Le Manuel MSD

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement

Effets du vieillissement sur le système hormonal

Par

John E. Morley

, MB, BCh, Saint Louis University School of Medicine

Dernière révision totale avr. 2019| Dernière modification du contenu avr. 2019
Cliquez ici pour la version professionnelle
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle

Le système hormonal est constitué d’un groupe de glandes et d’organes qui régulent et contrôlent différentes fonctions de l’organisme par la production et la sécrétion d’hormones. Les hormones sont des substances chimiques qui affectent l’activité d’une autre partie de l’organisme. En substance, elles agissent tels des messagers qui contrôlent et coordonnent les activités de tout l’organisme. (Voir aussi Glandes endocrines.)

Les taux de la plupart des hormones diminuent avec l’âge, mais certaines hormones restent aux niveaux typiques de ceux des jeunes adultes, et augmentent même parfois. Même quand les taux d’hormones ne diminuent pas, la fonction endocrinienne décline généralement avec l’âge, car les récepteurs hormonaux deviennent moins sensibles.

Certaines hormones qui diminuent comprennent

  • Œstrogènes (chez les femmes)

  • Testostérone (chez les hommes)

  • Hormone de croissance

Chez les femmes, le déclin des taux d’ œstrogènes mène à la ménopause. Chez les hommes, les taux de testostérone diminuent en général progressivement. La diminution des taux de l’hormone de croissance peut conduire à une diminution de la masse et de la force musculaires. La diminution des taux de mélatonine peut jouer un rôle important dans la perte des cycles veille-sommeil normaux (rythmes circadiens) avec l’âge.

Les hormones dont le taux reste généralement stable ou qui ne diminuent que légèrement comprennent

  • Cortisol

  • Insuline

  • Hormones thyroïdiennes

Les hormones qui peuvent augmenter comprennent

  • Hormone folliculostimulante

  • Hormone lutéinisante

  • La noradrénaline

  • Adrénaline, chez les personnes très âgées

  • Parathormone

Bien qu’il semble que le traitement hormonal substitutif puisse être bénéfique chez les personnes âgées atteintes d’une diminution de la fonction, ce type de traitement ne semble généralement pas inverser le vieillissement ni prolonger la vie et peut, dans certains cas (comme le traitement hormonal substitutif par œstrogènes chez certaines femmes âgées), être potentiellement nocif. Cependant, des études examinant les effets bénéfiques de certaines hormones chez les personnes âgées sont actuellement en cours. Le traitement substitutif par œstrogènes chez les femmes âgées est discuté dans le chapitre Ménopause. Le traitement substitutif par testostérone chez les hommes âgés est discuté dans le chapitre Effets du vieillissement sur le système reproducteur masculin.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Généralités sur le système hormonal et les hormones
Vidéo
Généralités sur le système hormonal et les hormones
Modèles 3D
Tout afficher
Système endocrinien féminin
Modèle 3D
Système endocrinien féminin

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT