Le Manuel MSD

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

honeypot link

Orchite

Par

Patrick J. Shenot

, MD, Thomas Jefferson University Hospital

Dernière révision totale mai 2021| Dernière modification du contenu mai 2021
Cliquez ici pour la version professionnelle
Ressources du sujet

L’orchite est une infection des testicules, le plus souvent causée par un virus, tel que les oreillons.

  • L’orchite est généralement due à un virus.

  • Le testicule gonfle et est douloureux.

  • Un examen clinique et une analyse d’urine sont utilisés pour diagnostiquer l’orchite.

  • Le traitement de l’orchite implique l’alitement et des mesures pour soulager la douleur.

Une orchite peut survenir lorsque l’épididyme est infecté, si l’homme souffre d’ orchiépididymite Épididymite et orchiépididymite L’épididymite est l’inflammation de l’épididyme (le canal enroulé situé en haut des testicules qui fournit l’espace et le milieu nécessaires à la maturation du sperme)... en apprendre davantage . Lorsque l’infection ne touche que les testicules, elle s’appelle une orchite.

L’orchite est le plus souvent causée par un virus, habituellement le virus des oreillons. Elle est rarement causée par d’autres infections. Environ 20 à 25 % des hommes qui ont les oreillons développent une orchite. La plupart des cas d’orchite ourlienne surviennent chez les garçons âgés de moins de 10 ans.

L’orchite peut affecter un testicule ou les deux. À long terme, elle peut provoquer la diminution de volume du testicule mais ne diminue généralement pas la production de l’hormone masculine, la testostérone. L’orchite peut diminuer la fécondité, en particulier si elle touche les deux testicules et/ou survient après la puberté. Cependant, la stérilité est rare.

Symptômes de l’orchite

Chez les garçons ou les hommes avec les oreillons, l’orchite se développe entre 4 et 7 jours après le gonflement des glandes salivaires. Le testicule gonfle et est douloureux. Parfois, les deux testicules sont touchés. De la fièvre, des nausées, des céphalées et des douleurs musculaires peuvent être également présentes.

Diagnostic de l’orchite

  • Évaluation du médecin

  • Analyses d’urine et de sang

Traitement de l’orchite

  • Mesures pour soulager la douleur

  • Parfois, antibiotiques

L’orchite est traitée en général par le repos, des antalgiques et une poche de glace appliquée sur le scrotum. Les infections bactériennes sont traitées avec les antibiotiques appropriés.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
iOS ANDROID
iOS ANDROID
iOS ANDROID
iOS ANDROID
iOS ANDROID
iOS ANDROID
HAUT