Le Manuel MSD

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Certaines causes et caractéristiques de la perte auditive soudaine

Certaines causes et caractéristiques de la perte auditive soudaine

Cause

Caractéristiques fréquentes*

Tests

Inconnue

La surdité dans seulement une oreille

Pas d’autres symptômes

IRM utilisant un agent de contraste (gadolinium)

Causes évidentes

Infection aiguë (comme la méningite bactérienne, la maladie de Lyme, les oreillons ou l’herpès simplex)

La surdité dans l’une ou dans les deux oreilles

Chez les personnes souffrant d’une maladie grave aiguë

Souvent la céphalée et la confusion

Dans la maladie de Lyme, surdité précédée d’une éruption typique et par des symptômes similaires à ceux de la grippe

Dans les oreillons, la douleur dans les joues lors de la déglutition

Si ce n’est pas déjà fait, des tests sanguins et une ponction lombaire

Audiogramme

Surdité généralement dans une seule oreille

Parfois, du liquide (sanguin, teinté de sang ou clair) sortant de l’oreille affectée

TDM et/ou IRM

Changements de pression (comme cela peut arriver lors d’une plongée)

Surdité dans l’une ou dans les deux oreilles

Apparition soudaine au cours d’une activité à l’origine du trouble (par exemple, plongée sous-marine, descente rapide en avion) ou après un coup à l’oreille

Parfois, accompagnée par une douleur, un son explosif, des étourdissements ou des bourdonnements dans l’oreille

Tympanométrie (mise en place d’un appareil dans l’oreille pour mesurer la capacité du son à traverser l’oreille)

Test de l’équilibre par électronystagmographie (test qui enregistre les mouvements involontaires de l’œil causés par un état connu sous le nom de nystagmus)

TDM ou IRM

Médicaments qui peuvent endommager l’oreille (médicaments ototoxiques), comprenant

  • Aspirine

  • Aminoglycosides (tels que la gentamicine et la tobramycine)

  • Vancomycine

  • Cisplatine

  • Furosémide

  • Acide éthacrynique

  • Quinine

La surdité dans les deux oreilles

Parfois, vertige et perte de l’équilibre

Chez les personnes qui ont commencé récemment à prendre ou ont récemment pris un médicament ototoxique

Un examen médical du médecin

Parfois, taux sanguins de médicaments

Troubles cachés

Neurinome de l’acoustique (tumeur du nerf auditif)

La surdité dans seulement une oreille

Souvent, l’étourdissement ou un faux sentiment de tournoiement ou de mouvement (vertige) et une perte d’équilibre

Parfois, un affaissement des muscles du visage et/ou engourdissement du visage et des anomalies du goût

IRM utilisant un agent de contraste (gadolinium)

Des maladies auto-immunes, telles que certains troubles sanguins, des troubles qui causent une vascularite et le syndrome de Cogan

La surdité dans l’une ou dans les deux oreilles

Certaines douleurs des articulations et le rash

Analyses de sang

La surdité dans une oreille seulement chez environ trois quarts des personnes

Parfois, l’étourdissement et/ou des bourdonnements dans l’oreille

IRM utilisant un agent de contraste (gadolinium)

La surdité dans seulement une oreille

Parfois, une faiblesse ou un engourdissement qui apparaît et disparaît et survient dans différentes parties du corps

IRM utilisant un agent de contraste (gadolinium)

Parfois, ponction lombaire

Accident vasculaire cérébral (affectant le cervelet)

La surdité dans seulement une oreille

Parfois, un problème d’équilibre ou de coordination

IRM utilisant un agent de contraste (gadolinium)

La réactivation de la syphilis chez les personnes infectées par le VIH

La surdité dans l’une ou dans les deux oreilles

Parfois, des facteurs de risque pour les maladies sexuellement transmissibles (comme les rapports non protégés, plusieurs partenaires)

Analyses de sang

Parfois, une ponction lombaire

*Les caractéristiques incluent les symptômes et les résultats de l’examen médical. Les caractéristiques mentionnées sont typiques, mais ne sont pas toujours présentes. Les caractéristiques et les causes se chevauchent.

Toutes les personnes devraient passer un audiogramme.

La perte auditive soudaine est rarement le premier symptôme d’un trouble qui a généralement d’autres symptômes auparavant. Les symptômes particuliers à ces troubles peuvent ne pas être présents du tout. Cependant, certaines personnes négligent certains symptômes bénins qui peuvent être découverts par les médecins par un questionnement et un examen attentifs.

TDM = tomodensitométrie ; IRM = imagerie par résonance magnétique.