honeypot link

Le Manuel MSD

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Spotlight on Aging: Nutrition

Spotlight on Aging: Nutrition

Le régime idéal pour les personnes âgées n’a pas été déterminé. Pourtant, les personnes âgées peuvent gagner à adapter certains aspects de leur régime, en tenant compte de la manière dont l’organisme change au cours du vieillissement. Aucun changement ne s’impose pour certains nutriments, comme les glucides et les lipides.

  • Calories : À mesure que les personnes vieillissent, elles ont tendance à devenir moins actives et, par conséquent, à utiliser moins d’énergie, et elles prennent plus facilement du poids. Si elles essaient de consommer moins de calories pour éviter de prendre du poids, elles risquent de ne pas avoir tous les nutriments nécessaires, en particulier les vitamines et les minéraux. Si les personnes âgées restent actives physiquement, leurs besoins en calories peuvent ne pas changer.

  • Protéine : À mesure que l’on vieillit, l’on a tendance à perdre de la masse musculaire. Si les personnes âgées ne consomment pas suffisamment de protéines, la perte de masse musculaire peut s’accentuer. Les personnes âgées qui ont des problèmes pour manger (par exemple, à cause de difficultés à avaler ou de troubles dentaires) peuvent obtenir leur apport en protéines en consommant des aliments plus faciles à mâcher que la viande, tels que le poisson, les produits laitiers, les œufs, le beurre d’arachide, les haricots et les produits à base de soja.

  • Fibres : Une consommation suffisante de fibres peut aider à modérer le ralentissement du transit intestinal qui a lieu au cours du vieillissement. Les personnes âgées devraient consommer quotidiennement 8 à 12 portions d’aliments à haute teneur en fibres. Il est préférable de consommer les fibres dans les aliments, mais des suppléments de fibres comme le psyllium peuvent être nécessaires.

  • Vitamines et minéraux : Les personnes âgées peuvent avoir besoin d’une supplémentation en vitamines et minéraux spécifiques, en plus d’une multivitamine. Le calcium, la vitamine D et la vitamine B12 en sont des exemples. Il est difficile de tirer suffisamment de calcium et de vitamine D de l’alimentation. Or, ces nutriments sont nécessaires pour conserver des os solides, ce qui est particulièrement important chez les personnes âgées. Certaines personnes âgées n’absorbent pas assez de vitamine B12, même si elles en consomment suffisamment dans l’alimentation, parce que l’estomac et les intestins deviennent moins capables d’extraire la vitamine B12 des aliments ou de l’absorber. Les personnes âgées qui ont ce problème peuvent mieux absorber la vitamine B12 sous forme de supplément.

  • Eau : À mesure que l’on vieillit, l’on est davantage susceptible de se déshydrater, parce que la capacité à ressentir la soif diminue. Les personnes âgées doivent donc faire un effort conscient pour boire suffisamment de liquide, plutôt qu’attendre d’avoir soif.

Les personnes âgées sont davantage susceptibles d’avoir des troubles ou de prendre des médicaments qui peuvent changer les besoins nutritionnels de l’organisme, ou la capacité de l’organisme à remplir ces besoins. Les troubles et les médicaments peuvent diminuer l’appétit ou gêner l’absorption des nutriments. Lorsque les personnes âgées consultent leur médecin, elles devraient lui demander si leurs troubles ou leurs médicaments ont une quelconque répercussion sur leur nutrition.