Le Manuel MSD

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

honeypot link

Odeur corporelle

(Bromhidrose)

Par

Shinjita Das

, MD, Harvard Medical School

Examen médical avr. 2022
AFFICHER LA VERSION PROFESSIONNELLE
Ressources du sujet

Une odeur corporelle excessive ou anormale (bromhidrose) est due à la dégradation chimique de la sueur par des bactéries et des levures normalement présentes sur la peau.

La sueur est sécrétée par les glandes apocrines et eccrines.

Les glandes apocrines sécrètent la sueur dans les follicules pileux. Elles se situent au niveau des aisselles, dans la région génitale, autour de l’anus et autour des mamelons.

Les glandes eccrines sécrètent la sueur directement sur la peau. Elles sont présentes pratiquement sur toute la surface de la peau. La sueur sécrétée par ces glandes n’a pas d’odeur nauséabonde tant qu’elle n’est pas dégradée (décomposée) par les bactéries et les levures normalement présentes sur la peau. Après décomposition, elle dégage une mauvaise odeur.

Sous la peau

La peau comporte trois couches. Sous la surface cutanée se trouvent des fibres et des terminaisons nerveuses, des glandes, des follicules pileux et des vaisseaux sanguins. La sueur est produite par des glandes situées dans le derme, puis elle est conduite vers la surface de la peau par de minuscules canaux.

Sous la peau

La bromhidrose est due à une mauvaise hygiène cutanée et aux vêtements. Elle peut également survenir après avoir mangé ou bu certains aliments ou boissons (tels que le curry, l’ail, les oignons et l’alcool) et avoir pris certains médicaments (tels que la pénicilline). La bromhidrose se développe plus facilement chez les personnes présentant une hyperhidrose.

Pour supprimer les bactéries et les levures responsables de l’odeur, il convient de se laver deux fois par jour avec du savon et de l’eau. Un savon antiseptique, associé à une crème antibiotique contenant de la clindamycine ou de l’érythromycine peut être nécessaire chez certaines personnes pendant quelques jours. L’odeur peut par ailleurs être contrôlée par le rasage des aisselles.

Les vêtements doivent également être lavés fréquemment. Les personnes peuvent aussi rapidement retirer et laver les vêtements dans lesquels elles ont transpiré et utiliser des déodorants ou des antitranspirants. Les déodorants masquent les odeurs et les antitranspirants réduisent la production de transpiration.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : AFFICHER LA VERSION PROFESSIONNELLE
AFFICHER LA VERSION PROFESSIONNELLE
quiz link

Test your knowledge

Take a Quiz! 
iOS ANDROID
iOS ANDROID
iOS ANDROID
HAUT