Le Manuel MSD

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

honeypot link

Panniculite

Par

Julia Benedetti

, MD, Harvard Medical School

Dernière révision totale sept. 2020| Dernière modification du contenu sept. 2020
Cliquez ici pour la version professionnelle
Les faits en bref
Ressources du sujet

La panniculite est une inflammation de la couche graisseuse sous-cutanée.

  • Les causes de la panniculite sont multiples.

  • Généralement, les symptômes comprennent des bosses rouges et douloureuses sous la peau.

  • Le diagnostic se base sur les symptômes du patient et, souvent, sur une biopsie.

  • Il n’existe pas de traitement spécifique, mais les médecins peuvent administrer des médicaments afin de soulager les symptômes.

Symptômes de la panniculite

La panniculite se caractérise par des papules (nodules) rouges et sensibles qui se développent profondément (sous-cutanées), dans la couche de gras située sous la peau. Ces nodules sont souvent assez grands, de plusieurs centimètres de diamètre. Les nodules sont plus fréquents sur les jambes et les bras, et moins fréquents sur les fesses, le tronc et le visage.

Les patients peuvent présenter des symptômes d’inflammation généralisée, tels qu’une fièvre, des douleurs musculaires et articulaires, et une sensation d’être malade.

Diagnostic de la panniculite

  • Examen clinique

  • Parfois, biopsie cutanée

Le diagnostic repose sur les résultats de l’examen clinique.

Parfois, le diagnostic de la panniculite est confirmé lorsque le médecin prélève un nodule ou un petit morceau d’un nodule et l’analyse au microscope (biopsie Biopsie Les médecins peuvent identifier la nature de nombreux troubles cutanés par un simple examen de la peau. Un examen cutané complet inclut un examen du cuir chevelu, des ongles et des muqueuses... en apprendre davantage Biopsie ).

Traitement de la panniculite

  • Anti-inflammatoires

  • Immunosuppresseurs

Il n’y a pas de traitement spécifique de la panniculite.

Le médecin peut administrer des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) afin de soulager la douleur et l’inflammation. D’autres médicaments peuvent être utiles, notamment les médicaments utilisés dans le cadre du traitement du paludisme, la dapsone ou le thalidomide.

Des corticoïdes et d’autres médicaments qui inhibent le système immunitaire (immunosuppresseurs), ou des agents chimiothérapeutiques, peuvent être administrés aux patients dont les symptômes s’aggravent.

Toutes les causes sont également traitées.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Testez vos connaissances
Diagnostic des troubles cutanés
De nombreux tests sont disponibles pour identifier les troubles de la peau. Si une infection fongique ou une gale est suspectée, quel test le médecin peut-il effectuer ?
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID

Également intéressant

Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
HAUT