Le Manuel MSD

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement
Les faits en bref

Compression médullaire

Par

The Manual's Editorial Staff

Dernière révision totale oct. 2019| Dernière modification du contenu oct. 2019
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les données détaillées
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Ressources du sujet

La moelle épinière est le faisceau épais de nerfs qui descend du cerveau jusqu’à l’intérieur de la colonne vertébrale. La moelle épinière est semblable à un câble électrique qui transporte les signaux entre le cerveau et le corps.

  • Les signaux provenant du cerveau disent au corps ce qu’il faut faire, comme bouger les bras ou les jambes.

  • Les signaux arrivant au cerveau transportent des informations données par le corps, comme ce que l’on touche ou l’endroit douloureux.

La moelle épinière est très fragile. Elle est protégée à l’intérieur d’un conduit se trouvant dans les os rachidiens (vertèbres). Ce conduit est appelé canal rachidien.

Les nerfs rachidiens sont des nerfs de taille moyenne qui relient la moelle épinière à des nerfs plus petits qui vont jusqu’à différentes parties du corps.

Structure du rachis

Le rachis (colonne vertébrale) est constitué d’un empilement d’os appelés vertèbres. Les vertèbres protègent la moelle épinière, une longue et fragile structure située à l’intérieur du canal rachidien qui se trouve au centre de la colonne vertébrale. Entre les vertèbres sont présents des disques de cartilage qui amortissent les chocs sur le rachis et apportent de la souplesse.

Nerfs spinaux : 31 paires de nerfs spinaux partent de la moelle épinière et passent par les espaces intervertébraux. Chaque nerf est composé de deux branches courtes (racines nerveuses).

Les racines motrices conduisent les signaux produits par le cerveau et la moelle épinière vers d’autres parties de l’organisme, en particulier vers les muscles squelettiques.

Les racines sensitives transmettent au cerveau les informations provenant d’autres parties de l’organisme.

Queue de cheval : La moelle épinière se termine en bas au niveau du troisième quart du canal vertébral, mais un faisceau de nerfs continue au-delà de la moelle. Ce faisceau est appelé queue de cheval car il est semblable à la queue d’un cheval. La queue de cheval transporte les influx nerveux vers et depuis les jambes.

Structure du rachis

Qu’est-ce que la compression médullaire ?

Compression signifie appuyer sur quelque chose ou écraser quelque chose.

Ainsi, la compression médullaire signifie que quelque chose appuie sur la moelle épinière :

  • La partie qui est comprimée ne fonctionne pas correctement

  • Si la compression persiste suffisamment longtemps, elle lèse de façon permanente la moelle épinière.

  • Seuls les signaux nerveux en dessous de la zone comprimée sont affectés.

  • Les symptômes peuvent comprendre : douleur dorsale, engourdissement, faiblesse musculaire ou difficultés à contrôler la miction ou la défécation.

  • Parfois, les symptômes affectent un seul côté du corps.

  • Les médecins réalisent une IRM ou d’autres examens d’imagerie.

  • Un corticoïde atténue parfois le gonflement dû à la compression.

  • Une intervention chirurgicale ou une radiothérapie peuvent également être nécessaires pour soulager la compression.

Quelles sont les causes de la compression médullaire ?

Causes les plus fréquentes de compression médullaire :

Les disques de la colonne vertébrale sont des bourrelets plats et arrondis de matière souple. Ils amortissent les chocs entre chaque vertèbre. Parfois, un disque se fend et la matière souple à l’intérieur fait saillie (hernie). Cette matière peut comprimer la moelle épinière ou l’un des nerfs rachidiens.

Causes moins fréquentes :

  • Hématome (accumulation de sang due à une lésion ou à une maladie)

  • Abcès (poche de pus due à une infection)

Quels sont les symptômes de la compression médullaire ?

Principaux symptômes :

  • Douleur dans la colonne vertébrale

  • Faiblesse musculaire ou paralysie

  • Perte de sensibilité (la douleur ou le toucher ne sont pas ressentis)

  • Difficulté à contrôler la miction et la défécation

Les parties du corps affectées dépendent de la partie de la moelle épinière comprimée. Par exemple :

  • Une compression médullaire au niveau du cou affecte les deux bras et les deux jambes

  • Une compression plus haut dans le cou peut affecter la capacité à respirer

  • Une compression plus bas peut affecter les jambes, tandis que les bras sont épargnés

Une compression à n’importe quel niveau peut empêcher de contrôler la miction et la défécation.

Si la moelle épinière est comprimée uniquement d’un côté, un seul côté du corps est affecté.

La sévérité des symptômes dépend de la sévérité de la compression.

Une légère compression médullaire peut causer :

  • Légère faiblesse musculaire

  • Fourmillements

Une compression sévère peut entraîner :

  • Faiblesse musculaire sévère ou paralysie totale

  • Perte totale de sensibilité

  • Incapacité à contrôler la miction et la défécation

Si vous souffrez d’un cancer et que vous présentez de nouvelles douleurs dans le dos ou de nouveaux symptômes nerveux, il s’agit alors d’une urgence médicale. Les médecins doivent s’assurer que la moelle épinière n’est pas comprimée par le cancer.

Comment les médecins peuvent-ils déterminer la présence d’une compression médullaire ?

Les médecins suspectent une compression médullaire si vous présentez une faiblesse ou une perte de sensibilité uniquement en dessous d’un certain point du corps.

Les médecins réaliseront des examens tels que :

Comment les médecins traitent-ils la compression médullaire ?

La compression médullaire est une urgence médicale qui requiert un traitement immédiat afin d’éviter toute lésion irréversible.

Le traitement dépend de la cause et peut comprendre :

  • Chirurgie

  • Corticoïde

  • Radiothérapie

  • Antibiotiques

  • Drainage de l’hématome ou de l’abcès

Toutefois, même un traitement précoce ne garantit pas que tous les symptômes disparaîtront.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Ponction lombaire
Vidéo
Ponction lombaire
La moelle épinière est un faisceau de nerfs allant de la base du cerveau jusqu’au bas du dos...
Modèles 3D
Tout afficher
Colonne vertébrale et moelle épinière
Modèle 3D
Colonne vertébrale et moelle épinière

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT