Le Manuel MSD

Please confirm that you are a health care professional

Chargement

Comment pratiquer la manœuvre de Heimlich chez l'adulte ou l'enfant conscient

Par

Dorothy Habrat

, DO, Department of Emergency Medicine, University of New Mexico School of Medicine

Dernière révision totale août 2019
Cliquez ici pour l’éducation des patients
REMARQUE : Il s’agit de la version professionnelle. GRAND PUBLIC : Cliquez ici pour la version grand public
Ressources du sujet

La manœuvre de Heimlich (poussées abdominales) est une procédure rapide de premiers soins d'urgence pour traiter l'étouffement dû à l'obstruction des voies respiratoires supérieures par un corps étranger, généralement de la nourriture ou un jouet.

Indications

  • Suffocation due à une obstruction sévère des voies respiratoires supérieures par un corps étranger (signalée par l'incapacité de parler, de tousser ou de respirer correctement).

La manœuvre de Heimlich ne doit être utilisée que lorsque l'obstruction des voies aériennes est grave et que la vie est en danger. Si la personne qui s'étouffe peut parler, tousser avec force ou respirer correctement, aucune action n'est nécessaire.

Contre-indications

Contre-indications absolues:

Contre-indications relatives:

  • Les enfants de < 20 kg (typiquement < 5 ans) ne doivent recevoir que des poussées de pression modérées.

  • Les patients obèses et les femmes en fin de grossesse doivent recevoir des compressions thoraciques et non des compressions abdominales.

Complications

  • Lésion ou fracture de côte

  • Blessure d'organe interne

Equipement

  • Aucun

Considérations supplémentaires

  • Cette procédure de premiers soins rapide est effectuée immédiatement où que se trouve toute personne qui s'étouffe.

Positionnement

  • En général, le sauveteur se tient derrière la personne qui s'étouffe.

  • Chez l'enfant de < 20 kg (habituellement de < 5 ans), le secouriste doit s'agenouiller aux pieds de l'enfant plutôt que de se placer à califourchon.

Compressions abdominales avec victime debout ou assise (consciente)

Compressions abdominales avec victime debout ou assise (consciente)

Anatomie importante

  • L'épiglotte protège habituellement les voies respiratoires de l'inhalation de corps étrangers (p. ex., de la nourriture).

  • Les objets qui sont inhalés au-delà de l'épiglotte peuvent être arrêtés par les cordes vocales dans le larynx et, à ce niveau, provoquer une obstruction complète des voies respiratoires mettant en jeu le pronostic vital.

Description étape par étape de la procédure

Déterminer s'il existe une obstruction grave des voies respiratoires:

  • Rechercher des signes tels qu'une incapacité à parler, à tousser ou à respirer correctement.

  • Rechercher des mains qui enserrent la gorge, le signe de détresse universel d'obstruction grave des voies respiratoires.

  • Demander: "Vous étouffez?" Si la personne qui s'étrangle soupire un oui et ne peut pas parler, tousser ou respirer correctement, cela suggère une obstruction grave des voies respiratoires et le besoin d'une assistance.

Effectuer la manœuvre de Heimlich:

  • Se tenir directement derrière la personne qui s'étouffe avec les bras encerclant son corps au niveau de l'abdomen. Le poing est serré et placé à mi-chemin entre l'ombilic et la xiphoïde. Prendre le poing avec l'autre main (voir figure Compressions abdominales avec victime debout ou assise).

  • Délivre une poussée ferme vers l'intérieur et vers le haut en tirant fortement avec les deux bras vers l'arrière et vers le haut.

  • Répéter la poussée 6 à 10 fois selon les besoins.

  • Continuez jusqu'à ce que l'obstruction soit supprimée ou qu'une gestion avancée des voies respiratoires soit disponible.

  • Si la personne perd conscience, commencer la réanimation cardio-respiratoire.

Soins ultérieurs

  • Transporter le patient vers un service d'urgence dès que possible, même après l'élimination réussie de l'obstruction des voies respiratoires et la reprise d'une respiration normale.

Avertissements et erreurs fréquentes

  • La manœuvre de Heimlich ne doit pas être tentée si la personne qui s'étouffe peut parler, tousser avec force ou respirer correctement.

  • Chez les patients obèses et les femmes en fin de grossesse, on utilise des compressions thoraciques au lieu des compressions abdominales.  

Trucs et astuces

  • La manœuvre de Heimlich peut induire des vomissements. Bien que le vomissement puisse permettre de déloger un corps étranger trachéal, cela ne signifie pas nécessairement que les voies respiratoires ont été dégagées.

Plus d'information

Cliquez ici pour l’éducation des patients
REMARQUE : Il s’agit de la version professionnelle. GRAND PUBLIC : Cliquez ici pour la version grand public
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Comment traiter le nourrisson conscient qui s'étouffe
Vidéo
Comment traiter le nourrisson conscient qui s'étouffe
Comment faire une réanimation cardiorespiratoire chez...
Vidéo
Comment faire une réanimation cardiorespiratoire chez...

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT