Le Manuel MSD

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

honeypot link

Vaginose bactérienne (VB)

Par

Oluwatosin Goje

, MD, MSCR, Cleveland Clinic, Lerner College of Medicine of Case Western Reserve University

Vérifié/Révisé mars 2023
AFFICHER LA VERSION PROFESSIONNELLE
Les faits en bref

La vaginose bactérienne est une affection courante qui survient lorsque l’équilibre des bactéries vaginales (microbiome vaginal) est rompu.

  • La vaginose bactérienne provoque des sécrétions fluides, jaune-vert ou grises, qui peuvent être abondantes et avoir une odeur de poisson.

  • Si les symptômes évoquent une infection vaginale, le médecin examine un échantillon de pertes et/ou de liquide provenant du col de l’utérus pour vérifier la présence d’organismes infectieux.

  • Le traitement consiste à prendre des antibiotiques appliqués sous forme de gels ou de crèmes ou pris par voie orale.

  • La vaginose bactérienne est plus fréquente chez les femmes atteintes d’une infection sexuellement transmissible.

Causes de la vaginose bactérienne

De nombreux types de bactéries sont naturellement présents dans le vagin. Les lactobacilles exercent normalement un contrôle sur le pH du vagin, veillant ainsi à préserver la muqueuse vaginale et à éviter le développement de bactéries ou de levures responsables d’infections. La vaginose bactérienne survient lorsque le nombre de lactobacilles protecteurs diminue et que le nombre des autres bactéries naturellement présentes dans le vagin (comme les espèces vaginales Gardnerella vaginalis et Peptostreptococcus) augmente.

La vaginose bactérienne est un changement dans l’équilibre des bactéries (microbiome vaginal). Elle n’est pas considérée comme une infection sexuellement transmissible. La vaginose bactérienne peut survenir chez des personnes qui n’ont jamais eu d’activité sexuelle ou qui n’ont pas eu d’activité sexuelle récemment. Cependant, elle est associée à certains aspects de l’activité sexuelle. Une infection sexuellement transmissible est un facteur de risque de développement de vaginose bactérienne, et à l’inverse, les personnes atteintes d’une vaginose bactérienne ont un risque plus élevé de contracter une infection sexuellement transmissible. Dans certains cas de vaginose bactérienne, si le traitement n’est pas efficace, il est utile de traiter les partenaires sexuels.

Symptômes de la vaginose bactérienne

Dans le cadre de la vaginose bactérienne, les pertes vaginales peuvent être jaune-vert ou grises, fluides et avoir une forte odeur de poisson. L’odeur peut s’accentuer après des rapports sexuels et lors des règles. Les démangeaisons, l’érythème et un gonflement sont rares.

Diagnostic de la vaginose bactérienne

  • Examen clinique

  • Examen d’un échantillon de l’écoulement et/ou du liquide provenant du col de l’utérus

Il faut consulter un médecin en cas de pertes vaginales inhabituelles ou durant plusieurs jours chez une femme ou une jeune fille.

Le médecin suspecte une vaginose bactérienne en se basant sur les symptômes, tels que des pertes grises ou jaune-vert qui ont une odeur de poisson. Puis, il pose des questions sur les pertes et les autres troubles possibles (tels que les infections sexuellement transmissibles).

Pour confirmer le diagnostic, le médecin procède à un examen pelvien Examen gynécologique Pour ce qui est du suivi gynécologique, la patiente doit choisir un spécialiste avec lequel elle se sent à l’aise pour discuter de sujets délicats, comme le sexe, la contraception, la grossesse... en apprendre davantage , Lors de l’examen du vagin, le médecin prélève un échantillon de pertes vaginales avec un coton monté. Cet échantillon sera examiné au microscope. Les informations recueillies lors de cet examen aident souvent le médecin à identifier la cause des symptômes. Si les résultats ne sont pas concluants, d’autres tests peuvent être réalisés en utilisant les échantillons obtenus lors de l’examen pelvien.

Généralement, le médecin utilise également un écouvillon pour prélever un échantillon de liquide au niveau du col de l’utérus (partie inférieure de l’utérus qui mène au vagin). L’échantillon est analysé pour la recherche d’infections sexuellement transmissibles.

Afin de déterminer l’extension de l’infection au pelvis, le médecin vérifie l’utérus et les ovaires en introduisant l’index et le médius, protégés par un gant, dans le vagin, tout en exerçant une pression à la partie inférieure de l’abdomen avec l’autre main. Lorsque cette manœuvre entraîne une douleur significative ou en cas de fièvre, cela indique la présence probable d’autres foyers infectieux.

Traitement de la vaginose bactérienne

  • Antibiotiques

La vaginose bactérienne est traitée par un antibiotique (tel que le métronidazole ou la clindamycine). Le métronidazole par voie orale constitue le traitement de choix pour les femmes qui ne sont pas enceintes. D’autres traitements sont le métronidazole ou la clindamycine administrés sous forme de médicaments vaginaux. Les femmes qui utilisent une crème à base de clindamycine ne doivent pas utiliser de produits en latex (préservatifs ou diaphragmes) comme méthode contraceptive, car la crème altère le latex.

L’antibiotique secnidazole constitue un autre traitement possible. Il présente l’avantage de ne nécessiter qu’une seule dose.

Le saviez-vous ?

  • Certaines crèmes antibiotiques vaginales utilisées pour traiter la vaginose bactérienne fragilisent les préservatifs en latex et les diaphragmes.

Les médecins préfèrent traiter les femmes enceintes avec du métronidazole ou de la clindamycine administrés sous forme de médicament vaginal.

Lorsqu’elle est traitée, la vaginose bactérienne disparaît généralement en quelques jours, mais les récidives sont fréquentes. En cas de rechutes fréquentes, il est recommandé de prendre des antibiotiques pendant plusieurs semaines ou mois.

Le traitement des partenaires sexuels n’est pas recommandé.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : AFFICHER LA VERSION PROFESSIONNELLE
AFFICHER LA VERSION PROFESSIONNELLE
quiz link

Test your knowledge

Take a Quiz! 
iOS ANDROID
iOS ANDROID
iOS ANDROID
HAUT