Le Manuel MSD

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

honeypot link
Filtres de la veine cave inférieure : une façon d’éviter une embolie pulmonaire
Inferior Vena Cava Filters: One Way to Prevent Pulmonary Embolism
Filtres de la veine cave inférieure : une façon d’éviter une embolie pulmonaire

En cas de thrombose veineuse profonde, un caillot peut se détacher de la veine touchée dans la jambe et migrer dans le flux sanguin. Le caillot qui se détache est appelé embole.

L’embole se dirige vers le cœur, traverse l’oreillette et le ventricule droits, puis passe dans l’une des artères pulmonaires qui conduit le sang aux poumons. Le caillot peut se bloquer dans une artère pulmonaire et bloquer le flux sanguin, provoquant ainsi une embolie pulmonaire. L’embolie pulmonaire peut être mortelle, en fonction de la taille de l’artère obstruée.

Afin de prévenir une embolie pulmonaire, les médecins utilisent généralement des médicaments qui limitent la coagulation. Toutefois, dans certains cas, ils peuvent recommander qu’un filtre, précédemment appelé parapluie, soit placé temporairement ou définitivement dans la veine cave inférieure. Ce dispositif filtrant est généralement recommandé quand les médicaments qui limitent la coagulation (anticoagulants ou fluidifiants sanguins) ne peuvent pas être administrés, par exemple quand la personne présente aussi un saignement. Ce filtre peut piéger l’embole avant qu’il n’atteigne le cœur, tout en permettant un retour normal du sang. Parfois, les emboles piégés se dissolvent spontanément.

Cependant, les filtres n’éliminent pas complètement le risque d’emboles. Parfois, d’autres veines des jambes se dilatent, ce qui permet au sang et aux emboles de contourner le filtre. De plus, les filtres peuvent se détacher ou être bloqués par un caillot sanguin. Les filtres sont beaucoup moins efficaces pour prévenir une embolie pulmonaire que le traitement par anticoagulants.