honeypot link

Le Manuel MSD

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Les faits en bref

Hypertension pulmonaire

Par

The Manual's Editorial Staff

Dernière révision totale juil. 2020| Dernière modification du contenu juil. 2020
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les données détaillées

Qu’est-ce que l’hypertension pulmonaire ?

Le terme pulmonaire fait référence aux poumons.

L’hypertension est le terme médical pour désigner une tension artérielle élevée.

L’hypertension pulmonaire est une tension artérielle élevée dans les artères des poumons. Les artères sont de gros vaisseaux sanguins qui transportent le sang depuis le cœur vers le reste de l’organisme. Les artères des poumons sont appelées artères pulmonaires.

  • Dans l’hypertension pulmonaire, le cœur doit travailler plus fort pour pomper le sang à travers les poumons

  • L’hypertension pulmonaire est généralement causée par certains problèmes pulmonaires ou cardiaques et, parfois, par certains médicaments

  • L’hypertension pulmonaire entraîne faiblesse et essoufflement

  • Pour déterminer la présence d’une hypertension pulmonaire, les médecins réalisent une radiographie du thorax et une échographie du cœur

  • Les médecins traitent la cause de l’hypertension pulmonaire et peuvent administrer des médicaments pour dégager les artères pulmonaires

Quelles sont les causes de l’hypertension pulmonaire ?

L’hypertension pulmonaire est souvent provoquée par :

D’autres causes incluent la drépanocytose et certains médicaments comme la fenfluramine (et d’autres médicaments pour la perte de poids), les amphétamines, la cocaïne et les inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine (ISRS). Parfois, l’hypertension pulmonaire est causée par un trouble héréditaire.

Parfois, les médecins ne savent pas ce qui est à l’origine de l’hypertension pulmonaire.

Quels sont les symptômes de l’hypertension pulmonaire ?

Principaux symptômes de l’hypertension pulmonaire :

  • Sensation de faiblesse et essoufflement pendant une activité légère

Une légère gêne thoracique et un gonflement des jambes peuvent être présents.

Comment les médecins peuvent-ils déterminer la présence d’une hypertension pulmonaire ?

Les médecins suspectent une hypertension pulmonaire d’après les symptômes, en particulier en cas de problème pulmonaire ou d’insuffisance cardiaque. Pour confirmer le diagnostic, les médecins réalisent :

Si l’hypertension pulmonaire semble sévère, les médecins peuvent réaliser :

  • Cathétérisme cardiaque, où les médecins insèrent une fine sonde creuse (cathéter) dans une veine ou une artère du cœur afin de mesurer la tension artérielle dans le cœur et les artères pulmonaires

Comment les médecins traitent-ils l’hypertension pulmonaire ?

Les médecins traitent la cause de l’hypertension pulmonaire et demandent à la personne d’éviter tout ce qui peut l’aggraver. Par exemple, ils demandent d’arrêter de fumer et de ne pas voyager dans des régions de haute altitude, comme dans les montagnes.

Ils peuvent prescrire des médicaments tels que :

  • Oxygénothérapie au moyen d’une sonde nasale ou d’un masque sur le visage

  • Médicaments pour dégager les artères pulmonaires

  • Diurétiques

  • Anticoagulants (fluidifiants sanguins) pour prévenir la formation de caillots sanguins dans les poumons

En cas d’hypertension pulmonaire sévère, les médecins peuvent réaliser une transplantation pulmonaire (intervention chirurgicale au cours de laquelle les médecins prélèvent tout ou partie d’un poumon d’une autre personne et le greffent dans le corps de la personne malade).

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT