Le Manuel MSD

Please confirm that you are a health care professional

honeypot link

Comment évaluer l'état mental

Par

George Newman

, MD, PhD, Albert Einstein Medical Center

Dernière révision totale mai 2020
Cliquez ici pour l’éducation des patients
Ressources du sujet

On commence par évaluer les capacités attentionnelles du patient; un patient inattentif ne peut pas pleinement coopérer, ce qui rend l’examen plus difficile. Toute suspicion de trouble cognitif impose une évaluation neuropsychologique ({blank} Examen de l'état mental), ce qui implique de tester de nombreux aspects des fonctions cognitives, telles que les suivantes:

  • Orientation dans le temps, l'espace et par rapport aux autres

  • Attention et concentration

  • Mémoire

  • Capacités verbales et mathématiques

  • Jugement

  • Raisonnement

La désorientation personnelle (c'est-à-dire, l’oubli de son propre nom) ne s’observe qu’en cas d’obnubilation, de syndrome confusionnel ou de démence sévère; lorsqu’il est isolé, ce symptôme fait évoquer une simulation.

La connaissance qu'a le patient de son état, son niveau d'éducation, son état émotionnel et son humeurdoivent également être appréciés. Le vocabulaire est généralement corrélé au niveau d'éducation.

Le patient est invité à:

  • Exécuter un ordre complexe impliquant 3 parties du corps et nécessitant une distinction droite/gauche (p. ex., "Mettez le pouce droit dans l’oreille gauche et tirez la langue").

  • Nommer des objets simples et des parties de ces objets (p. ex., verres et lunettes, ceinture et boucle de ceinture)

  • Nommer des objets usuels ou des parties du corps, lire, écrire et répéter des phrases simples (en cas de déficit, un bilan de langage plus approfondi sera nécessaire)

La perception de l’espace peut être évaluée en demandant au patient d’imiter des postures manuelles plus ou moins complexes et de dessiner une montre, un cube, une maison ou des pentagones entrecroisés; l'effort fourni est souvent aussi instructif que le résultat final. Ce test peut permettre d'identifier une impersistance motrice, des persévérations, une micrographie et une négligence hémispatiale.

Les praxies (capacités cognitives à effectuer des mouvements complexes) peuvent être évaluées en demandant au patient d'utiliser une brosse à dents ou un peigne, d'allumer une allumette ou de faire claquer ses doigts.

icon

Examen de l'état mental

L'examen de l'état mental consiste en une évaluation des capacités mentales actuelles tenant compte de l'aspect général, du comportement, de toute croyance et perception inhabituelle ou étrange (p. ex., des idées délirantes, des hallucinations), de troubles de l'humeur et de tous les aspects de la cognition (p. ex., de l'attention, de l'orientation et de la mémoire).

Un examen de l'état mental s'impose chez toute personne ayant une altération de l'état mental ou une altération de la cognition qu'elle soit aiguë ou chronique. De nombreux outils de dépistage sont disponibles; les outils suivants sont particulièrement utiles:

  • Montréal Cognitive Assessment (MOCA) pour le dépistage général, car elle couvre un large éventail de fonctions cognitives

  • Mini-Mental State Examination lors de l'évaluation des patients à la recherche de la maladie d'Alzheimer, car il met l'accent sur la mémoire de test

Les résultats de l'examen initial serviront de point de comparaison aux examens de suivi réalisés chaque année ou chaque fois qu'un changement de l'état mental est suspecté.

Les patients doivent être informés que l'évaluation de l'état mental est un examen de routine et qu'ils ne doivent pas s'en inquiéter.

L'examen doit s'effectuer dans le calme, en s'assurant que le patient entend parfaitement les questions. Le patient doit être interrogé dans la langue qu'il parle couramment.

Les tests explorent différents domaines des fonctions cognitives. L'examinateur doit d'abord s'assurer que le patient est attentif, p. ex., en évaluant son niveau d'attention lors de la recherche des antécédents ou en lui demandant de répéter immédiatement 3 mots. Poursuivre le test chez un patient inattentif serait inutile.

Les paramètres de la fonction cognitive à tester et les exemples sur la façon de les tester comprennent les éléments suivants:

Orientation

Tester les 3 paramètres relatifs à l'orientation:

  • Personne (Quel est votre nom?)

  • Temps (Quelle est la date d'aujourd'hui?)

  • Lieu (Où sommes-nous?)

Mémoire à court terme

Demander au patient de se souvenir de 3 objets après un intervalle de 2 à 5 min.

Mémoire à long terme

Poser au patient une question sur le passé, telle que "Quelle était la couleur de votre costume lors de votre mariage?" ou "Quelle était la marque de votre première voiture?"

Calcul

Tout calcul simple peut faire l'affaire. On utilise souvent les séries de 7: on demande au patient de compter à partir de 100 en soustrayant 7, puis 7 de 93, etc. Comme alternative, demander combien de pièces de 10 centimes il y a dans 1,35 $.

Fluence verbale

Demander au patient de donner en 1 min le plus possible de noms d'objets appartenant à une même catégorie, comme des vêtements ou des animaux.

Attention et concentration

Demander au patient d'épeler un mot de 5 lettres à l'endroit puis à l'envers. Le mot "monde" est souvent utilisé.

Nommer des objets

Présenter un objet, tel qu'un stylo, un livre ou une règle, ou une partie de ces objets et demander au patient de le nommer.

Exécuter des instructions

Commencer par 1 instruction en une étape, telle que "Touchez votre nez avec votre main droite." Puis évaluer par une instruction en 3 étapes telle que "Prenez ce bout de papier dans la main droite". Pliez-le en deux. Poser le papier sur le sol."

Écriture

Demander d'écrire une phrase. La phrase doit contenir un sujet et un complément et avoir un sens. On ne tiendra pas compte des fautes d'orthographe.

Orientation spatiale

Demander au patient de dessiner une maison ou une horloge et de marquer avec les aiguilles une heure précise. Ou bien lui demander de dessiner 2 pentagones entrecroisés.

Raisonnement abstrait

Demander au patient de trouver le point commun entre 3 ou 4 objets (p. ex., ce sont tous des fruits, des moyens de transport, des instruments de musique). Demander au patient d’interpréter un proverbe modérément difficile, tel que "Ceux qui vivent dans des maisons de verre ne doivent pas lancer de pierres."

Jugement

Demander au patient ce qu’il ferait dans une situation hypothétique nécessitant un bon jugement, telle que "Que feriez-vous si vous trouviez une lettre timbrée sur le bord du trottoir?" Placer la dans la boîte aux lettres est la réponse correcte; ouvrir la lettre suggère un trouble de la personnalité.

Cliquez ici pour l’éducation des patients
REMARQUE : Il s’agit de la version professionnelle. GRAND PUBLIC : Cliquez ici pour la version grand public
Voir les

Également intéressant

Téléchargez l’application Manuel MSD. ANDROID iOS
Téléchargez l’application Manuel MSD. ANDROID iOS
Téléchargez l’application Manuel MSD. ANDROID iOS
HAUT