Le Manuel MSD

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement
Les faits en bref

Accidents ischémiques transitoires (AIT)

Par

The Manual's Editorial Staff

Dernière révision totale oct. 2019| Dernière modification du contenu oct. 2019
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les données détaillées
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle

Qu’est-ce qu’un accident ischémique transitoire (AIT) ?

« Transitoire » signifie qui cesse rapidement. « Ischémique » signifie qu’un organe est privé de sang. Un AIT est donc un problème cérébral temporaire provoqué par le manque de flux sanguin vers une partie de votre cerveau. Un AIT à est similaire à un AVC, cependant l’AIT ne provoque pas de lésions cérébrales à long terme. Cependant, un AIT peut être un signe précurseur d’un futur AVC.

  • Les AIT surviennent de manière soudaine et disparaissent sous une heure ou plus rapidement

  • Les causes et les symptômes des AIT sont les mêmes que ceux des AVC, mais un AIT se termine avant que votre cerveau ne soit endommagé

  • Vos symptômes sont différents en fonction de la partie de votre cerveau qui a été touchée

  • Vous pouvez présenter un engourdissement ou un affaissement du visage, une faiblesse d’un bras ou d’une jambe, des troubles de la vision ou des troubles de la parole

  • Les symptômes n’impliquent souvent qu’un seul côté du corps

  • Rendez-vous immédiatement aux urgences si vous avez des symptômes d’AIT soudains, même si les symptômes s’estompent rapidement

  • Des médicaments peuvent aider à prévenir la survenue d’un AVC ou d’un autre AIT

Quels sont les facteurs qui provoquent un AIT ?

Les AIT sont provoqués par un manque de flux sanguin vers une partie de votre cerveau en raison d’un vaisseau sanguin bloqué dans votre cerveau.

Un vaisseau sanguin bloqué peut être dû à :

  • Un caillot de sang qui se forme dans une artère de votre cerveau

  • Un caillot de sang qui se forme dans votre cœur ou dans un vaisseau sanguin proche de votre cœur qui se détache, se déplace dans le flux sanguin et se retrouve coincé dans un vaisseau sanguin de votre cerveau

  • Un dépôt de graisse (plaque) qui se détache de la paroi d’un vaisseau sanguin et se retrouve coincé dans un vaisseau sanguin

Les dépôts de graisse dans vos vaisseaux sanguins sont appelés athérosclérose (durcissement des artères). La présence d’athérosclérose dans les deux gros vaisseaux du cou (les artères carotides) peut provoquer un AVC ou un AIT parce que la majorité de l’apport sanguin au cerveau provient de ces vaisseaux sanguins.

Les principaux facteurs de risque d’AIT sont les suivants :

D’autres facteurs de risque comprennent :

  • Antécédents familiaux d’AVC

  • Une consommation excessive d’alcool

  • L’utilisation de drogues comme la cocaïne

  • Un rythme cardiaque anormal, comme une fibrillation auriculaire

Quels sont les symptômes de l’AIT ?

Les symptômes de l’AIT débutent soudainement. Ils sont identiques à ceux de l’AVC, mais ils sont temporaires. Ils durent généralement entre 2 et 30 minutes et disparaissent complètement en l’espace d’une heure.

De nombreux symptômes différents peuvent survenir, en fonction de la partie de votre cerveau qui ne reçoit pas assez de sang :

  • Sensation de faiblesse ou engourdissement d’un côté de votre visage ou de votre corps

  • Difficultés à parler

  • Difficultés à comprendre ce que disent les autres

  • Confusion

  • Perte de coordination

  • Taches noires dans votre champ de vision

Comment mon médecin saura-t-il si j’ai eu un AIT ?

Les médecins soupçonnent généralement un AIT si vous présentez des symptômes d’AVC qui cessent spontanément en moins d’une heure. Les médecins vous feront hospitaliser et réaliseront un examen d’imagerie (IRM ou TDM) afin d’obtenir des images détaillées de l’intérieur de votre cerveau.

Les médecins réaliseront aussi des tests pour découvrir ce qui a provoqué votre AIT :

Comment les médecins traitent-ils un AIT ?

Vous n’aurez peut-être pas besoin de traitement pour l’AIT lui-même, parce qu’il ne provoque pas de problèmes à long terme. Cependant, les médecins traiteront les problèmes qui ont provoqué votre AIT pour diminuer votre risque de présenter un AVC à l’avenir. Les médecins peuvent :

  • Vous administrer des médicaments qui diminuent la capacité de coagulation de votre sang (anticoagulants)

  • Traiter tout problème au niveau du cœur ou des artères qui a provoqué l’AIT

  • Traiter les problèmes de santé qui accroissent le risque de présenter un autre AIT ou un AVC, tels que hypertension artérielle, hypercholestérolémie, diabète et tabagisme

Si vous avez eu un AIT en raison d’un rétrécissement d’un vaisseau sanguin du cou, les médecins peuvent réaliser une chirurgie pour ouvrir le vaisseau sanguin. Ils peuvent aussi placer un petit tube (stent) dans le vaisseau sanguin pour le garder ouvert.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Ponction lombaire
Vidéo
Ponction lombaire
La moelle épinière est un faisceau de nerfs allant de la base du cerveau jusqu’au bas du dos...
Modèles 3D
Tout afficher
Colonne vertébrale et moelle épinière
Modèle 3D
Colonne vertébrale et moelle épinière

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT