Le Manuel MSD

Please confirm that you are a health care professional

Chargement

Œdème pulmonaire d'immersion

(Œdème pulmonaire induit par la natation)

Par

Richard E. Moon

, MD,

  • Duke University Medical Center

Dernière révision totale juil. 2019| Dernière modification du contenu juil. 2019
Cliquez ici pour l’éducation des patients

L'œdème pulmonaire d'immersion est un œdème pulmonaire d'apparition brutale qui survient généralement tôt au cours d'une plongée à profondeur stabilisée.

L'œdème pulmonaire d'immersion est devenu plus courant au cours des 2 dernières décennies. Une fonction diastolique ou systolique ventriculaire gauche anormale peut contribuer. L'œdème pulmonaire d'immersion n'est pas lié à un barotraumatisme pulmonaire ou à une maladie de décompression. Les facteurs de risque comprennent l'exposition à l'eau froide, des antécédents d'hypertension, des troubles pulmonaires et d'autres troubles cardiaques qui pourraient contribuer à une élévation de la pression télédiastolique ventriculaire gauche (dont des troubles valvulaires et la cardiomyopathie). Ce syndrome survient chez les plongeurs et en particulier les nageurs de compétition en eau libre.

Une dyspnée sévère se développe. Généralement les plongeurs remontent rapidement et présentent une toux, une expectoration mousseuse, des râles crépitants dispersés dans les deux champs pulmonaires, et parfois une cyanose. Une hypoxie est souvent présente.

La rx thorax montre typiquement un œdème pulmonaire. L'évaluation cardiaque montre habituellement des fonctions ventriculaires gauche et droite normales et des artères coronaires normales, mais des anomalies de la motricité de la paroi, un dysfonctionnement valvulaire et des cardiomyopathies ont été rapportés. Le dysfonctionnement diastolique peut être établi par échocardiographie.

L'administration d'oxygène pour traiter l'hypoxémie et parfois les bêta-2-agonistes inhalés sont habituellement suffisants pour permettre à l'œdème pulmonaire d'immersion de se résoudre. Les diurétiques sont rarement nécessaires. La ventilation mécanique peut s'avérer nécessaire dans les cas sévères. Le traitement par recompression n'est pas indiqué.

Prévention

Les efforts de prévention visent à identifier les personnes à haut risque. Les sujets qui ont eu un œdème pulmonaire en immersion doivent être dépistés à la recherche de pathologies prédisposantes telles qu'une hypertension, une valvulopathie, une cardiomyopathie et des troubles pulmonaires. Une coronaropathie silencieuse doit être évoquée chez les sujets à risque.

Plus d'information

Cliquez ici pour l’éducation des patients
REMARQUE : Il s’agit de la version professionnelle. GRAND PUBLIC : Cliquez ici pour la version grand public
Voir les

Également intéressant

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT