Le Manuel MSD

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

honeypot link
Garder le rythme : Stimulateurs cardiaques artificiels
Keeping the Beat: Artificial Pacemakers
Garder le rythme : Stimulateurs cardiaques artificiels

Les stimulateurs cardiaques artificiels sont des appareils électroniques qui agissent à la place du stimulateur cardiaque naturel du cœur (le nœud sinusal ou sino-auriculaire). Ils génèrent des impulsions électriques qui déclenchent chaque battement. Les stimulateurs cardiaques sont constitués d’une pile, d’un générateur d’impulsions et de fils métalliques (électrodes) qui relient le stimulateur au cœur.

Le stimulateur cardiaque artificiel est implanté chirurgicalement. Après anesthésie locale du site d’introduction, les fils, qui sont connectés au stimulateur cardiaque, sont habituellement introduits dans une veine située sous la clavicule, puis acheminés jusqu’au cœur. Le générateur d’impulsion, dont la dimension est celle d’un dollar en argent, est introduit sous la peau, juste sous la clavicule, par une petite incision et connecté aux fils. L’incision est refermée par des points de suture. Cette procédure dure environ 30 à 60 minutes. Le patient peut rentrer chez lui peu après ou passer quelques jours à l’hôpital. La pile d’un stimulateur cardiaque dure généralement de 10 à 15 ans. Elle doit cependant être contrôlée régulièrement. Le remplacement de la pile est une intervention rapide.

Il existe plusieurs types de stimulateurs cardiaques. Certains prennent le contrôle de la fréquence cardiaque, en se superposant aux impulsions électriques générées par le cœur. D’autres, appelés stimulateurs cardiaques sentinelles, permettent au cœur de battre naturellement sauf si ce dernier saute un ou plusieurs battements, ou bat avec une fréquence anormale. D’autres encore, appelés stimulateurs cardiaques programmables, peuvent faire les deux. Certains stimulateurs cardiaques peuvent ajuster leur fréquence à l’activité physique du patient et augmentent le rythme cardiaque à l’effort et le réduisent au repos.