Le Manuel MSD

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement

Taches de naissance et manifestations cutanées mineures chez les nouveau-nés

Par

Robert L. Stavis

, PhD, MD

Dernière révision totale juin 2019| Dernière modification du contenu juin 2019
Cliquez ici pour la version professionnelle
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Ressources du sujet

Plusieurs types de manifestations cutanées sont considérés comme normaux chez les nouveau-nés.

Des ecchymoses ou marques peuvent survenir sur le visage et le cuir chevelu du nouveau-né, car des contractions utérines ont comprimé le fœtus contre les structures du bassin et/ou en raison de l’utilisation de forceps. Lors d’un accouchement par le siège, les jambes et les pieds du bébé peuvent être contusionnés. Les ecchymoses disparaissent généralement en quelques jours.

Des taches roses, dues à une dilatation des capillaires sous-cutanés, peuvent être présentes sur le front juste au-dessus du nez, sur les paupières supérieures et sur la nuque (elles sont appelées « morsure de cigogne »). Ces manifestations cutanées disparaissent lorsque l’enfant grandit mais, chez certains, elles peuvent persister comme des taches claires qui s’accentuent en cas d’excitation ou de contrariété.

Le milium est caractérisé par de petits kystes blanc perle, observés sur le nez et les joues. Ces derniers sont dus à l’obstruction des pores des glandes sudoripares. Le milium s’atténue ou disparaît en quelques semaines.

Des kystes blancs ou jaunâtres peuvent parfois être présents sur les gencives ou sur la ligne médiane du palais (ce que l’on appelle perles d’Epstein). Ils ne nécessitent aucun traitement. Ces kystes disparaissent en 1 à 2 semaines.

Les taches mongoliennes sont des taches plates gris bleuté, siégeant généralement au niveau des lombaires ou des fesses. Elles apparaissent généralement chez des nouveau-nés de populations noires ou asiatiques, tendent à s’estomper avec l’âge et ne requièrent aucun traitement.

Les hémangiomes infantiles (angiomes fraises) sont des taches de naissance fréquentes. La peau affectée est rouge vif ou bleutée et ces hémangiomes peuvent se développer n’importe où sur la peau, généralement au niveau de la tête et de la nuque. Ils se développent juste après la naissance et ont tendance à grandir rapidement durant la première année de vie. Au bout de 12 à 18 mois, l’hémangiome se rétracte et s’efface progressivement ; quand l’enfant atteint l’âge scolaire, il aura complètement disparu dans la grande majorité des cas. La plupart des hémangiomes ne requièrent pas de traitement, mais selon leur taille et leur emplacement, ils sont parfois traités par traitement laser ou avec un médicament tel que le propranolol.

Les taches de vin (angiomes plans) sont des taches de naissances planes, rosées, rouges ou pourpres. Elles sont provoquées par une malformation de certains vaisseaux sanguins. Elles peuvent être de petite taille ou recouvrir de vastes zones du corps. Les taches de vin en elles-mêmes sont bénignes, mais certaines peuvent se développer dans le cadre d’une affection neurologique grave appelée syndrome de Sturge-Weber. Les colorations cutanées anormales sont irréversibles. Un traitement laser peut être utilisé sur certaines taches de vin.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
L’échographie de grossesse : Technique
Vidéo
L’échographie de grossesse : Technique
L’échographie de grossesse est utilisée afin de détecter les battements cardiaques du fœtus...
Modèles 3D
Tout afficher
Rhume
Modèle 3D
Rhume

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT