Le Manuel MSD

Please confirm that you are a health care professional

honeypot link

Trouble orgasmique féminin

Par

Allison Conn

, MD, Baylor College of Medicine, Texas Children's Pavilion for Women;


Kelly R. Hodges

, MD, Baylor College of Medicine, Texas Children's Pavilion for Women

Dernière révision totale mars 2021| Dernière modification du contenu mars 2021
Cliquez ici pour l’éducation des patients

Le trouble orgasmique féminin correspond à l'absence d'orgasme, un orgasme peu fréquent, nettement diminué en intensité, ou nettement retardé en réponse à la stimulation malgré des niveaux d'excitation subjective normaux.

Le trouble orgasmique féminin peut être primitif ou secondaire:

  • Primaire: les femmes n'ont jamais pu avoir d'orgasme.

  • Secondaire: les femmes étaient auparavant en mesure d'avoir un orgasme, mais ne sont plus en mesure de le faire.

Étiologie

Les facteurs qui contribuent au trouble orgasmique féminin comprennent

  • Des facteurs contextuels (p. ex., préliminaires constamment insuffisants, éjaculation précoce, mauvaise communication au sujet des préférences sexuelles)

  • Facteurs psychologiques (p. ex., anxiété, stress, manque de confiance en un partenaire)

  • Facteurs culturels (p. ex., manque de reconnaissance ou d'attention portée au plaisir sexuel féminin)

  • Traitement médicamenteux (p. ex., certains antipsychotiques ou, généralement, inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine [ISRS])

  • Manque de connaissances sur la fonction sexuelle

  • Lésions des nerfs ou des voies génitales sensitives ou autonomes (p. ex., dues au diabète ou à la sclérose en plaques)

  • Dystrophie vulvaire (p. ex., lichen scléreux)

Symptomatologie

Les femmes qui ont un trouble orgasmique ont souvent d'autres types de dysfonction sexuelle (p. ex., dyspareunie, dysfonction du plancher pelvien). Les troubles anxieux et la dépression sont également plus fréquents chez les femmes atteintes de ce trouble.

Diagnostic

  • Critères cliniques (Diagnostic and Statistical Manual of Mental Disorders, Fifth Edition [DSM-5])

Le diagnostic de trouble orgasmique est clinique, basé sur les critères du DSM-5:

  • Un orgasme retardé, peu fréquent ou absent ou une diminution marquée de l'intensité de l'orgasme après une phase d'excitation sexuelle normale à toutes ou presque toutes les occasions d'activité sexuelle

  • Détresse ou problèmes interpersonnels dus à un dysfonctionnement orgasmique

  • Aucun autre trouble ou substance qui explique à lui seul le dysfonctionnement orgasmique

Les symptômes doivent être présents depuis ≥ 6 mois.

Puisque le type de stimulation qui déclenche l'orgasme est très variable, le médecin doit faire preuve de jugement clinique pour déterminer si la réponse de la femme est déficiente, en fonction de son âge, de son expérience sexuelle et de l'adéquation de la stimulation sexuelle qu'elle reçoit.

Traitement

  • Auto-stimulation

  • Thérapies psychologiques

Des données sont en faveur de l'auto-stimulation (masturbation). Le traitement de première intention des troubles orgasmiques féminins est la masturbation dirigée, qui comprend une série d'exercices prescrits.

Un vibromasseur placé sur le mont-de-vénus près du clitoris permet d’obtenir de meilleurs résultats, ainsi qu’un accroissement du nombre et de l’intensité des stimuli, simultanément si nécessaire. L'éducation sur la fonction sexuelle (p. ex., nécessité de stimuler d'autres parties du corps avant le clitoris) peut être utile.

La sexothérapie pour les femmes, avec ou sans leurs partenaires, peut souvent les aider en cas de préoccupations concernant la performance et les sensations sexuels.

D'autres thérapies psychologiques, dont la thérapie cognitivo-comportementale et la psychothérapie, peuvent aider les femmes à identifier et à gérer la peur de la vulnérabilité et les problèmes de confiance avec un partenaire. Recommander la pratique de la Mindfulness Médecine corps-esprit On reconnaît généralement cinq catégories de médecines complémentaires ou alternatives: Systèmes de médecine alternative Médecine corps-esprit Pratiques biologiques non utilisées habituellement... en apprendre davantage et de la thérapie cognitive basée sur la pleine conscience (Mindfulness) peut aider les femmes à prêter attention aux sensations sexuelles (en restant dans le moment) et à ne pas juger ou surveiller ces sensations.

Actuellement, aucune donnée ne suggère qu'un médicament soit efficace dans le traitement du trouble orgasmique féminin.

Points clés

  • Diagnostiquer le trouble orgasmique en fonction des critères cliniques du DSM-5.

  • Traiter par la masturbation dirigée, habituellement comme traitement de première intention.

  • Recommander la sexothérapie et d'autres thérapies psychologiques pour aider les femmes à identifier et à gérer les facteurs qui contribuent au trouble orgasmique.

Cliquez ici pour l’éducation des patients
REMARQUE : Il s’agit de la version professionnelle. GRAND PUBLIC : Cliquez ici pour la version grand public
Voir les
Testez vos connaissances
Violences domestiques
Aux États-Unis, quel est le pourcentage de couples dans lesquels l’on considère qu’il y a un comportement agressif ?
Téléchargez l’application Manuel MSD. ANDROID iOS
Téléchargez l’application Manuel MSD. ANDROID iOS
Téléchargez l’application Manuel MSD. ANDROID iOS
Téléchargez l’application Manuel MSD. ANDROID iOS
Téléchargez l’application Manuel MSD. ANDROID iOS
Téléchargez l’application Manuel MSD. ANDROID iOS

Également intéressant

Téléchargez l’application Manuel MSD. ANDROID iOS
Téléchargez l’application Manuel MSD. ANDROID iOS
Téléchargez l’application Manuel MSD. ANDROID iOS
HAUT