Le Manuel MSD

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

honeypot link

Iritis traumatique et iritis chimique

(iridocyclite ; uvéite traumatique)

Par

Ann P. Murchison

, MD, MPH, Wills Eye Hospital

Examen médical mai 2022
AFFICHER LA VERSION PROFESSIONNELLE

L’iritis est l’inflammation de la muqueuse interne pigmentée de l’œil (uvée), de l’iris ou des deux.

Une iritis peut se développer après une contusion de l’œil ou une brûlure chimique, généralement dans les trois jours suivants. Cependant, une iritis peut également se développer sans qu’il y ait de lésion (voir Uvéite Uvéite ).

Les symptômes peuvent comprendre le larmoiement, la rougeur de l’œil et une douleur intense dans l’œil. En général, l’iritis provoque une vision floue ou une douleur lors de l’exposition à une lumière vive (photophobie).

Traitement

  • Médicaments pour soulager la douleur et réduire l’inflammation

On instille dans l’œil des médicaments qui dilatent la pupille. Le médicament détend les muscles de la partie pigmentée de l’œil (iris) qui présente des spasmes douloureux. Ces médicaments s’appellent cycloplégiques et comprennent l’homatropine et la scopolamine.

Des collyres corticoïdes (tels que la prednisolone) sont souvent utilisés pour raccourcir la durée des symptômes. Les cycloplégiques et les corticoïdes sont généralement adéquats pour soulager la douleur, mais, si nécessaire, les personnes peuvent également prendre du paracétamol.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : AFFICHER LA VERSION PROFESSIONNELLE
AFFICHER LA VERSION PROFESSIONNELLE
quiz link

Test your knowledge

Take a Quiz! 
iOS ANDROID
iOS ANDROID
iOS ANDROID
HAUT