Le Manuel MSD

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

honeypot link
Bronchectasie
Bronchectasie
Bronchectasie

Pendant la respiration normale, l’air passe par le nez, descend dans la trachée puis dans des voies respiratoires de plus en plus étroites appelées bronches. Les bronches se divisent en bronchioles puis finalement en minuscules amas de sacs fragiles et fins, semblables à des grappes de raisins, appelés alvéoles. Dans les alvéoles, l’oxygène est échangé contre du dioxyde de carbone dans le sang. La bronchectasie est une destruction anormale et un élargissement des bronches dus à une inflammation ou une infection récurrente. Cela entraîne une hypertrophie anormale des voies respiratoires. Une accumulation de mucus a tendance à se former dans les voies respiratoires hypertrophiées. Les petits poils qui tapissent les voies respiratoires, les cils, sont également endommagés, affectant la capacité de la personne à éliminer la poussière et les germes de ses poumons. Comme les cils ne fonctionnent plus correctement, le mucus accumulé est également difficile à éliminer. Les infections pulmonaires sont fréquentes. Une personne peut naître avec une bronchectasie ou l’acquérir plus tard à la suite d’autres maladies pulmonaires. Le principal symptôme de la bronchectasie est une toux constante qui produit beaucoup de mucosités et de mucus. Bien que la personne se sente généralement bien, sans fièvre ni douleur, une fatigue, une perte de poids, un essoufflement et une respiration sifflante peuvent également être présents. La bronchectasie peut être traitée de différentes manières, notamment avec des antibiotiques et de la kinésithérapie respiratoire.

Dans ces sujets
Bronchectasie