Le Manuel MSD

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement

Ginkgo

Par

Laura Shane-McWhorter

, PharmD, University of Utah College of Pharmacy

Dernière révision totale févr. 2019| Dernière modification du contenu févr. 2019
Cliquez ici pour la version professionnelle

Le ginkgo est extrait des feuilles de l’arbre ginkgo (planté généralement à des fins ornementales). Ces feuilles contiennent de nombreuses substances biologiquement actives, telles que des ginkgolides et des flavonoïdes. Le ginkgo est l’un des compléments à base de plantes les plus courants.

Le fruit de l’arbre de ginkgo n’est pas utilisé dans les produits à base de ginkgo, en raison de sa mauvaise odeur. Le contact avec la pulpe du fruit, qui peut survenir sous les arbres de ginkgo femelles, peut provoquer une inflammation cutanée sévère (dermatite). Les graines du fruit sont toxiques et peuvent causer des crises convulsives et, en grandes quantités, le décès.

Propriétés médicinales

Le ginkgo diminue l’agrégation des particules du sang qui aident à interrompre les saignements (plaquettes), dilate les vaisseaux sanguins (améliorant ainsi le flux sanguin) et réduit l’inflammation. Il est utilisé pour de nombreuses raisons, comme l’amélioration de la circulation sanguine des membres inférieurs chez les personnes atteintes de maladie vasculaire athérosclérotique (maladie artérielle périphérique) et le traitement de la démence (comme dans la maladie d’Alzheimer). Des études scientifiques montrent les bénéfices du ginkgo chez les personnes atteintes de maladie artérielle périphérique, bien que ces bénéfices soient minimes. Le ginkgo permet aux personnes atteintes d’une maladie artérielle périphérique de parcourir un trajet plus long sans ressentir de douleur. Un essai clinique conduit à grande échelle a démontré que le ginkgo pouvait être bénéfique aux personnes atteintes de démence. Dans cet essai clinique, le ginkgo n’était pas efficace pour ralentir la progression de la démence et de la maladie d’Alzheimer chez les personnes âgées. Cependant, un essai clinique précédent, mené à grande échelle aux États-Unis, a indiqué une stabilisation temporaire de la fonction mentale et sociale chez les personnes atteintes de démence légère à modérée.

Des études montrent que le ginkgo pourrait aider à ralentir la dégénérescence maculaire liée à l’âge, une maladie des yeux. Des données antérieures ont indiqué que le ginkgo contribuait à soulager les bourdonnements dans les oreilles (acouphènes), mais des informations plus récentes indiquent qu’il n’aide pas les personnes chez qui les acouphènes sont le problème principal. Le ginkgo peut prévenir le mal des montagnes chez certaines personnes. Le ginkgo peut prévenir les lésions rénales causées par la ciclosporine, qui inhibe le système immunitaire.

Effets secondaires possibles

Des nausées, des troubles digestifs, des céphalées, des vertiges et des palpitations cardiaques peuvent survenir.

Interactions médicamenteuses possibles

Le ginkgo peut interférer avec les anticoagulants, l’aspirine et d’autres anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS). Le ginkgo peut également diminuer l’efficacité des médicaments anticonvulsivants.

Informations supplémentaires

  • Centre national de la santé complémentaire et intégrée des NIH : Ginkgo

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Angiographie cérébrale : Insertion du cathéter
Vidéo
Angiographie cérébrale : Insertion du cathéter
L’angiographie permet d’obtenir des informations diagnostiques sur les vaisseaux sanguins...
Comment protéger votre santé pendant votre voyage...
Vidéo
Comment protéger votre santé pendant votre voyage...

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT