Le Manuel MSD

Please confirm that you are a health care professional

honeypot link

Spondylolisthésis

Par

Peter J. Moley

, MD, Hospital for Special Surgery

Dernière révision totale nov. 2020| Dernière modification du contenu nov. 2020
Cliquez ici pour l’éducation des patients
Ressources du sujet

Le spondylolisthésis est le glissement d'une vertèbre lombaire par rapport à la vertèbre située en dessous. Le glissement antérieur (antérolisthésis) est plus fréquent que le glissement postérieur (rétrolisthésis). Le spondylolisthésis a des causes multiples. Il peut se produire n'importe où dans la colonne vertébrale et est plus fréquent au niveau des régions lombaires et cervicales. Le spondylolisthésis lombaire peut être asymptomatique ou bien provoquer une douleur à la marche ou en position debout pendant une longue période. Le traitement est symptomatique et comprend la kinésithérapie avec stabilisation lombaire.

Il existe cinq types de spondylolisthésis, classés en fonction de l'étiologie:

  • Type I, congénital: provoqué par l'agénésie de l'apophyse articulaire supérieure

  • Type II, isthmique: causé par un défaut de la pars interarticularis (spondylolyse)

  • Type III, dégénératif: provoqué par une dégénérescence articulaire associée à l'arthrose

  • Type IV, traumatique: causé par une fracture, une luxation ou d'autres blessures

  • Type V, pathologique: causé par une infection, un cancer ou d'autres anomalies osseuses

Le spondylolisthésis implique habituellement les vertèbres L3-L4, L4-L5 ou le plus souvent L5-S1.

Les types II (isthmique) et III (dégénératif) sont les plus fréquents.

Le type II est souvent observé chez les adolescents ou les jeunes adultes qui sont des sportifs ou qui ont subi des traumatismes mineurs répétés; la cause en est un affaiblissement des éléments lombaires postérieurs du fait d'un défaut de la pars interarticularis (spondylolyse). Chez la plupart des patients jeunes, l'anomalie résulte d'une lésion due à une surutilisation ou à une fracture de fatigue.

Le type III (dégénératif) peut survenir chez les patients de > 60 ans qui ont une arthrose; cette forme est six fois plus fréquente chez la femme que chez l'homme.

L'antérolisthésis nécessite des anomalies bilatérales.

Le spondylolisthésis est classé selon le pourcentage de la longueur du corps vertébral qui subluxe sur la vertèbre adjacente:

  • Grade I: 0 à 25%

  • Grade II: 25 à 50%

  • Grade III: 50 à 75%

  • Grade IV: 75 à 100%

Le spondylolisthésis est évident sur les rx lombaires. L'incidence de profil est habituellement utilisée pour la définition du grade. Les vues en flexion et en extension peuvent être effectuées pour vérifier une angulation accrue ou un mouvement vers l'avant.

Les spondylolisthésis légers à modérés (antérolisthésis de 50%), en particulier chez les jeunes, peuvent ne causer que peu ou pas de douleur. Un spondylolisthésis peut prédisposer à un développement ultérieur d'une sténose foraminale. Le spondylolisthésis est généralement stable dans le temps (c'est-à-dire, permanent et limité en degré).

Le traitement du spondylolisthésis est habituellement symptomatique. La kinésithérapie avec des exercices de stabilisation lombaire peut être utile.

Cliquez ici pour l’éducation des patients
REMARQUE : Il s’agit de la version professionnelle. GRAND PUBLIC : Cliquez ici pour la version grand public
Voir les

Également intéressant

Téléchargez l’application Manuel MSD. ANDROID iOS
Téléchargez l’application Manuel MSD. ANDROID iOS
Téléchargez l’application Manuel MSD. ANDROID iOS
HAUT