Le Manuel MSD

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement
Les faits en bref

Trouble obsessionnel compulsif (TOC)

Par

The Manual's Editorial Staff

Dernière révision totale sept. 2018| Dernière modification du contenu sept. 2018
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les données détaillées
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle

Qu’est-ce que le trouble obsessionnel compulsif (TOC) ?

Les obsessions sont des choses auxquelles on ne peut pas arrêter de penser même si on le souhaite. Elles peuvent être des inquiétudes, des idées, des images, ou un désir urgent de faire quelque chose. Le fait d’avoir une obsession rend généralement la personne concernée anxieuse et mal à l’aise.

On parle de compulsion lorsqu’une personne éprouve un besoin impérieux de faire quelque chose de manière répétée, même si elle ne veut pas vraiment le faire ou si elle pense qu’il ne faudrait pas le faire. Une compulsion implique souvent de faire quelque chose qui atténue l’angoisse due à une obsession. Par exemple, une personne obsédée par les microbes peut se sentir obligée de se laver les mains de nombreuses fois par jour (compulsion), même si elles ne sont pas sales.

Le trouble obsessionnel compulsif (TOC) est un trouble mental qui implique des obsessions, des compulsions, ou les deux.

  • La plupart des obsessions et des compulsions sont liées à des craintes suscitées par le danger ou le risque, telles que la saleté, le désordre, le feu ou le vol

  • Les personnes atteintes de TOC peuvent consacrer des heures chaque jour à penser à leurs obsessions et à satisfaire leurs compulsions, ce qui entraîne des problèmes dans leur vie quotidienne

  • Certaines personnes atteintes de TOC savent que leurs inquiétudes sont irréalistes, mais d’autres les croient raisonnables

  • Les personnes atteintes de TOC ont souvent d’autres troubles mentaux, tels qu’un trouble anxieux, une dépression sévère, ou un trouble bipolaire

  • Le traitement peut inclure un type spécial de thérapie et des médicaments

Quels sont les symptômes du TOC ?

Les obsessions fréquentes comprennent :

  • Crainte d’attraper des maladies, par exemple en touchant les poignées de porte

  • Inquiétudes concernant certaines mesures de sécurité importantes, comme fermer la porte d’entrée à clé, ou éteindre la cuisinière

  • Inquiétudes concernant l’ordre, par exemple, si les objets ne sont pas parfaitement alignés sur la table ou dans les placards

La personne peut essayer d’ignorer ou de maîtriser ses obsessions. Toutefois, si elle n’y parvient pas, elle peut angoisser davantage.

Les compulsions fréquentes comprennent :

  • Laver ou nettoyer

  • Vérifier certaines choses, comme s’assurer qu’une porte est verrouillée

  • Compter

  • Mettre des choses dans un certain ordre ou suivant un certain schéma

En général, la compulsion doit être réalisée exactement de la même manière chaque fois, et parfois répétée un nombre de fois spécifique.

Certaines compulsions peuvent être remarquées par d’autres personnes (comme lors du verrouillage et déverrouillage répétés d’une porte). D’autres compulsions sont plus privées (comme compter pour soi-même).

Comment les médecins peuvent-ils savoir si j’ai un TOC ?

La plupart des gens s’inquiètent pour une raison ou pour une autre. Et beaucoup de gens sont très propres et ordonnés et aiment que les choses soient faites d’une façon particulière. Les médecins pensent que les obsessions ou les compulsions sont un trouble uniquement si elles :

  • Perturbent beaucoup la personne concernée

  • Prennent beaucoup de temps (au moins une heure par jour)

  • Sont la source de problèmes dans la vie quotidienne de la personne

Par exemple, il arrive à beaucoup de personnes une fois de temps en temps de partir de chez elles, puis de revenir pour vérifier si la cuisinière est éteinte. Toutefois, une personne est atteinte de TOC si elle revient chez elle, encore et encore pour vérifier que la cuisinière est éteinte. Une personne atteinte de TOC peut avoir des problèmes dans sa vie quotidienne en raison de son trouble, par exemple, toujours être en retard au travail à cause des vérifications constantes.

Comment les médecins traitent-ils le TOC ?

Les médecins traitent le TOC en utilisant à la fois :

  • Une thérapie au cours de laquelle la personne est lentement exposée aux choses qui déclenchent ses obsessions, mais sans pouvoir réaliser ses compulsions

  • Antidépresseurs

Par exemple, si la personne est obsédée par les microbes et se sent obligée de se laver les mains à répétition, le thérapeute pourra lui demander de toucher un siège de toilettes propre sans se laver les mains. 

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT