Le Manuel MSD

Please confirm that you are a health care professional

honeypot link

Revue générale et évaluation des maladies de la main

Par

David R. Steinberg

, MD, Perelman School of Medicine at the University of Pennsylvania

Dernière révision totale mai 2020| Dernière modification du contenu mai 2020
Cliquez ici pour l’éducation des patients
Ressources du sujet

Les maladies fréquentes de la main comprennent diverses déformations, des nodules Kystes articulaires Les kystes articulaires sont des tuméfactions kystiques qui se produisent habituellement sur les mains, particulièrement sur la face dorsale des poignets. L'aspiration ou l'exérèse est indiquée... en apprendre davantage Kystes articulaires , des infections Infections de la main Les maladies fréquentes de la main comprennent diverses déformations, des nodules, des infections, la maladie de Kienböck, des syndromes de compression nerveuse, des ténosynovites non infectieuses... en apprendre davantage Infections de la main , la maladie de Kienböck Maladie de Kienböck La maladie de Kienböck est une nécrose avasculaire de l'os semi-lunaire. Les symptômes peuvent être des douleurs du poignet plus ou moins intenses. Le diagnostic repose sur l'imagerie. Le traitement... en apprendre davantage Maladie de Kienböck , des syndromes de compression nerveuse Syndromes de compression nerveuse de la main Les maladies fréquentes de la main comprennent diverses déformations, des nodules, des infections, la maladie de Kienböck, des syndromes de compression nerveuse, des ténosynovites non infectieuses... en apprendre davantage Syndromes de compression nerveuse de la main , des ténosynovites non infectieuses Ténosynovite non infectieuse Les maladies fréquentes de la main comprennent diverses déformations, des nodules, des infections, la maladie de Kienböck, des syndromes de compression nerveuse, des ténosynovites non infectieuses... en apprendre davantage Ténosynovite non infectieuse et l'arthrose Arthrose L'arthrose est une arthropathie chronique, caractérisée par la destruction, voire la disparition, du cartilage articulaire ainsi que d'autres modifications articulaires, dont une hypertrophie... en apprendre davantage Arthrose . (Voir aussi syndrome douloureux régional complexe Syndrome douloureux régional complexe Le syndrome douloureux régional complexe est une douleur neuropathique chronique faisant suite à des lésions des tissus mous ou à une lésion osseuse (type I) ou à une lésion nerveuse (type II)... en apprendre davantage [algodystrophie sympathique réflexe] et les blessures de la main Revue générale des fractures Une fracture est une discontinuité d'un os. La plupart des fractures résultent d'un seul choc important sur un os sain. Outre les fractures, les lésions musculo-squelettiques comprennent Luxations... en apprendre davantage Revue générale des fractures .)

Déformations de la main

Des déformations de la main peuvent découler de maladies systémiques (p. ex., arthrites) ou de luxations Luxations des doigts La plupart des luxations des doigts se produisent au niveau de l'interphalangienne proximale; elles sont généralement causées par une hyperextension et sont donc généralement dorsales. Les luxations... en apprendre davantage Luxations des doigts , de fractures Fractures du bout des doigts Les fractures du bout des doigts se produisent dans la phalange distale. Le mécanisme habituel est une lésion par écrasement (p. ex., dans une chambranle de porte). (Voir aussi Revue générale... en apprendre davantage Fractures du bout des doigts ou d'autres troubles localisés. La plupart des affections locales non traumatiques peuvent être diagnostiquées par l'examen clinique. Une fois qu'une déformation de la main est fixée, elle ne peut pas être modifiée significativement par une attelle, des exercices ou d'autres traitements non chirurgicaux.

Infections de la main

Les infections bactériennes fréquentes des mains comprennent la paronychie Paronychie aiguë La paronychie est l'infection des tissus périunguéaux. La paronychie aiguë provoque une rougeur, une chaleur et une douleur le long de la bordure de l'ongle. Le diagnostic repose sur l'inspection... en apprendre davantage Paronychie aiguë , les morsures infectées Morsures infectées de la main Une plaie perforante punctiforme, en particulier par morsure humaine ou féline, peut causer une lésion importante des tendons, de la capsule ou des cartilages articulaires. La cause la plus... en apprendre davantage , le panaris Panaris Le panaris est une infection de la pulpe d'un doigt, habituellement par un staphylocoque ou un streptocoque. (Voir aussi Revue générale des maladies de la main.) Le site le plus fréquent est... en apprendre davantage Panaris , l'abcès palmaire Abcès palmaire Un abcès palmaire est une infection purulente des espaces profonds de la paume, généralement due à des staphylocoques ou à des streptocoques. (Voir aussi Revue générale des maladies de la main... en apprendre davantage et la ténosynovite infectieuse des fléchisseurs Ténosynovite infectieuse des fléchisseurs La ténosynovite infectieuse des fléchisseurs est une infection aiguë de la gaine de ces tendons. Le diagnostic est suggéré par des signes de Kanavel et confirmé par les rx. Le traitement est... en apprendre davantage . Le panaris herpétique Panaris herpétique Le panaris herpétique est une infection cutanée distale du doigt provoquée par le virus herpes simplex. (Voir aussi Revue générale des maladies de la main.) Le panaris herpétique peut provoquer... en apprendre davantage Panaris herpétique est une infection virale de la main. Les infections commencent souvent par une douleur constante et lancinante intense, et sont généralement diagnostiquées par l'examen clinique. Les rx seront pratiquées dans le cas de certaines infections (p. ex., morsure, ténosynovite infectieuse des fléchisseurs) pour détecter les corps étrangers, mais elles peuvent ne pas détecter des corps très petits ou radiotransparents.

Le traitement de la plupart des infections de la main consiste en des mesures chirurgicales et des antibiotiques. L'incidence accrue de Staphylococcus aureus résistant à la méthicilline en ville et en milieu hospitalier (SARM) doit être prise en considération (1 Références générales Les maladies fréquentes de la main comprennent diverses déformations, des nodules, des infections, la maladie de Kienböck, des syndromes de compression nerveuse, des ténosynovites non infectieuses... en apprendre davantage Références générales ). Les infections à SARM non compliquées sont au mieux traitées par incision et drainage (2 Références générales Les maladies fréquentes de la main comprennent diverses déformations, des nodules, des infections, la maladie de Kienböck, des syndromes de compression nerveuse, des ténosynovites non infectieuses... en apprendre davantage Références générales ). S'il existe une incidence élevée de SARM et si l'infection est grave, l'hospitalisation et le traitement par vancomycine ou daptomycine (IV) sont recommandés, ainsi que la consultation d'un spécialiste des maladies infectieuses. Chez les patients ambulatoires, le triméthoprime/sulfaméthoxazole, la clindamycine, la doxycycline ou le linézolide (par voie orale) peuvent être administrés. Une fois la crainte d'un SARM écartée par les résultats de la culture et de l'antibiogramme, on peut administrer la nafcilline, la cloxacilline, la dicloxacilline ou une céphalosporine de 1ère ou 2e génération. Les infections mycobactériennes non tuberculeuses doivent être envisagées en cas d'inflammation plus subaiguë, en particulier chez les sujets immunodéprimés.

Syndromes de compression nerveuse de la main

Les syndromes de compression nerveuse fréquents comprennent le syndrome du canal carpien Syndrome du canal carpien Le syndrome du canal carpien résulte de la compression du nerf médian dans sa traversée du canal carpien au niveau du poignet. Les symptômes comprennent des douleurs et des paresthésies dans... en apprendre davantage , le syndrome du tunnel cubital Syndrome du tunnel cubital Le syndrome du canal cubital résulte de la compression ou de la traction du nerf ulnaire au niveau du coude. Les symptômes comprennent des douleurs du coude et des paresthésies dans le territoire... en apprendre davantage Syndrome du tunnel cubital et le syndrome du tunnel radial Syndrome du tunnel radial Le syndrome du tunnel radial résulte de la compression du nerf radial dans la région proximale de l'avant-bras. Les symptômes comprennent une douleur de l'avant-bras et du coude. Le diagnostic... en apprendre davantage . Les compressions nerveuses sont cause de paresthésies; ces paresthésies peuvent souvent être déclenchées par l'examinateur en tapotant sur le nerf comprimé, généralement avec la pulpe d'un doigt (signe de Tinel). La suspicion de compression nerveuse peut être confirmée par un examen électrique de la vitesse de conduction nerveuse Examens de la conduction nerveuse En cas d'incertitude clinique sur l'origine nerveuse, musculaire ou de la jonction neuromusculaire d'un trouble moteur, ces examens peuvent identifier les nerfs et muscles impliqués. L'électromyographie... en apprendre davantage et des latences distales, qui mesurent les conductions motrice et sensitive du nerf. Le traitement initial est habituellement conservateur (p. ex., repos, environnement de travail modifié, attelle, injection de corticostéroïdes), mais une décompression chirurgicale peut être nécessaire si les mesures conservatrices échouent ou s'il existe des déficits moteurs ou sensitifs importants.

Ténosynovite non infectieuse

Références générales

  • 1. O'Malley M, Fowler J, Ilyas AM: Community-acquired methicillin-resistant Staphylococcus aureus infections of the hand: Prevalence and timeliness of treatment. J Hand Surg Am 34(3):504–508, 2009. doi: 10.1016/j.jhsa.2008.11.021.

  • 2. Chen WA, Plate JF, Li Z: Effect of setting of initial surgical drainage on outcome of finger infections. J Surg Orthop Adv 24(1):36–41, 2015.

Évaluation des troubles de la main

L'interrogatoire et l'examen clinique permettent souvent le diagnostic des maladies de main.

Anamnèse

L'étude des antécédents doit fournir des informations sur les traumatismes ou d'autres événements qui peuvent être associés aux symptômes. On notera la présence éventuelle et la durée des déformations et des troubles de mobilité. La présence de facteurs exacerbant ou soulageant la douleur sera recherchée ainsi que leur durée et leur importance. Les symptômes associés, tels que fièvre, tuméfaction, éruptions, syndrome de Raynaud Syndrome de Raynaud Le syndrome de Raynaud est un vasospasme localisé à un ou plusieurs doigts de la main en réponse au froid ou à un stress émotionnel, entraînant une gêne réversible et des modifications de couleur... en apprendre davantage Syndrome de Raynaud , paresthésies et asthénie, sont également notés.

Examen clinique

L'examen clinique comprend l'inspection pour rechercher une rougeur, un œdème ou une déformation et la palpation à la recherche d'une sensibilité locale. L'amplitude des mouvements actifs doit être testée pour dépister toute lésion possible des tendons. L'amplitude des mouvements passifs permet d'estimer la présence de déformations fixées et d'évaluer si des mouvements spécifiques aggravent la douleur. La sensibilité peut être testée par la discrimination de 2 points, en utilisant les 2 extrémités d'un trombone. Le testing moteur nécessite l'étude des muscles innervés par les nerfs radiaux, médian et cubital. L'examen vasculaire doit comprendre un examen du re-remplissage capillaire, les pouls radial et cubital et le test d'Allen Les échanges gazeux sont mesurés par plusieurs moyens, dont Capacité de diffusion du monoxyde de carbone Oxymétrie pulsée Prélèvement des gaz du sang artériel La capacité de diffusion du monoxyde... en apprendre davantage . Les manœuvres de contrainte Examen clinique Les entorses sont des déchirures situées dans les ligaments. Des déchirures (ruptures) peuvent également se produire dans les tendons. En plus des entorses, des élongations et des blessures... en apprendre davantage sont utiles quand on suspecte des lésions ligamentaires spécifiques (p. ex., du ligament collatéral cubital du pouce chez les gardiens de but Entorses du ligament collatéral ulnaire du pouce Les entorses du ligament collatéral ulnaire du pouce sont fréquentes et parfois invalidantes. (Voir aussi Revue générale des entorses et autres lésions des tissus mous.) Le ligament collatéral... en apprendre davantage ). Les tests de provocation peuvent aider dans le diagnostic des syndromes de compression nerveuse et des ténosynovites.

