Le Manuel MSD

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement
Les faits en bref

Insuffisance cervicale

(incompétence du col de l’utérus)

Par

The Manual's Editorial Staff

Dernière révision totale sept. 2019
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les données détaillées
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Ressources du sujet

Qu’est-ce que le col de l’utérus ?

Le col de l’utérus est la partie la plus basse de l’utérus. Son ouverture reste normalement fermée pendant la grossesse. Lorsque le bébé est prêt à naître, le col de l’utérus s’ouvrira (se dilatera) pour permettre au bébé de sortir.

Qu’est-ce que l’insuffisance cervicale ?

L’insuffisance cervicale désigne un col de l’utérus qui s’ouvre trop tôt pendant la grossesse.

  • En cas de faiblesse du col de l’utérus, l’accouchement peut se produire trop tôt pour que le bébé survive

  • Pour éviter cela, les médecins peuvent fermer le col de l’utérus en le suturant ou administrer une hormone à insérer dans le vagin (canal génital)

  • Il n’est pas possible de savoir si la patiente présente une insuffisance cervicale avant sa première grossesse

Qu’est-ce qui provoque une faiblesse du col de l’utérus ?

Personne ne sait ce qui provoque une incompétence du col de l’utérus, mais la présence de ces éléments rend l’incompétence du col de l’utérus plus probable :

  • Col de l’utérus endommagé lors d’une intervention chirurgicale

  • Déchirure profonde dans le col de l’utérus lors d’un accouchement

  • Malformation congénitale des organes reproducteurs

  • Col de l’utérus court

  • Au moins 3 fausses couches tardivement pendant la grossesse

Si une femme accouche prématurément en raison d’une incompétence du col de l’utérus, il y a de fortes chances qu’elle ait des difficultés à mener une grossesse ultérieure pendant les 9 mois complets. Cependant, plus le nombre d’accouchements prématurés dus à une incompétence du col de l’utérus est élevé, plus il est probable que cela se reproduise.

Quels sont les symptômes d’un col de l’utérus faible ?

Un col de l’utérus faible ne provoque pas de symptômes autres que le fait d’accoucher trop tôt. Les symptômes du bébé arrivant trop tôt comprennent :

  • Pression dans le vagin (canal génital)

  • Saignement ou pertes vaginales légères

  • Douleur dans la région du ventre ou dans le bas du dos

  • Écoulement (liquide) provenant du vagin

Comment le médecin peut-il déterminer la présence d’un col de l’utérus faible ?

Le médecin peut penser à une faiblesse du col de l’utérus dans les cas suivants :

  • Grossesse précédente ayant abouti à une fausse couche au cours du 2e trimestre

  • Pendant une échographie normale (images animées de l’intérieur de l’utérus), le médecin constate que le col est court

  • Un examen de grossesse normal montre que le col de l’utérus a commencé à s’ouvrir prématurément

Comment les médecins traitent-ils une faiblesse du col de l’utérus ?

Si les médecins pensent que le col de l’utérus est faible, ils peuvent fermer le col de l’utérus en le suturant (appelé cerclage cervical) pour empêcher le bébé de naître trop tôt. Généralement, les sutures sont retirées avant l’accouchement. Si le médecin prévoit un accouchement par césarienne, les sutures peuvent être laissées en place.

En outre, les médecins pourraient faire déposer de la progestérone, une hormone féminine, dans le vagin chaque nuit. Cela peut aider à éviter de commencer le travail trop tôt.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Hyperplasie bénigne de la prostate
Vidéo
Hyperplasie bénigne de la prostate
La prostate est une petite glande ronde du système reproducteur masculin située devant le...
Accouchement assisté
Vidéo
Accouchement assisté
Pendant la grossesse, l’utérus d’une femme accueille et protège pendant environ 40 semaines...

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT