Le Manuel MSD

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

honeypot link

Kératoconjonctivite sèche

(sécheresse oculaire, kératite sèche)

Par

Melvin I. Roat

, MD, FACS, Sidney Kimmel Medical College at Thomas Jefferson University

Dernière révision totale mai 2020| Dernière modification du contenu mai 2020
Cliquez ici pour la version professionnelle
Ressources du sujet

La kératite sèche est la sécheresse de la conjonctive (membrane qui tapisse les paupières et recouvre le blanc de l’œil) et de la cornée (couche transparente qui se situe au-devant de l’iris et de la pupille).

  • Les larmes peuvent être insuffisantes ou s’évaporer trop rapidement.

  • Les yeux deviennent irrités et sensibles à la lumière, brûlent et démangent.

  • La production de larmes peut être mesurée en plaçant une bande de papier au coin des paupières.

  • Les larmes artificielles et les bouchons méatiques peuvent soulager les symptômes.

Vue à l’intérieur de l’œil

Vue à l’intérieur de l’œil

Causes de la kératoconjonctivite sèche

La sécheresse oculaire peut être due à une production inadéquate de larmes (hyposécrétion lacrymale). Dans ce cas, les glandes lacrymales ne produisent pas suffisamment de larmes pour couvrir la totalité de la surface de la conjonctive et de la cornée. (Voir figure Structures de protection de l’œil Structures de protection de l’œil La kératite sèche est la sécheresse de la conjonctive (membrane qui tapisse les paupières et recouvre le blanc de l’œil) et de la cornée (couche transparente qui se situe au-devant de l’iris... en apprendre davantage Structures de protection de l’œil .) C’est la cause la plus fréquente chez les femmes ménopausées. La sécheresse oculaire est courante dans le syndrome de Gougerot-Sjögren Syndrome de Sjögren Le syndrome de Sjögren est une maladie rhumatismale auto-immune fréquente. Il se caractérise par une sécheresse excessive des yeux, de la bouche et des autres muqueuses. Les globules blancs... en apprendre davantage Syndrome de Sjögren . Dans de rares cas, l’hyposécrétion lacrymale peut être un symptôme d’une maladie comme la polyarthrite rhumatoïde Polyarthrite rhumatoïde (PR) La polyarthrite rhumatoïde est une arthrite inflammatoire dans laquelle les articulations, généralement des mains et des pieds, développent une inflammation, donnant lieu à un gonflement, une... en apprendre davantage Polyarthrite rhumatoïde (PR) ou le lupus érythémateux systémique Lupus érythémateux systémique (LES) Le lupus érythémateux systémique est une maladie inflammatoire du tissu conjonctif chronique, qui peut toucher les articulations, les reins, la peau, les muqueuses et les parois des vaisseaux... en apprendre davantage Lupus érythémateux systémique (LES) (lupus).

Elle peut être due à une altération de la composition des larmes qui induit leur évaporation rapide (sécheresse oculaire par évaporation). Bien que les glandes lacrymales produisent une quantité suffisante de larmes, la vitesse d’évaporation est si rapide que la totalité de la conjonctive et de la cornée n’est pas recouverte d’une couche uniforme de larmes lors de certaines activités ou dans certains environnements.

La sécheresse peut aussi venir du fait que les yeux se sont partiellement écartés durant la nuit (lagophtalmie nocturne) ou d’une fréquence insuffisante des clignements des yeux (comme cela arrive dans la maladie de Parkinson Maladie de Parkinson (MP) Le cerveau est composé de substance grise et blanche contenant des millions de cellules nerveuses. Ces cellules nerveuses, ou neurones, communiquent par la libération de substances chimiques... en apprendre davantage ).

Structures de protection de l’œil

Symptômes de la kératoconjonctivite sèche

Les symptômes de la sécheresse oculaire comprennent l’irritation, une brûlure, des démangeaisons, une sensation sableuse, une sensation de pression oculaire et de corps étranger. Les lésions à la surface de la cornée augmentent la gêne et la photophobie. Les symptômes sont aggravés par

Les symptômes diminuent par temps froid, pluvieux ou brumeux, et dans les milieux humides comme sous la douche.

Même dans les cas les plus sévères de sécheresse oculaire, la perte de la vision est rare. Cependant, les personnes affectées peuvent présenter une vision floue ou une irritation des yeux si sévère et prolongée que leurs activités sont perturbées. Chez certaines personnes présentant une sécheresse grave, la surface cornéenne peut s’épaissir ou des ulcérations et des cicatrices peuvent apparaître. Parfois, des vaisseaux sanguins peuvent envahir la cornée (néovascularisation). Les cicatrices et la néovascularisation peuvent affecter la vision.

Diagnostic de la kératoconjonctivite sèche

  • Test de Schirmer et test de rupture du film lacrymal

Les médecins diagnostiquent la sécheresse oculaire grâce aux symptômes et à l’aspect des yeux, et grâce à des examens.

Le médecin utilise une lampe à fente (un instrument qui lui permet d’examiner l’œil avec un fort grossissement) pour examiner l’œil et déterminer si des lésions sont présentes. Pendant l’examen, le médecin peut instiller des gouttes ophtalmiques qui contiennent une teinture jaune-vert appelée fluorescéine. La fluorescéine colore temporairement les zones endommagées de la cornée, ce qui permet de visualiser ces zones, qui ne sont pas visibles normalement.

Le test de Schirmer (bandelette de papier buvard posée sur le bord de la paupière) permet de mesurer la qualité des larmes produites sur une durée de 5 minutes.

Il peut aussi évaluer le délai de dessèchement oculaire lorsque la personne regarde un point fixe (temps de rupture du film lacrymal).

Traitement de la kératoconjonctivite sèche

  • Larmes artificielles

  • Ciclosporine en collyre

  • Bouchon méatique

Les larmes artificielles appliquées par intervalles de quelques heures peuvent généralement contrôler le problème. Les larmes artificielles sont des collyres à base de substances qui stimulent les vraies larmes et aident à maintenir l’humidité de l’œil en le recouvrant. Les pommades lubrifiantes appliquées avant d’aller au lit durent plus longtemps que les larmes artificielles et aident à prévenir la sécheresse au lever. Ces pommades ne sont pas habituellement utilisées durant la journée parce qu’elles rendent la vision floue. Certains médecins recommandent une supplémentation en acides gras oméga 3 afin d’améliorer le film huileux de l’œil.

Les collyres qui contiennent de la ciclosporine peuvent diminuer l’inflammation associée à la sécheresse. Ces collyres picotent et leurs effets peuvent mettre des mois à apparaître. L’inflammation peut diminuer de façon significative, mais les collyres ne sont efficaces que chez certaines personnes. Éviter les milieux secs ou ventilés, la fumée et les humidificateurs d’air peut également être bénéfique.

Un ophtalmologiste (médecin spécialisé dans l’évaluation et le traitement, chirurgical ou non, des maladies des yeux) peut réaliser une intervention mineure à son cabinet pour soulager les personnes souffrant de sécheresse oculaire. Durant l’intervention, l’ophtalmologiste insère des bouchons dans les points lacrymaux (petits orifices situés au coin des paupières et près du nez) afin de couper l’écoulement de larmes à travers le canal nasolacrymal, pour éviter que des larmes ne coulent des yeux. De cette manière, plus de larmes sont disponibles pendant plus longtemps pour conserver l’humidité des yeux. En cas de sécheresse oculaire sévère, les paupières peuvent être partiellement cousues ensemble pour diminuer l’évaporation des larmes.

Il est également possible d’essayer d’utiliser un dispositif qui améliore les symptômes de sécheresse oculaire en augmentant la production de larmes par stimulation électrique, grâce à une sonde souple placée dans le nez plusieurs fois par jour, à condition que d’autres méthodes visant à traiter l’hyposécrétion lacrymale n’aient pas été suffisantes.

En cas de blépharite Blépharite La blépharite est une inflammation du bord libre de la paupière, accompagnée d’écailles, de croûtes, d’ulcérations superficielles ou d’inflammation (rougeurs et gonflements) des glandes sébacées... en apprendre davantage Blépharite , celle-ci est traitée à l’aide de compresses chaudes, de massages et de dispositifs chauffants, de gommage des paupières, et parfois d’antibiotiques oraux.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Testez vos connaissances
Pemphigoïde cicatricielle
La pemphigoïde des membranes muqueuses cause une inflammation et une cicatrisation de la conjonctive (la membrane qui recouvre l’intérieur de la paupière et couvre le blanc des yeux). De quel type d’affection s’agit-il ?
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID

Également intéressant

Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
HAUT