Examens complémentaires

Les examens de laboratoire peuvent faciliter le diagnostic des arthropathies inflammatoires (p. ex., polyarthrite rhumatoïde Polyarthrite rhumatoïde (PR) La polyarthrite rhumatoïde est une maladie chronique auto-immune systémique qui touche principalement les articulations. La polyarthrite rhumatoïde induit des lésions causées par des cytokines... en apprendre davantage Polyarthrite rhumatoïde (PR) ) mais ont néanmoins un rôle limité. Cependant, une analyse du liquide synovial Examen du liquide synovial Certaines affections musculosquelettiques touchent principalement les articulations, causant des arthrites. D'autres touchent principalement les os (p. ex., fractures, maladie de Paget, tumeurs)... en apprendre davantage est nécessaire au diagnostic de certitude des arthrites cristallines Revue générale des arthropathies microcristallines L'arthrite peut résulter d'un dépôt intra-articulaire de cristaux: Urate monosodique Pyrophosphate de calcium dihydraté Phosphate basique de calcium (apatite) Rarement, d'autres cristaux tels... en apprendre davantage (p. ex., goutte Goutte La goutte est une maladie causée par une hyperuricémie (taux d'urate sérique > 6,8 mg/dL [> 0,4 mmol/L]) qui entraîne la précipitation de cristaux d'urate monosodique dans et autour des articulations... en apprendre davantage Goutte ou arthrite à cristaux de pyrophosphate de calcium Arthrite à cristaux de pyrophosphate de calcium L'arthrite à cristaux de pyrophosphate de calcium est dû à la présence de dépôts intra- et/ou extra-articulaires de pyrophosphate de calcium dihydraté. Les manifestations sont protéiformes et... en apprendre davantage Arthrite à cristaux de pyrophosphate de calcium ) et arthrite infectieuse Arthrite septique aiguë L'arthrite septique aiguë est une infection articulaire qui évolue en quelques heures ou quelques jours. L'infection se développe dans les tissus synoviaux ou périarticulaires et est généralement... en apprendre davantage Arthrite septique aiguë .

IRM et l'échographie permettent d'évaluer la structure et l'intégrité du tendon et de détecter les abcès profonds. L'échographie à haute résolution permet l'imagerie en mouvement en temps réel, et elle est particulièrement utile pour évaluer les tendons et la synovite.

Cliquez ici pour l’éducation des patients
REMARQUE : Il s’agit de la version professionnelle. GRAND PUBLIC : Cliquez ici pour la version grand public
Voir les
Testez vos connaissances
Tumeurs osseuses métastatiques
Tous les cancers peuvent provoquer des métastases osseuses, mais les métastases des carcinomes sont les plus fréquentes. Parmi ces carcinomes, lequel est le plus susceptible de provoquer des métastases osseuses ?
Téléchargez l’application Manuel MSD. ANDROID iOS
Téléchargez l’application Manuel MSD. ANDROID iOS
Téléchargez l’application Manuel MSD. ANDROID iOS
Téléchargez l’application Manuel MSD. ANDROID iOS
Téléchargez l’application Manuel MSD. ANDROID iOS
Téléchargez l’application Manuel MSD. ANDROID iOS

Également intéressant

Téléchargez l’application Manuel MSD. ANDROID iOS
Téléchargez l’application Manuel MSD. ANDROID iOS
Téléchargez l’application Manuel MSD. ANDROID iOS
HAUT