honeypot link

Le Manuel MSD

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Psittacosis: An Unusual Type of Pneumonia

Psittacosis: An Unusual Type of Pneumonia

La psittacose (ornithose-psittacose) est une pneumonie rare causée par la bactérie Chlamydia psittaci, retrouvée principalement chez les oiseaux, tels que perruches, aras Macao, perroquets et inséparables. Elle existe également chez d’autres oiseaux, comme les pigeons, pinsons, poulets et dindes.

Habituellement, l’infection se fait par l’inhalation des poussières issues de plumes ou de substances excrétées d’oiseaux infectés. La contamination peut également être due à une morsure d’un oiseau infecté, et plus rarement, à des gouttelettes de salive émises par la toux. La psittacose survient surtout chez les éleveurs d’oiseaux ou chez des personnes travaillant dans des animaleries ou des élevages de volailles.

Environ 1 à 3 semaines après le début de l’infection apparaissent fièvre, frissons, fatigue et perte d’appétit. La toux, initialement sèche, devient secondairement grasse, avec une expectoration verdâtre (mucus épais ou décoloré). La fièvre persiste pendant 2 à 3 semaines puis disparaît lentement. La maladie peut être de forme modérée à grave, suivant l’âge de la personne et l’extension au parenchyme pulmonaire.

Des analyses sanguines pour déterminer si la personne a un certain type d’anticorps, suggérant une infection récente par Chlamydia psittaci, sont la méthode la plus fiable pour confirmer le diagnostic ; toutefois, les médecins soupçonnent généralement l’infection chez les personnes qui ont des antécédents d’exposition aux oiseaux.

Les éleveurs et les propriétaires d’oiseaux peuvent se protéger en évitant les poussières issues des plumes et des cages des oiseaux malades. Les importateurs doivent traiter les oiseaux exposés par un cycle de 45 jours de traitement par tétracycline qui détruit les micro-organismes.

Les personnes souffrant de psittacose sont traitées par tétracycline, administrée par voie orale pendant au moins 10 jours. La guérison peut être tardive, surtout dans les cas graves. Le taux de mortalité peut atteindre 30 % chez les personnes atteintes de psittacose sévère non traitée, bien qu’avec un traitement approprié, la plupart des personnes guérissent.