Le Manuel MSD

Please confirm that you are a health care professional

Chargement

Les carbapénèmes

Par

Brian J. Werth

, PharmD, University of Washington School of Pharmacy

Dernière révision totale juil. 2018| Dernière modification du contenu août 2018
Cliquez ici pour l’éducation des patients
REMARQUE : Il s’agit de la version professionnelle. GRAND PUBLIC : Cliquez ici pour la version grand public

Les carbapénèmes comprennent

  • Doripénème

  • Ertapénème

  • Imipénème

  • Méropénème

Les carbapénèmes sont des antibiotiques bactéricides bêta-lactamines parentéraux présentant un spectre extrêmement large. Ils sont actifs contre

  • La plupart des entérobactéries (dont celles qui produisent une bêta-lactamase ampC et une bêta-lactamase à spectre étendu, bien que Proteus mirabilis ait tendance à avoir une concentration minimale inhibitrice augmentée dans le cas de l'imipénème [CMI])

  • Les carbapénèmes sont actifs contre les staphylocoques et les streptocoques sensibles à la méthicilline dont Streptococcus pneumoniae (sauf peut-être les souches ayant une sensibilité diminuée à la pénicilline)

La plupart des souches d'Enterococcus faecalis et de nombreuses souches de Pseudomonas aeruginosa, dont celles résistantes aux pénicillines à large spectre et aux céphalosporines, sont sensibles à l'imipénème et au méropénème, mais résistent à l'ertapénème. Cependant, le méropénème et le doripénème sont moins actifs que l'imipénème contre E. faecalis. Les carbapénèmes sont actifs en synergie avec les aminosides contre P. aeruginosa. Cependant, E. faecium, Stenotrophomonas maltophilia et les staphylocoques résistants à la méthicilline sont résistants.

De nombreux microrganismes pathogènes nosocomiaux multirésistants aux antibiotiques ne sont sensibles qu'aux carbapénèmes.

L'imipénème et le méropénème pénètrent dans le LCR en cas de méningite. Le méropénème est utilisé pour le traitement de la méningite à bacilles Gram négatif; l'imipénème n'est pas utilisé dans la méningite, car il peut provoquer des convulsions. La plupart des convulsions apparaissent chez des personnes présentant une pathologie du système nerveux central ou une insuffisance rénale et à qui des doses trop élevées ont été administrées.

Le doripénème a donné lieu à un avertissement (dit "black box" du fait du liséré noir qui l'entoure) indiquant que lorsqu'il est utilisé dans le cadre d'une pneumonie bactérienne associée à la ventilation, il existe un risque accru de décès par rapport à l'imipénème. En outre, les taux de réponse clinique étaient plus faibles avec le doripénème. Le doripénème n'est pas approuvé dans le traitement de la pneumonie.

Résistance au carbapénème

Une utilisation extensive de carbapénèmes a entraîné l'apparition d'une résistance à ces produits. Cette évolution est préoccupante car les carbapénèmes sont souvent le dernier recours dans le traitement des microrganismes à Gram négatif multirésistants, en particulier ceux qui produisent des bêta-lactamases à spectre étendu qui détruisent la plupart des bêta-lactamines, à l'exception des carbapénèmes.

Le mécanisme le plus fréquent de la résistance au carbapénème est

  • Production de carbapénémase

Cependant, la résistance aux carbapénèmes peut également dépendre de la perte ou l'altération des canaux de la porine, l'expression de pompes à efflux ou la modification de la protéine de liaison à la pénicilline (PBP).

De nombreuses carbapénémases sont codées sur des plasmides, ce qui facilite la propagation des gènes de résistance parmi les microrganismes de la même espèce ou même des espèces bactériennes différentes. Si des agents pathogènes producteurs de carbapénémase sont identifiés chez un patient, des précautions de contrôle des infections et un nettoyage environnemental approfondi doivent être instaurées pour éviter toute transmission ultérieure.

Les nouveaux inhibiteurs de la bêta-lactamase, l'avibactame et le vaborbactame, peuvent inhiber la plupart des carbapénémases mais sont inefficaces contre les métallo-bêta-lactamases (un type de carbapénémase qui utilise du zinc réactif pour détruire le carbapénème). La coformulation de l'avibactam avec la ceftazidime ou du vaborbactam avec le méropénem augmente l'activité contre certains agents pathogènes producteurs de carbapénémase.

Cliquez ici pour l’éducation des patients
REMARQUE : Il s’agit de la version professionnelle. GRAND PUBLIC : Cliquez ici pour la version grand public

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Comment se laver les mains
Vidéo
Comment se laver les mains
Modèles 3D
Tout afficher
SARS-CoV-2
Modèle 3D
SARS-CoV-2

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT