Le Manuel MSD

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement

Bilan hépatique sanguin

Par

Christina C. Lindenmeyer

, MD, Cleveland Clinic

Dernière révision totale janv. 2020| Dernière modification du contenu janv. 2020
Cliquez ici pour la version professionnelle
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Ressources du sujet

Les tests hépatiques sont des examens sanguins qui représentent un moyen non invasif de rechercher la présence d’une maladie du foie (par exemple, une hépatite dans un don de sang) et de mesurer la gravité et la progression d’une maladie hépatique et sa réponse au traitement.

Les analyses de laboratoire sont généralement efficaces pour :

  • Détecter une inflammation, des lésions ou un dysfonctionnement du foie

  • Évaluer la gravité d’une lésion hépatique

  • Surveiller l’évolution des maladies hépatiques et la réponse au traitement d’une personne

  • Préciser le diagnostic

Les tests hépatiques sont effectués sur des prélèvements sanguins et mesurent les taux d’enzymes et d’autres substances synthétisées par le foie. Ces substances incluent :

  • Alanine aminotransférase (ALAT)

  • Albumine

  • Phosphatase alcaline (PAL)

  • Alpha-fœtoprotéine (AFP)

  • Aspartate aminotransférase (ASAT)

  • Bilirubine

  • Gamma-glutamyl-transpeptidase (GGT)

  • Lactate déshydrogénase (LDH)

  • 5’-Nucléotidase

Le taux de certaines de ces substances mesure la présence et le degré de l’inflammation du foie (par exemple, ALAT et ASAT). Le taux d’autres substances permet d’évaluer si le foie exerce ses fonctions normales de production de protéines et de sécrétion de la bile (par exemple, albumine et bilirubine). Ce qui constitue une valeur normale pour beaucoup de ces tests peut se trouver dans le tableau Analyses de sang. Cependant, certaines de ces valeurs peuvent être plus élevées que la normale chez des personnes atteintes de troubles non liés au foie.

L’un des tests de la fonction hépatique est le temps de prothrombine (TP) qui est utilisé pour calculer le rapport international normalisé (International Normalized Ratio, INR). Le TP et l’INR sont des mesures du temps nécessaire à la formation d’un caillot (le foie synthétise certaines des protéines nécessaires à la formation de caillots sanguins, appelées facteurs de coagulation). Un résultat anormal de TP ou d’INR peut indiquer un trouble hépatique aigu ou chronique. Dans les maladies hépatiques aiguës et chroniques, un TP ou un INR en augmentation indique généralement une évolution vers l’insuffisance hépatique.

Informations supplémentaires

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Présentation du foie et de la vésicule biliaire
Vidéo
Présentation du foie et de la vésicule biliaire
Modèles 3D
Tout afficher
Cirrhose du foie
Modèle 3D
Cirrhose du foie

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT