Le Manuel MSD

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

honeypot link

Maladie d’Osgood-Schlatter

(Maladie d’Osgood-Schlatter)

Par

Frank Pessler

, MD, PhD, Helmholtz Centre for Infection Research

Examen médical oct. 2020
AFFICHER LA VERSION PROFESSIONNELLE
Les faits en bref

La maladie d’Osgood-Schlatter est une inflammation douloureuse de l’os et du cartilage de la tubérosité tibiale.

  • La maladie est provoquée par une sollicitation excessive de la jambe.

  • Les symptômes caractéristiques incluent une douleur, un gonflement et une sensibilité au niveau du genou.

  • Le diagnostic repose sur un examen clinique et parfois sur des radiographies.

  • Le traitement implique généralement le soulagement de la douleur et du repos.

La maladie d’Osgood-Schlatter est une ostéochondrose, qui est un groupe de troubles des cartilages de croissance qui se développent lorsque l’enfant grandit rapidement. Les médecins ne connaissent pas avec exactitude les causes de l’ostéochondrose, mais les troubles semblent être héréditaires. La maladie de Köhler-Mouchet Maladie de Köhler , la maladie de Legg-Calvé-Perthes Maladie de Legg-Calvé-Perthes et la maladie de Scheuermann Maladie de Scheuermann La cyphose est une courbure anormale de la colonne vertébrale qui cause une bosse. (Voir aussi Présentation des maladies osseuses chez l’enfant.) Le haut du dos est d’ordinaire légèrement courbé... en apprendre davantage sont d’autres ostéochondroses.

La maladie d’Osgood-Schlatter apparaît entre 10 et 15 ans et n’affecte en général qu’une jambe. La maladie est en général plus fréquente chez les garçons, mais l’écart entre les sexes diminue car de plus en plus de filles sont impliquées dans des programmes sportifs.

La cause de la maladie d’Osgood-Schlatter serait une traction répétée et excessive du tendon de la rotule (tendon rotulien) à l’endroit où il est attaché à la partie supérieure du tibia. Ce point d’insertion tibial supérieur s’appelle tubérosité tibiale.

Les principaux symptômes de la maladie d’Osgood-Schlatter sont une douleur, un gonflement et une sensibilité au niveau de la tubérosité tibiale à l’avant du genou, juste en dessous de la rotule. La douleur est aggravée par l’activité et réduite par le repos.

Diagnostic de la maladie d’Osgood-Schlatter

  • Examen clinique

  • Parfois, radiographies

Les médecins basent leur diagnostic de maladie d’Osgood-Schlatter sur un examen et les symptômes de l’enfant.

Les radiographies Radiographie simple du genou peuvent mettre en évidence un agrandissement ou une fragmentation de la tubérosité tibiale. Cependant, les radiographies ne sont généralement pas nécessaires sauf si l’enfant présente d’autres symptômes, tels qu’une douleur et gonflement qui s’étendent au-delà du genou ou une douleur accompagnée d’une rougeur et d’un échauffement. Ces symptômes suggèrent une autre affection, comme une lésion ou une inflammation articulaire.

Traitement de la maladie d’Osgood-Schlatter

  • Mesures pour soulager la douleur

  • Dans de rares cas, immobilisation, injection de corticoïdes et chirurgie

Les symptômes de la maladie d’Osgood-Schlatter disparaissent généralement au bout de plusieurs semaines ou mois. Éviter l’exercice physique et la flexion excessive du genou diminue les douleurs. Cependant, les médecins permettent aux enfants atteints de la maladie d’Osgood-Schlatter de continuer à participer à des activités sportives ou de faire de l’exercice même en cas de douleur.

Il est possible que, dans de rares cas, la jambe doive être immobilisée à l’aide d’un plâtre, qu’un corticoïde doive être injecté par voie sous-cutanée ou que des interventions chirurgicales impliquant le retrait des fragments osseux, la perforation et une greffe s’avèrent nécessaires.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : AFFICHER LA VERSION PROFESSIONNELLE
AFFICHER LA VERSION PROFESSIONNELLE
quiz link

Test your knowledge

Take a Quiz! 
iOS ANDROID
iOS ANDROID
iOS ANDROID
HAUT