Le Manuel MSD

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

honeypot link

Utilisation de la télémédecine

(Médecine numérique ; Santé électronique ; M-santé)

Par

Michael R. Wasserman

, MD, Los Angeles Jewish Home

Dernière révision totale mai 2021| Dernière modification du contenu mai 2021
Cliquez ici pour la version professionnelle

La télémédecine est une prestation de soins de santé réalisée à distance, généralement par téléphone ou par Internet. Bien que les consultations en personne présentent plusieurs avantages, la télémédecine est une alternative intéressante lorsque les consultation en personne ne sont pas sûres ou ne sont pas possibles. Les progrès technologiques ont permis aux médecins d’interagir avec leurs patients lorsqu’ils ne peuvent ou ne doivent pas se rencontrer en personne.

La télémédecine implique l’utilisation de :

  • Appels téléphoniques

  • Messages texte

  • Courriers électroniques (généralement envoyés via un portail pour les patients : site sécurisé où sont conservés les dossiers électroniques des patients, notamment les ordonnances, les antécédents médicaux et les résultats des analyses biologiques)

  • Discussions vidéo sur Internet

Tous les médecins ne sont pas équipés pour pratiquer la télémédecine, et toutes les pathologies ne peuvent ou ne doivent pas être traitées à distance. (La télésanté est le terme utilisé pour décrire une gamme plus large de services non cliniques utilisés pour soutenir la télémédecine.)

Les personnes doivent disposer de l’équipement, des services et des logiciels nécessaires pour avoir recours à la télémédecine. Lors de la prise d’un rendez-vous de télémédecine, une personne du cabinet médical vérifie que le patient dispose d’une partie ou de la totalité des éléments suivants : un téléphone, un service Internet fiable et un smartphone ou un ordinateur capable de prendre en charge les applications utilisées par le cabinet pour organiser des visites médicales à distance. Le cabinet médical demandera probablement au patient de tester la connexion avant que la consultation virtuelle n’ait lieu. Le cabinet peut également établir un plan de secours en cas de défaillance de la connexion principale. Par exemple, une discussion vidéo peut ne pas être optimale si l’audio ou la vidéo ne fonctionne pas, auquel cas il peut être nécessaire de poursuivre la consultation par téléphone. La personne ou un membre de l’équipe médicale peut avoir besoin de visiter le portail des patients avant la consultation virtuelle, soit à l’avance, soit dans le cadre de la procédure d’enregistrement ; parfois, cela se fait aussi pendant la consultation.

La télémédecine peut être utile chez les personnes qui présentent :

  • Accès limité aux soins de santé, y compris pour les personnes qui vivent dans des zones rurales ou loin d’un cabinet médical

  • Difficulté à se déplacer, comme les personnes atteintes de la maladie de Parkinson ou d’autres problèmes de mobilité

  • Moyens de transport limités ou absents

  • Affection ou situation (par exemple, épidémie virale) qui rend toute consultation en personne dangereuse

Certaines affections se prêtent mieux que d’autres à la prise en charge par télémédecine. Les maladies chroniques qui nécessitent une surveillance fréquente, y compris des mesures à domicile, comme la tension artérielle et la glycémie, peuvent souvent être prises en charge par télémédecine. Les personnes peuvent partager les données qu’elles recueillent chez elles et en discuter lors d’une consultation virtuelle. Elles peuvent également être en mesure d’enregistrer ces données sur leur portail patient afin que le médecin puisse les consulter avant le rendez-vous. Le portail des patients est utile à d’autres égards. Par exemple, les personnes peuvent demander ou obtenir des informations de santé stockées électroniquement sur le portail des patients au lieu d’attendre que le cabinet médical les appelle. Certaines affections telles que des éruptions cutanées spécifiques (par exemple, le zona) peuvent être diagnostiquées à l’aide de vidéos de télémédecine ou de photographies transmises.

Pour les médecins, la télémédecine est utile pour déterminer si une consultation est absolument nécessaire. Lors d’une crise de santé publique impliquant une maladie infectieuse, comme la pandémie de COVID-19, les établissements de soins de santé cherchent à limiter le risque d’exposition des médecins et des patients. La télémédecine permet à l’équipe médicale d’être prévenue suffisamment à l’avance pour se préparer à répondre en toute sécurité aux besoins de chaque patient, tout en respectant les protocoles qui protègent les médecins eux-mêmes ainsi que les autres. Les médecins peuvent aider à déterminer à une distance sûre :

  • si une affection ne nécessite aucune intervention (par exemple, le rhume ordinaire ou un cas asymptomatique ou léger de COVID-19) ;

  • si une affection doit être confirmée par un test ou traitée en personne (par exemple, un mal de gorge qui doit être mis en culture ou un cas suspect de COVID-19 qui nécessite un test ou un traitement) ;

  • si une affection nécessite des soins immédiats ou urgents en milieu hospitalier.

Comment tirer le meilleur parti de la télémédecine ?

  • Il est important de tester la technologie avant la consultation virtuelle prévue. Ainsi, vous aurez le temps de résoudre les problèmes éventuels.

  • Il peut être nécessaire de mettre à niveau sa technologie pour répondre aux exigences de la télémédecine (par exemple, en augmentant sa bande passante Internet).

  • Il peut être utile de procéder à certaines préparations pour une consultation spécifique (par exemple, prendre et télécharger des photos d’une éruption cutanée).

  • Quelle que soit l’efficacité de la technologie, il est important d’avoir un plan de secours (par exemple, être prêt à terminer par téléphone une consultation vidéo interrompue).

À la fin d’une consultation de télémédecine, le médecin peut recommander que des soins médicaux supplémentaires soient prodigués dans un cabinet plus traditionnel.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
iOS ANDROID
iOS ANDROID
iOS ANDROID
iOS ANDROID
iOS ANDROID
iOS ANDROID
HAUT