones deviennent rouges, squameuses et graisseuses.

Rarement, une néovascularisation et une kératite de la cornée sont observées, induisant un larmoiement et une photophobie.

Diagnostic

  • Essai thérapeutique

  • Excrétion urinaire de la riboflavine

Les lésions caractéristiques de la carence en riboflavine ne sont pas spécifiques. Il faut envisager un déficit en riboflavine lorsque des signes se développent chez un patient qui présente d'autres carences en vitamine B.

Le diagnostic de déficit en riboflavine peut être confirmé par un essai thérapeutique ou des examens complémentaires, habituellement par la mesure de l'excrétion urinaire de riboflavine.

Traitement

  • Riboflavine et d'autres vitamines solubles dans l'eau po

La riboflavine 5 à 10 mg par voie orale 1 fois/jour est administrée jusqu'à la guérison. Dans la plupart des cas, il faut également administrer d'autres vitamines hydrosolubles.

Points clés

  • Une carence en riboflavine provoque diverses lésions non spécifiques de la peau et des muqueuses dont une macération de la muqueuse au niveau des angles de la bouche (stomatite angulaire), et les surfaces des lèvres (chéilite).

  • Suspecter une carence en riboflavine devant des symptômes caractéristiques et d'autres carences en vitamine B; confirmer le diagnostic par un essai thérapeutique de supplémentation en riboflavine ou en mesurant l'excrétion urinaire de la riboflavine.

  • Traiter avec un supplément de riboflavine et d'autres vitamines solubles dans l'eau.

Cliquez ici pour l’éducation des patients
REMARQUE : Il s’agit de la version professionnelle. GRAND PUBLIC : Cliquez ici pour la version grand public
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Diversion gastrique de Roux-en-Y
Vidéo
Diversion gastrique de Roux-en-Y
Le processus digestif commence dans la bouche où la mastication de la nourriture et la salive...
Revue générale de la maladie de Wilson
Vidéo
Revue générale de la maladie de Wilson

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT