honeypot link

Le Manuel MSD

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

The Changing Structures of Families

The Changing Structures of Families

Bien que la plupart des personnes dépeignent une famille traditionnelle avec un homme et une femme mariés et leurs enfants biologiques, cela n’est plus le cas depuis de nombreuses années. Par exemple, une famille peut se composer d’un seul parent, d’un couple homosexuel ou d’adultes qui ne sont pas en couple et élèvent des enfants ensemble.

Les divorces contraignent de nombreux enfants à vivre avec un seul parent ou au sein de familles reconstituées par de nouvelles unions ou cohabitations. Environ 33 % des enfants naissent de mères célibataires et environ 10 % naissent de mères adolescentes célibataires. Nombre d’enfants sont élevés par les grands-parents ou d’autres proches. Plus de 1 million d’enfants vivent avec des parents adoptifs (voir Adoption).

Même les familles traditionnelles ont changé. Souvent, les deux parents travaillent hors du domicile et de nombreux enfants sont gardés par des personnes extérieures à la famille (voir Garde de l’enfant). Certains couples reportent la conception de leurs enfants jusqu’à leurs 30 ans voire leurs 40 ans, du fait des études ou de plans de carrière. Les changements culturels ont amené les pères à s’occuper davantage de leurs enfants.

Les conflits sont présents dans toutes les familles, mais les familles saines sont assez fortes pour les résoudre et aller de l’avant. Indépendamment de la structure, les familles saines transmettent aux enfants un sentiment d’appartenance et elles assurent leur développement physique, émotionnel et spirituel. Les membres de familles saines expriment leurs émotions et s’entraident les uns les autres, en accord avec leur propre culture et leurs traditions familiales.