honeypot link

Le Manuel MSD

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Thanks for the Memories

Thanks for the Memories

L’amnésie est un sujet populaire dans de nombreux films et spectacles télévisés. Les personnages apparaissent souvent sans identité et sans souvenirs du passé. Ils recommencent depuis le début, mais ils ont, pour la plus grande partie, toutes les facultés mentales pour le faire. Cependant, cette représentation cinématographique a peu de chose en commun avec la réalité de l’amnésie.

Dans les films : L’amnésie peut ne pas être liée à toute anomalie ou lésion cérébrale. Les personnes oublient simplement. La raison peut être incertaine. Parfois, le sommeil semble balayer la mémoire des événements des jours précédents, un scénario improbable, mais plein de réalité cocasse. Ou la cause peut être un coup porté à la tête, un traumatisme crânien dans un accident, ou un traumatisme psychologique comme le témoin d’un meurtre ou d’un viol. Ou les souvenirs peuvent être supprimés par un dispositif d’effacement spécial, comme dans Men in Black ou Eternal Sunshine of the Spotless Mind.

En réalité : L’amnésie a en général des causes moins fascinantes, comme une infection cérébrale, l’alcoolisme, un AVC, des drogues, une tumeur cérébrale ou une lésion due à une chirurgie cérébrale. Le traumatisme psychologique provoque occasionnellement une amnésie, un trouble appelé amnésie dissociative. Cependant, le traumatisme psychologique a souvent l’effet opposé sur la perte de mémoire. Les personnes ne peuvent pas oublier ce qui leur est arrivé. Elles rejouent et revivent l’événement traumatique, même si elles préféreraient plutôt l’oublier.

Dans les films : Les personnes atteintes d’amnésie ont peu de problèmes avec les activités quotidiennes. Elles peuvent facilement décrocher un emploi et se faire de nouveaux amis.

En réalité : La plupart des personnes ont de grandes difficultés à apprendre et à retenir les nouvelles informations (en raison de la lésion cérébrale). Par conséquent, elles luttent avec les activités quotidiennes. Les personnes ont des difficultés à se souvenir des noms, de leur destination et de la raison pour laquelle elles s’y rendent. Ces problèmes provoquent de la frustration, et les personnes amnésiques se sentent souvent confuses et perdues.

Dans les films : Les personnes présentent un changement complet de la personnalité. Les valeurs et les comportements sont transformés. Les personnes méchantes deviennent gentilles.

En réalité : L’amnésie touche rarement la personnalité et l’identité lorsque les zones spécifiques du cerveau qui contrôlent ces fonctions fonctionnent mal.

Dans les films : Les personnes présentant une amnésie due à un traumatisme ont stocké des souvenirs du traumatisme, de façon intacte et précise, profondément dans leur inconscient. Avec le bon déclencheur, elles peuvent rejouer les souvenirs du trauma comme un caméscope.

En réalité : La façon dont le cerveau rappelle les souvenirs est dynamique. Lorsque les personnes se souviennent d’un événement, elles le reconstruisent, en rassemblant des morceaux de différents endroits du cerveau. Aucun souvenir, traumatique ou autre, n’est gelé et n’est à l’abri de la reconstruction dans le temps.

Dans les films : L’amnésie peut être guérie mécaniquement. C’est pourquoi l’amnésie provoquée par un coup porté à la tête peut souvent être soignée par un autre coup. Ou l’amnésie, indépendamment de sa cause, peut être inversée en regardant un objet familier ou par hypnose.

En réalité : La plupart de ces guérisons sont incertaines. Un second coup à la tête est plus susceptible de provoquer une autre lésion. L’hypnose est utile lorsque la cause de l’amnésie est un événement perturbant. Lorsqu’elle est pratiquée de façon douce et soigneuse, elle est souvent fructueuse. Le traitement et ses chances de réussite dépendent de la cause.

Dans les films : Les souvenirs ne sont pas réellement perdus, mais temporairement inaccessibles.

En réalité : Les souvenirs peuvent revenir ou pas selon la gravité et la cause de la lésion. Souvent, la lésion n’est pas sévère ou la cause est temporaire. Dans ces cas, l’amnésie dure souvent seulement quelques minutes ou quelques heures, et la plupart des personnes retrouvent leur mémoire sans traitement. Cependant, lorsque la lésion est substantielle, la mémoire ne peut pas souvent être récupérée.