Le Manuel MSD

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement
Les faits en bref

Migraines

Par

The Manual's Editorial Staff

Dernière révision totale août 2019
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les données détaillées
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle

Que sont les migraines ?

Une migraine n’est pas juste un mal de tête sévère. Une migraine est un type particulier de mal de tête sévère. La douleur peut se situer d’un côté ou des deux côtés de la tête. La personne peut présenter des nausées, vomir et être très sensible à la lumière, aux sons et aux odeurs.

  • Les migraines durent généralement entre 4 heures et plusieurs jours

  • Les migraines vont et viennent et peuvent se produire seulement une fois de temps en temps ou plusieurs fois par mois

  • Les migraines commencent souvent pendant la puberté ou au début de l’âge adulte, et elles surviennent moins souvent après l’âge de 50 ans

  • Les migraines sont plus fréquentes chez les femmes

  • La personne peut être en mesure de comprendre les éléments qui déclenchent ses migraines (comme le vin rouge) et les éviter

  • Les médecins ne peuvent pas guérir les migraines, mais ils peuvent administrer des médicaments pour atténuer les symptômes

Quelles sont les causes des migraines ?

Une migraine survient lorsque les cellules nerveuses et les vaisseaux sanguins dans le cerveau sont stimulés et perturbés. Les médecins ne sont pas sûrs de la raison pour laquelle cela se produit chez certaines personnes et pas d’autres. Cependant, il semble que les migraines soient héréditaires. Une personne est plus susceptible d’avoir des migraines si des membres de sa famille y sont sujets.

Quels sont les éléments qui déclenchent les migraines ?

Pour les personnes qui ont des migraines, certains éléments peuvent les déclencher :

  • Taux élevés d’œstrogènes (des hormones féminines), en particulier pendant la puberté, avant, pendant et après les règles de la femme, après l’accouchement, au début de la ménopause, ou lors de la prise de pilules contraceptives (qui contiennent des œstrogènes)

  • Trop de stimulation des sens, comme des lumières clignotantes ou des odeurs fortes

  • Stress

  • Trop peu de sommeil

  • Changements de climat

  • Vin rouge

  • Faim, en particulier due au fait de sauter des repas

Que sont les symptômes des migraines ?

La personne ressent une douleur au niveau de la tête. Souvent, la douleur est battante ou pulsatile et se produit d’un seul côté. Cependant, la douleur peut aussi être permanente ou des deux côtés. La personne présente également des symptômes, tels que :

  • La céphalée s’aggrave lorsque la personne bouge, en présence de lumières vives, de bruits forts et de fortes odeurs

  • Nausées ou vomissements

  • Problèmes de concentration

Les migraines ne sont pas dangereuses. Cependant, elles sont très désagréables. La plupart des personnes ne peuvent pas mener à bien leurs activités normales pendant une migraine. Nombreuses sont les personnes qui doivent s’allonger dans une pièce obscure jusqu’à ce que la migraine disparaisse.

Signes avant-coureurs de la migraine

La personne peut présenter certains symptômes précoces avant d’avoir une céphalée :

  • Sensation d’avoir moins faim que d’habitude

  • Nausées

  • Changements d’humeur

Environ 1 personne sur 4 ayant des migraines présente des changements de la vue, de la parole ou des mouvements juste avant que la céphalée ne commence. On appelle cela une aura. Certaines personnes ont une aura mais pas de céphalée, ou seulement une céphalée légère. Les symptômes de l’aura peuvent inclure :

  • Le fait de voir des lumières clignotantes ou une tache aveugle avec des bords vacillants (l’aura la plus fréquente)

  • Sensations de fourmillements qui se déplacent dans le bras

  • Perte d’équilibre

  • Faiblesse dans un bras ou une jambe

  • Difficultés d’élocution

Comment les médecins peuvent-ils savoir si j’ai des migraines ?

Les médecins peuvent le savoir d’après les symptômes et un examen. Lorsque les migraines apparaissent, les médecins peuvent réaliser d’autres examens, tels qu’une IRM de la tête, pour évaluer si un autre problème provoque les céphalées. Une fois que les médecins savent que la personne présente des migraines, ils réalisent des examens uniquement si une céphalée est différente des migraines habituelles. Un type de céphalée différent peut vouloir dire que la personne présente un autre problème.

Comment les médecins traitent-ils les migraines ?

Si la personne présente des migraines légères à modérées, les médecins prescriront :

  • Antalgiques, tels que le paracétamol, l’ibuprofène ou l’aspirine

  • Médicaments pour soulager les nausées, qui peuvent aider à soulager à la fois les nausées et les céphalées

Les médecins peuvent conseiller à la personne de s’allonger dans une pièce sombre et calme et d’essayer de dormir. Les migraines disparaissent souvent pendant le sommeil.

Si la personne présente des migraines sévères, les médecins peuvent prescrire :

  • Médicaments appelés triptans, qui fonctionnent mieux lorsqu’ils sont administrés immédiatement

  • Médicaments contre la nausée administrés par voie intraveineuse (certains médicaments soulagent à la fois les nausées et les céphalées)

  • Liquides administrés par voie intraveineuse si la personne est déshydratée (pas suffisamment d’eau dans l’organisme) à cause des vomissements

Si les migraines sont fréquentes, les médecins peuvent demander à la personne de tenir un journal relatif à ses céphalées afin d’y noter à quel moment les migraines surviennent, ce qui les provoque et le traitement, afin de rechercher des tendances.

Comment prévenir les migraines ?

Les médecins peuvent administrer des médicaments pour prévenir les migraines dans les situations suivantes :

  • Des migraines qui se produisent très souvent et qui ne disparaissent pas avec d’autres antalgiques

  • Des migraines très sévères qui empêchent la personne de mener à bien ses activités quotidiennes

D’autres mesures peuvent être utiles :

  • Activités pour aider la personne à se relaxer et à diminuer son stress

  • Éviter les facteurs déclencheurs des migraines

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Ponction lombaire
Vidéo
Ponction lombaire
La moelle épinière est un faisceau de nerfs allant de la base du cerveau jusqu’au bas du dos...
Modèles 3D
Tout afficher
Colonne vertébrale et moelle épinière
Modèle 3D
Colonne vertébrale et moelle épinière

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT